Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Le dernier faire-part...

c-est-fini.jpg

 

Alors ce 4e c'est pour quand ?

La question ne me surprend plus, elle est assez logique même. Malgré tous mes efforts, j'ai bien du mal à me détacher de la petite enfance.

Mais non.

C'est fini, bel et bien fini.

Pendant toute cette 3e grossesse, j'ai essayé de la vivre comme si c'était la dernière... Avec des résultats peu concluants, avouons-le.


Depuis que P'tit Lucky est né, j'essaie de vivre ces moments magiques de maternité comme les derniers (l'épuisement aussi, ça me donne une perspective d'un jour pouvoir redormir sereinement TOUS les jours de l'année). Avec un résultat là-aussi très moyen. Arriver à l'affirmer est une chose, l'accepter intérieurement en est une autre.


Pourtant la semaine dernière au milieu de tous les ventres ronds de la Mum-to-be party, j'ai eu l'immense satisfaction de voir que je progressais, j'étais capable de féliciter les futures mamans en toute quiétude, sans une vilaine arrière-pensée "j'aimerais tant moi aussi...".

Bon je ne suis pas encore totalement guérie, la rechute n'est jamais loin. En regardant le mur de faire-part de naissance chez ma gynéco -qui m'a suivie pour mes 3 grossesses-, j'ai quand même eu un gros gros gros coup de blues. Toutes ces adorables petites mains, tous ces petons à croquer, ces jolis prénoms... Comment, mais comment, ne pas craquer ?

 

J'admire les copines qui me disent sereinement "ah ça y est je suis passée à autre chose, les couches, les biberons, les nuits hâchées, je ne pourrai plus...".

Je vois bien effectivement tous les avantages à sortir de la petite enfance. Pour nous qui aimons voyager à l'étranger, on va pouvoir s'y remettre un peu avec de grands enfants qui apprécient (attention je n'ai pas dit qu'on ne pouvait pas voyager avec des bébés, c'est juste que vu l'investissement financier de tels voyages, on préférait attendre de pouvoir faire de vraies journées de visite pas entrecoupées des nécessaires pauses repas-change...). Oui on a plein d'autres choses sympas à partager avec nos enfants, et ces moments, s'ils seront très différents de la petite enfance, seront tout aussi géniaux.

 

Pourtant j'avais encore plein d'idées de jolis prénoms, de faire-part originaux à fabriquer de mes petites mains, de déco de chambre de bébé à composer... et surtout encore de la place dans mon coeur pour accueillir  un nouveau petit être. Mais cette période-là est finie et j'ai espoir d'arriver un jour à le dire sans ce petit pincement au coeur persistant...


image

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Blog d'une maman de 3 enfants à Lyon (la Miss 16 ans, le p'tit gars 14 ans et P'tit Lucky 10 ans). Nos bons plans de parents : idées de sorties, jeux, activités créatives, voyages... En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article
R
Oh c'est mignon je suis du genre à penser ça aussi. Tu fais quoi dans la vie oh fait avec trois petits bouts ? Je suis curieuse.
Répondre
L


Je suis Community Manager :)



M
ps facile de se dire stop dans la tête alors que le coeu dit oui
Répondre
L


C'est moins simple que je pensais effectivement...



K
Je comprends... Ca doit être tellement plus facile quand tu as le sentiment d'être au complet... Après, il faut bien s'arrêter aussi un jour si on ne le ressent pas... Et forcément c'est un peu dur
de se dire que c'est fini... Bref, on verra après le troiz ici, si troiz il y a, où je me situe.
Répondre
L


Oui j'imagine !!



J
Oui je me doute que se n'est pas évident ! 3 enfants c très bien déjà !!
Répondre
L


Oui je suis déjà comblée !



S
oui c sur c pas facile !!
mais come tu dis tu va pouvoir profiter de partir sans avoir a prendre couche biberon ect !!
des bisouss
Répondre
L


Oui il y a certains avantages à avoir des grands !!