Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Génia et Aimé : survivre ensemble à Auschwitz

Quelle claque ce livre “Génia & Aimé Survivre ensemble à Auschwitz; aux Editions Alisio.

J’ai pourtant déjà lu un paquet de témoignages recueillis auprès des rescapés des camps de concentration : Le Tatoueur d'Auschwitz, La Bibliothécaire d'Auschwitz, La Lumière dans les combles, Survivre un jour de plus. Mais je crois qu’aucun ne décrivait aussi clairement la dégradation des conditions des populations juives et la montée du nazisme dans les années 30 bien avant le début de la guerre.

Génia et Aimé : survivre ensemble à Auschwitz

4e de couverture :

Déportée en 1943 à Auschwitz, Génia est internée dans le bloc 10 des expérimentations. Elle a 19 ans.

Au plus profond de l’horreur survient cette rencontre inattendue et salvatrice avec Aimé, résistant communiste, arrivé par le convoi dit des « 45 000 » et affecté un temps au bloc 11. Ensemble, ils résistent.

Séparés lors de l’évacuation du camp et des marches de la mort qui les conduisent l’une à Ravensbrück, l’autre à Mauthausen, ils se retrouvent à Paris. Tous deux décideront de faire activement savoir ce qu’ils ont vécu.

Le récit inédit de Génia, qui épousera Aimé Oboeuf après leur retour en France, fait triompher au coeur des camps de la mort, la force de l’amour et de la solidarité.

« [Génia est] une femme qui a rencontré le crime, l’horreur et la mort sans jamais abdiquer son humanité. Un hymne à la vie saisissant de densité et de vérité. » Johann Chapoutot, Professeur à la Sorbonne. Auteur de La loi du sang. Penser et agir en nazi, éd. Gallimard, réédition 2020, prix Yad Vashem.

Dans ce témoignage, on découvre l’engagement précoce de Génia et d’Aimé pendant ces années-là, puis l’horreur de la déportation.

Génia fut en particulier affectée au bloc 10 où furent menées les odieuses expériences médicales pour stériliser les femmes juives.

Dans cet enfer, le moral à toute épreuve d’Aimé permet à Génia de tenir le coup et “de ne pas se jeter contre une clôture de barbelés pour en finir”.

Après la fin de la guerre, elle relate aussi les difficultés du retour à la vie d’avant après une telle épreuve. Elle souligne également qu’avoir partagé sa vie avec Aimé, qui était à même de la comprendre puisqu’il était lui-aussi rescapé de cet enfer a été tellement important.

Toute sa vie Génia a eu à cœur de faire preuve de solidarité, d’aider ceux qui en avaient besoin et après son retour de camp, elle n’a eu de cesse de livrer son témoignage aux jeunes générations
pour que cela ne se reproduise plus jamais.

C’est un émouvant parcours de vie que je vous recommande chaudement de découvrir à travers ce livre.

Génia et Aimé : survivre ensemble à Auschwitz

Livre reçu en service de presse et pris en photo devant une œuvre choc du street artiste Banksy dans l’expo The World of Banksy à Paris.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Blog d'une maman de 3 enfants à Lyon (la Miss 17 ans, le p'tit gars 15 ans et P'tit Lucky 11 ans). Nos bons plans de parents : idées de sorties, jeux, activités créatives, voyages... En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article