Maman à Lyon - Activités enfant et ados

La chronique des Bridgerton, 8 enfants à marier !

La chronique des Bridgerton, 8 enfants à marier !

Moi aussi, j'ai plongé avec délices dans l'univers de la haute société londonienne du XIXe et ses bals des débutantes avec la saga des Bridgerton... mais en livre !

Car avant d'être la série Netflix dont tout le monde parle, c'est une série de best-sellers écrits par l'auteure américaine Julia Quinn, diplômée de Harvard.

La chronique des Bridgerton, 8 enfants à marier !

La Chronique des Bridgerton comprend ainsi 9 tomes, dont la publication a débuté en 2000 (en version anglaise). Il y en a un pour chacun des huit enfants Bridgerton à marier et un neuvième évoquant leur vie des années plus tard (et il y a aussi 7 autres titres annexes qui se rattachent à cette collection).

La chronique des Bridgerton, 8 enfants à marier !

Dans la grande famille Bridgerton, il y a un moyen mnémotechnique facile pour se souvenir de l'ordre des enfants dans la fratrie : l'initiale du prénom. Les huit enfants ont ainsi été prénommés en fonction de leur ordre d'arrivée : Anthony, Benedict, Colin, Daphné, Eloise, Francesca, Gregory et Hyacinthe.

Et dans cette famille nombreuse, soudée, pleine de vie et d'amour, la mère, la vicomtesse Violet, dont le mari est décédé il y a une 10aine d'années, a la lourde tâche de les marier. Un devoir qui tourne à l'obsession lors des soirées mondaines !

Tome 1 & 2 : les mariages de Daphné et Anthony

Logiquement, j'ai débuté avec La chronique des Bridgerton: Tomes 1 & 2 paru aux éditions J'ai Lu, réunissant le tome 1 sur Daphné et le duc et le tome 2 sur l'aîné Anthony (livre reçu en service de presse).

La chronique des Bridgerton, 8 enfants à marier !

4e de couverture :

Très chers lecteurs, quelle saison ! Au rythme des bals et des réceptions, je vous ai narré le feuilleton haletant de la folle romance entre Mlle Daphné Bridgerton et Simon, le ténébreux duc de Hastings. Valses langoureuses, rebondissements cocasses et bagarres mémorables nous auront tenus en haleine jusqu'à l'épilogue d'un romantisme échevelé. Aurons-nous le temps de reprendre notre souffle ? Il est à craindre que non, car il se chuchote déjà dans Londres qu'Anthony, le frère de Daphné, serait décidé à convoler lui aussi. Hélas, l'élue a une soeur odieuse qui s'oppose catégoriquement à cette union en raison du passé libertin du vicomte. Cela nous promet bien des péripéties. Et comme il reste six Bridgerton à marier, votre dévouée chroniqueuse a de beaux jours devant elle. Ne perdez pas le fil, chers lecteurs, la saga ne fait que commencer ! Rubrique mondaine de lady Whistledown, Londres, 1814

Humour, honneur, sexe et sentiments, c'est le cocktail explosif de cette série Bridgerton.

Humour, honneur, sexe et sentiments, c'est le cocktail explosif de cette série Bridgerton.

Grâce à l'écriture efficace de l'auteure, j'ai plongé avec facilité dans cette lecture légère, romantique, sensuelle se déroulant dans les belles maisons de la noblesse anglaise et narrant la vie d'une autre époque. Il y est question d'honneur des jeunes filles en fleur et de leur ignorance sexuelle, de duels illégaux pour sauver la réputation de la famille, de l'obsession de la descendance mâle, de libertinage et aussi de l'amour !

Malgré ces codes d'un autre temps, les sentiments évoqués sont assez universels. Ainsi chaque personnage a ses démons intérieurs, que la rencontre de l'âme soeur a lui permettre de surmonter.

On s'attache très vite à cette grande famille bien vivante des Bridgerton qui oscillent entre bonnes manières et espiègleries. Mais rien à voir avec la mystérieuse chroniqueuse mondaine Lady Whistledown, toujours bien renseignée, qui appuie là où ça fait mal dans chacune de ses chroniques acides que tout le gratin s'arrache !

