Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Indafriche, la crème de l'urbex graffiti

A Indafriche, la résidence artistique d'urbex graffiti dirigée par l'artiste Réa, on découvre cette belle enfilade de ses oeuvres caractéristiques en volutes.

A Indafriche, la résidence artistique d'urbex graffiti dirigée par l'artiste Réa, on découvre cette belle enfilade de ses oeuvres caractéristiques en volutes.

Si vous tapez le hashtag Indafriche sur instagram, vous verrez apparaître quelques milliers de photos et vidéos. Le lieu reste pourtant encore confidentiel, fréquenté principalement par les artistes graffeurs et les amateurs d'urbex graffiti.

Petite présentation de ce spot incroyable que j'ai eu la chance de visiter... et que j'ai trouvé d'une beauté époustouflante !

A Indafriche, gravats et graffitis font bon ménage ! Oeuvre de Twopy qui a su exploiter la friche avec humour !

A Indafriche, gravats et graffitis font bon ménage ! Oeuvre de Twopy qui a su exploiter la friche avec humour !

Indafriche, la crème de l'urbex graffiti

Depuis 2 ans et demi (depuis le premier confinement), l'artiste Réa a réuni la crème des graffeurs à intervenir dans une friche de la région parisienne et le résultat est tout simplement impressionnant. Dans cette résidence artistique sauvage, on découvre les oeuvres des quelques 130 artistes invités !

Collaboration Rond - Temponok

Collaboration Rond - Temponok

Collaboration Colfer - Arès - Réa

Collaboration Colfer - Arès - Réa

Visiter Indafriche, c'est un peu comme admirer des oeuvres de graffeurs dans un musée ou une expo, mais avec toute l'âme d'une friche en plus. Et pour moi, cela fait toute la différence ! Il y a non seulement les créations qui nous procurent des émotions, mais la façon dont elles sont intégrées aux lieux est tout aussi impactante.

Collaboration Oney x Oskar

Collaboration Oney x Oskar

Par Olddirtyhaterzzzz

Par Olddirtyhaterzzzz

Une pépite de l'urbex

Indafriche, c'est d'abord une pépite de l'urbex. On ne peut qu'admirer la beauté de la friche elle-même : les salles bénéficient d'une lumière exceptionnelle qui change selon l'heure du jour, la saison et la météo.

Les bâtiments, bien que tombant en désuétude, ont un charme certain avec les arcades de certaines salles, de vieux escaliers étroits aux formes arrondies, de belles fenêtres à carreaux...

Enfin, cette friche bénéficie d'une belle proximité avec la nature et j'ai notamment eu le plaisir de croiser une chouette effraie au détour d’une salle.

Oeuvre de Réa et Eror en total freestyle bien maîtrisé, exploitant à merveille la forme des belles arches.

Oeuvre de Réa et Eror en total freestyle bien maîtrisé, exploitant à merveille la forme des belles arches.

Indafriche, résidence artistique sauvage

Puis, il y a eu la manière intelligente d'investir l'espace. En trouvant cette friche vierge, réunissant les bonnes conditions pour être investie dans la durée, Réa a eu l'opportunité de mener à bien un projet qu'il murissait de longue date.

Il a eu la vision d'en faire une vraie résidence artistique, où la crème des graffeurs de friche s'est succédé au fil des mois.

Bien que sans autorisation et entièrement auto-financé, ce projet est sans doute aujourd'hui la plus grande galerie "ouverte" de graffitis urbex en France !

Oeuvre de Réa et Laboukle.

Oeuvre de Réa et Laboukle.

Désormais bien remplie, la friche a été investie de sorte que chaque oeuvre soit bien mise en valeur. En entrant dans chaque salle, on se laisse happer par l'ambiance que les artistes lui ont donnée.

J'ai eu le coup de coeur pour cette enfilade de salles avec un graff de Réa de couleur différente sur chaque mur.

J'ai eu le coup de coeur pour cette enfilade de salles avec un graff de Réa de couleur différente sur chaque mur.

A Indafriche, les perspectives ont été travaillées avec soin. Où que l’on pose son regard, tout est incroyablement photogénique. Il n’y a pas besoin de savoir prendre une photo ou de cadrer, Réa et les artistes s’en sont chargés en posant leur empreinte au spray, pile à l'emplacement adéquat !

L'oeil captivant par l'artiste The Mouarf

L'oeil captivant par l'artiste The Mouarf

La crème du graffiti de friche

Parmi les 130 artistes graffeurs qui ont posé leur griffe sur les murs d'Indafriche, citons Amir Roti, Apotre, Ares, Astro, Caligr one, Colfer, Dawal, Eror, Hobz, Horor, Inert, Jace, Kafé Korsé, Katre, L7matrix, Laboukle, Lask, Legz, Lek and Sowat, Luner, Olddirtyhaterzzzz, Oskar, Persu, Rond, Sair, Stel, Sweo et Nikita du 5.7 crew, Sto, TempoNOK, The Mouarf, Twopy, Xkuz, Xkuz, Ynot, 7licea...

Certains sont connus du grand public, d'autres oeuvrent de préférence en toute discrétion dans des lieux abandonnés. Certains n'ont réalisé qu'une oeuvre sur place, d'autres sont intervenus à plusieurs reprises.

Par Sweo et Nikita

Par Sweo et Nikita

Un clin d'oeil à l'occupante des lieux par Horor.

Un clin d'oeil à l'occupante des lieux par Horor.

Les autruches de Stel

Les autruches de Stel

Dans l'avenir, peut-être que le lieu tenu secret se dévoilera davantage dans des visites plus officielles... Et la sortie d'un livre est prévue. Si le sujet vous intéresse, je vous invite à suivre le compte @Indafriche .

Indafriche, la crème de l'urbex graffiti

On y retrouve le célèbre Gouzou de Jace, personnage qui fête ses 30 ans cette année !

Indafriche, la crème de l'urbex graffiti
Dans les coins et recoins de la friche, c'est un plaisir de voir comment les artistes ont joué avec les lieux ! Encore une oeuvre de Twopy qui donne le sourire !

Dans les coins et recoins de la friche, c'est un plaisir de voir comment les artistes ont joué avec les lieux ! Encore une oeuvre de Twopy qui donne le sourire !

Ce projet indépendant, sans subvention ni partenariat, est surtout une belle aventure artistique et humaine, dédiée à la mémoire du graffeur Spazm parti trop tôt. Son portrait hommage, réalisé par l'artiste Kalees, trône d'ailleurs en bonne place dans la friche.

Portrait de Spazm par l'artiste graffeur Kalees.

Portrait de Spazm par l'artiste graffeur Kalees.

Vous pouvez également consulter les reportages de Télérama et de Graffitiart magazine sur Indafriche.

Tout est épinglé dans mon Tableau Pinterest Street art & graffitis.

Un grand merci à Réa pour son accueil et sa disponibilité. Nos échanges ont donné un supplément d'âme à cette visite déjà riche !

L'une des oeuvres de Réa, qui se marie si bien avec la friche.

L'une des oeuvres de Réa, qui se marie si bien avec la friche.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Blog d'une maman de 3 enfants à Lyon (la Miss 17 ans, l'ado 15 ans et P'tit Lucky 11 ans). Nos bons plans de parents : idées de sorties, jeux, activités créatives, voyages... En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article