Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Le Noël de la surenchère

jeu-de-societe-invente.jpg

 

Des jouets par milliers, partout des montagnes de jouets.

Des mets appétissants qui débordent des têtes de gondole et des allées encombrées des supermarchés.

J'aime pourtant bien manger et recevoir des cadeaux.

Mais là c'est beaucoup. C'est trop. Beaucoup trop.

De l'envie à l'écoeurement.

Quelques jours avant Noël, il m'arrive de ressentir ce coktail ambigü de sentiments : un mélange de tristesse et d'écoeurement devant toute cette abondance en prévision des fêtes de fin d 'année. Ca passe assez vite et le jour de Noël en famille est bien entendu gai, festif et magique, mais là, à J-3, c'est un léger malaise.

Je pense que c'est bien sûr parce que je vis en plein centre d'une grande ville où les magasins sont partout, où la TENTATION est partout, où l'abondance en est presque indécente. Peut-être qu'en rase campagne, je verrai les choses différemment.

A quelques jours de Noël, alors que je n'ai pas fini de remplir ma hotte et qu'il me faut donc encore entrer dans les magasins, je n'ai plus envie de rien. Je pense à ces enfants rencontrés en Inde et dont les yeux brillaient quand on leur offrait de simples stylos publicitaires.

 

Je repense au très joli conte le Père Noël du coeur et j'aimerais des fois pouvoir revenir à ces temps plus frustres, où un seul cadeau, parfois fabriqué maison, suffisait à faire briller les yeux de celui qui le recevait. Mais aujourd'hui, on est dans une autre époque, où la force de l'amour et des sentiments se mesure trop souvent à la valeur et au nombre des cadeaux.

 

Je ne suis moi-même pas forcément raisonnable ou cohérente. Car j'aime voir mes p'tits loups découvrir une montagne de cadeaux au pied du sapin et entendre leurs cris de joie complètement émerveillés. Je sais pourtant qu'ils n'ont pas BESOIN d'autant de cadeaux. La preuve, je l'ai tous les jours, quand je les vois inventer des jeux à partir de rien, comme cette boîte vide de Ferrero qu'ils ont passé des heures à transformer avec seulement du papier, des feutres et de la colle pour en faire un super jeu de société de billes, laissant Abalone bien loin derrière.


Je pense toujours à mes grands-parents qui n'avaient RIEN ou pas grand chose et se sont pourtant toujours amusés, ils m'ont transmis cette idée qu'il n'y a pas besoin de beaucoup pour passer du bon temps. Je pense à tous les petits enfants tout autour du monde qui n'auront pas grand-chose mais seront peut-être aussi -sinon plus- heureux qu'un gamin trop gâté qui joue 2 minutes à chaque jeu puis se désintéresse de tout. Oui je ne suis pas toujours raisonnable dans ce qu'on leur offre mais j'espère avant tout qu'on gardera le plaisir de s'amuser ensemble, qu'ils conserveront cette belle imagination débordante qui leur permet de jouer avec rien.


Et tant mieux si le jour de Noël, on passe une heure à faire des origami avec les papiers cadeaux, il nous restera 364 jours -avant la prochaine avalanche de cadeaux- pour jouer avec ce qu'ils contenaient... (mais je crois qu'il se jetteront quand même sur leurs nouveaux jouets !).

 

commande-berceau-magique.jpg

Je suis emballée par ma commande Berceau magique (offerte), j'ai hâte de voir les réactions des p'tits loups !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Blog d'une maman de 3 enfants à Lyon (la Miss 16 ans, le p'tit gars 14 ans et P'tit Lucky 10 ans). Nos bons plans de parents : idées de sorties, jeux, activités créatives, voyages... En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article
M
Je suis comme toi... Pleine d'ambiguïté ! Ce matin,je suis allée au "bonhomme de bois"... Il n'y avait personne et ça fait du bien... J'ai encore craqué alors que Lutin est déjà plus que gâté... Je
suis incorrigible ! Et puis je suis allée chez Bernachon et une fois encore j'ai évité la cohue du we. Et pour redonner un sens à noel, cette année, nous irons à la veillée de noel en famille et
cette perspective me remplit de joie !
Répondre
L


Je vous souhaite de belles fêtes en famille !



M
je te souhaite de très belles fêtes de fins d'années

chaque année, je me dis que je ferais mes achats à l'avance et je les fais toujours à la dernière minute, c'est une vrai galère.

Mélanie
Répondre
L


Euh ? Pareil ! :)



L
J'avoue je suis heureuse de ses fêtes, pas de souci d'écoeurement peut être dû au fait que je vie à la campagne, qu'ici c'est la fête et qu'il n'y a pas que les cadeaux. Mes enfants en auront
pleins de cadeaux sous mon sapin mais en échange il n'y en a pas chez les papy et mamies, je pense que je compense ce manque. Et puis j'ai toujours été gâter à noel. bref j'aime noel mais pas que
pour les cadeaux, mais aussi et surtout pour l'ambiance.
Répondre
L


J'aime bien l'ambiance également mais après avoir été au méga centre commercial aujourd'hui, ça coupe un peu l'envie...



K
Je te rassure je suis exactement pareil. A l'approche des fêtes je suis écoueuré par le trop plein. C'est consommation excessive. Mais dès le mois de septembre je suis à l'affut des moindres
cadeaux possibles. Contradiction totale.
Répondre
L


Ah oui tu me rassures, je ne suis donc pas seule à être pleine de contradictions ! :) Joyeux Noël à toi !



C
Je comprends ton ressenti, j'y pense toujours juste avant Noël!
Du coup, je préfère aller faire mes achats et profiter des marchés de Noël en Allemagne! La bas, il y a un vrai esprit de Noël très familial, les magasins ne sont pas ouverts les dimanche... ! On
retrouve un peu de simplicité!
Je te souhaite de belles fêtes de Noël et de beaux moments en famille!
Répondre
L


Merci de ton témoignage !