Tomes 3 & 4 : les mariages de Benedict et Colin

Dès sa sortie le 17 mars 2021, je me suis précipitée sur La chronique des Bridgerton: Tomes 3 & 4 et je me suis une nouvelle fois régalée !

La chronique des Bridgerton, 8 enfants à marier !

4e de couverture :

La saison mondaine commence à peine que les mères ambitieuses et leurs filles sont déjà sur le pied de guerre. Qui attrapera dans ses filets l'un des rejetons de la famille Bridgerton, grande pourvoyeuse de beaux partis ? Une course d'obstacles s'annonce, d'autant que les ragots vont bon train.Ainsi, le fringant Benedict a beau clamer qu'il ne souhaite pas se marier, le bruit court qu'il a croisé le regard d'une éblouissante inconnue lors d'un bal masqué. Et alors, me direz-vous ? Et alors, la belle a disparu à minuit ! Ce qui ne la rend que plus désirable aux yeux du jeune Bridgerton...Et qu'en est-il du charmant Colin, enfin de retour de ses pérégrinations sur le Continent ? Il a beau caracoler en tête de liste des célibataires les plus prisés, s'il est en quête d'une fiancée, il le cache bien. Au grand dam d'une certaine débutante, qui pourrait bien voir là un défi à relever.Mais n'ayez crainte, chers lecteurs, votre dévouée chroniqueuse a plus d'un tour dans son sac lorsqu'il s'agit de donner un coup de pouce au destin. Rubrique mondaine de lady Whistledown

La chronique des Bridgerton, 8 enfants à marier !

J'ai moyennement accroché au mariage de Benedict, qui est un remake de Cendrillon, même si c'est écrit de manière à ce que ce soit terriblement prenant.

Mais j'ai adoré celui de Colin, plus inattendu, surtout que, dans les livres, c'est dans le tome 4 qu'on découvre enfin qui est cette mystérieuse Lady Whistledown qui met noir sur blanc depuis 10 ans ce que beaucoup pensent tout bas !

Tomes 5 & 6 : les mariages d'Eloïse et Francesca

La chronique des Bridgerton: Tomes 5 & 6 sont peut-être mes deux tomes préférés depuis le début de la saga. Certes, on y vit moins de bals de débutantes londonien et la chronique mondaine acide de Lady Whistledown nous manque, mais justement cela évite une certaine lassitude. En plaçant cette fois l'action en grande partie à la campagne, l'auteure renouvelle agréablement l'intrigue.

Elle s'attaque au mariage d'Eloïse, qui allait finir vieille fille et Francesca, déjà mariée et devenue veuve à 24 ans.

La chronique des Bridgerton, 8 enfants à marier !

4e de couverture :

Depuis que sa meilleure amie, Pénélope Featherington, a convolé en justes noces, Éloïse, la rebelle de la fratrie Bridgerton, s'interroge : les commères n'auraient-elles pas raison de prétendre qu'elle ne trouvera pas de mari ? Oh, elle en a reçu des propositions au fil des ans ! Elle les a toutes refusées, sous prétexte que ses prétendants n'étaient pas... parfaits. Une exigence ridicule, bien sûr.Inquiète à l'idée qu'il ne soit déjà trop tard, Éloïse reçoit à point nommé une invitation de la part de sir Phillip Crane, un veuf avec qui elle entretient une relation épistolaire. La proposition est d'autant plus audacieuse qu'il envisagerait de se remarier... Sans en souffler mot à quiconque, elle décide de se rendre chez cet homme qu'elle n'a jamais rencontré.De son côté, sa soeur Francesca file le parfait amour avec son mari, le comte de Kilmartin, dans leur château en Écosse. Elle n'imagine pas qu'un événement inconcevable va bouleverser le cours de sa vie, pour le pire et pour le meilleur.

La chronique des Bridgerton, 8 enfants à marier !

