Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Mexican gothic, excellent roman d'horreur

J'avais hâte de vous parler plus en détails de Mexican Gothic de Silvia Moreno-Garcia paru aux éditions Braguelonne, un roman d'horreur que j'ai mentionné dans mon bilan lecture de 2021 et que j'ai beaucoup apprécié.

Mexican gothic, excellent roman d'horreur

Même si je préfère le "gentil" polar au roman de terreur ou d'horreur, j'ai adoré la tension incroyable que l'autrice a su instaurer tout au long de ce livre.

Cette lecture m'a vraiment tenue en haleine tout au long du livre, jusqu'à la fin -un peu expéditive- où on bascule vraiment dans le roman d'horreur. Le fait que cette partie "surnaturelle" soit courte était parfait pour moi qui n'aime pas trop ces passages-là !

4e de couverture :

Un manoir isolé. Un aristocrate dangereusement séduisant. Et une jeune mondaine poussée à dévoiler leurs atroces secrets.

Après avoir reçu un mystérieux appel à l'aide de sa cousine récemment mariée, Noemí Taboada se rend à High Place, un manoir isolé dans la campagne mexicaine. Elle ignore ce qu'elle va y trouver, ne connaissant ni la région ni le compagnon de sa cousine, un séduisant Anglais.

Avec ses robes chic et son rouge à lèvres, Noemí semble plus à sa place aux soirées mondaines de Mexico que dans une enquête de détective amateur. Elle n'a pourtant peur ni de l'époux de sa cousine, un homme à la fois troublant et hostile, ni du patriarche de la famille, fasciné par son invitée... ni du manoir lui-même, qui projette dans les rêves de Noemí des visions de meurtre et de sang.

Car High Place cache bien des secrets entre ses murs. Autrefois, la fortune colossale de la famille la préservait des regards indiscrets. Aujourd'hui, Noemí découvre peu à peu d'effrayantes histoires de violence et de folie.

Si elle ne s'en échappe pas très vite, elle risque fort de ne plus jamais pouvoir quitter cette demeure énigmatique...
 

Un roman aussi captivant que glaçant, déjà vendu à près de 300 000 exemplaires aux États-Unis et dont les droits ont été acquis dans 24 pays. Plus de 75 critiques dithyrambiques dans la presse américaine.

« Lovecraft rencontre les soeurs Brontë en Amérique latine. » The Guardian

« Une terrifiante réécriture du roman d'horreur gothique. » Kirkus Reviews

« C'est comme si une puissance surnaturelle nous forçait à tourner les pages de ce captivant roman. » The Washington Post

« Retenez le nom de Silvia Moreno-Garcia, dont la prose hypnotique et attachante est promise à un bel avenir. » Nerdist

« Un thriller d'époque, riche en suspense, avec une belle atmosphère évoquant les années 50. » Entertainment Weekly
L'un des 100 meilleurs romans fantastiques de tous les temps selon TIME Magazine.

L'un des meilleurs livres de l'année selon The New Yorker, Vanity FairThe Washington Post et Marie Claire.

J'ai adoré l'atmosphère particulière de ce roman gothique, qui revisite l'histoire du manoir anglais hanté, avec ses manifestations surnaturelles et ses occupants flippants -autant du côté de la famille que des domestiques-, transposé dans l'environnement exotique des montagnes mexicaines. L'action se déroule dans les années 50, entre belles robes, traditions bien ancrées et débuts de modernité, dans une société encore très patriarcale.

Catalina, orpheline, a été élevée auprès de sa cousine Noemi, par son oncle et à sa tante, dans d'une riche demeure à Mexico. Rêveuse et fascinée par les histoires de prince charmant, Catalina a précipitamment épousé Virgil Doyle, aussi séduisant que mystérieux. Désormais installée dans leur demeure familiale, le domaine de High Place, Catalina semble atteinte, d'après sa mystérieuse dernière lettre, d'une maladie mentale. Noemi est envoyée sur place par son père pour en savoir plus.

Quel choc pour la jeune Noémi, citadine habituée à la liberté, aux fêtes de la haute société mexicaine, à la conduite automobile et à l'effervescence de la ville, de se retrouver recluse dans ce manoir de High Place, totalement coupé du monde extérieur et qui tombe en décrépitude.

Noémi découvre un lieu à la fois inquiétant et figé, où il est interdit de parler pendant les repas, où elle n'a pas le droit de fumer, où elle n'a guère d'occasions de voir sa cousine soi-disant convalescente d'une tuberculose, et où elle a du mal à faire valoir le simple droit de descendre faire des courses en ville.
Dotée d'un fort caractère et investie d'une mission pour sauver sa cousine, Noémi brave les interdits de la famille Doyle pour fouiner dans la maison et dans son inquiétant cimetière. A force de persévérance, et avec l'aide du pâle Francis, elle met progressivement à jour les secrets de cette mystérieuse famille d'origine anglaise, qui a fait fortune en exploitant une mine d'argent et en causant la mort de tant de personnes.

Cependant, l'énergie de Noémi semble peu à peu s'éteindre avec l'ambiance lourde et oppressante du manoir, qui semble vivant, et le trouble que lui inspirent les terrifiants cauchemars qu'elle commence à faire...

J'ai vraiment accroché à la plume de l'autrice canadienne d'origine mexicaine Silvia Moreno-Garcia. J'ai beaucoup aimé les personnages que j'ai trouvés bien campés, complexes et assez fascinants et j'ai adoré la tension, savamment distillée, qui va crescendo de l'angoisse à la terreur.

 

Un roman d'horreur aussi fascinant qu'un beau champignon vénéneux !

livre reçu en service de presse

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Blog d'une maman de 3 enfants à Lyon (la Miss 16 ans, le p'tit gars 14 ans et P'tit Lucky 10 ans). Nos bons plans de parents : idées de sorties, jeux, activités créatives, voyages... En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article
C
Voilà qui est bien tentant à en lire ta chronique ! je recherche ce genre de lectures qui je trouve se fait un peu rare.
Bonne journée !
Répondre
L
J'ai vraiment été séduite par la plume de l'auteure même si ce n'est pas mon genre préféré habituellement !