En avançant dans la saga, l'auteure peut aussi faire intervenir les personnages rencontrés dans les tomes précédents. Cela enrichit l'histoire et nous fait plaisir de retrouver les héros rencontrés précédemment.

Dans ces deux nouveaux tomes, nos héros qui ne croyaient plus à la possibilité d'être heureux en amour vont trouver leur âme soeur, non sans avoir quelques péripéties drôles ou émouvantes à traverser !

Julia Quinn reste fidèle à son cocktail de sentiments, d'humour, d'érotisme et de relations compliquées qu'on aime voir se dénouer !

Tomes 7 & 8 : les mariages de Hyacinthe et Gregory

La chronique des Bridgerton - Tomes 7 & 8 clôture la saga avec le mariage des derniers enfants de la grande fratrie Bridgerton, Hyacinthe et Grégory.

Même si à la longue, on sent bien le schéma se répéter, l'auteure nous sert toujours des personnages torturés avec de sombres histoires de famille à résoudre. Et j'ai trouvé l'histoire de Hyacinthe très amusante !

La chronique des Bridgerton, 8 enfants à marier !

4e de couverture :

Les jeunes gens ne se bousculent pas pour demander la main de Hyacinthe, la cadette des Bridgerton, trop fine mouche, trop sincère. Certes, mieux vaut être seule que mal accompagnée, il n'empêche qu'elle commence à se demander si elle ne va pas finir vieille fille. Et ce n'est pas la rencontre avec Gareth Saint-Clair, aristocrate à la réputation sulfureuse, qui risque d'y changer quoi que ce soit. Encore que... La découverte d'un journal intime en italien qu'elle se propose de lui traduire pourrait bien jouer un rôle inattendu.

La chronique des Bridgerton, 8 enfants à marier !

Contrairement à la plupart de ses congénères, Gregory, le benjamin des Bridgerton, ne vit que dans l'attente du "grand amour". Il croit l'avoir trouvé en la personne de lady Hermione Watson, éblouissante beauté dont, hélas, le coeur est déjà pris. Qu'à cela ne tienne, Gregory va accepter l'aide de Lucinda Abertnathy, la meilleure amie de l'angélique Hermione, pour parvenir à ses fins.

La chronique des Bridgerton, 8 enfants à marier !

J'ai aussi bien aimé l'histoire de Grégory, qui commence par la (presque) fin quand il fait irruption dans une église où un mariage est célébré devant 300 personnes de la haute société anglaise et qu'il s'oppose à ce mariage car il est amoureux de la mariée. Tout au long de l'histoire qui narre les deux mois précédents cette scène, on essaie de deviner l'identité de la mariée en question puis le dénouement final !

Il me restera encore à lire La chronique des Bridgerton Tome 9 - Des années plus tard avec ce que deviennent Violet et les 4 premiers enfants Bridgerton. Pour les 4 derniers je le sais déjà, car ces suites du tome 9 des années plus tard ont été intégrées en épilogue dans les tomes 5 & 6 et 7 & 8.

Et vous, vous suivez la saga des Bridgerton ? En série ou en livres ? Ou les 2 ! (d'ailleurs les différences entre les livres et la série sont pointées ici)

La chronique des Bridgerton, 8 enfants à marier !
La chronique des Bridgerton, 8 enfants à marier !
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Blog d'une maman de 3 enfants à Lyon (la Miss 16 ans, le p'tit gars 14 ans et P'tit Lucky 10 ans). Nos bons plans de parents : idées de sorties, jeux, activités créatives, voyages... En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article
M
j'ai bien aimé cette série
Répondre
L
Elle semble avoir eu beaucoup de succès, d'ailleurs Netflix a annoncé la saison 2.
L
J'avoue que ça commence à bien me tenter .. mais plutôt en livre, de toute façon, je n'ai jamais le temps de regarder des séries ... j'ai commencé la série Normal People que j'ai trouvé absolument géniale, je n'ai regardé que 4 épisodes ... et pour mon anniversaire en décembre j'ai eu l'intégrale de Dowtown Abbey, elle n'est même pas déballée ...
Répondre
L
Pareil pour moi, j'arrive plus facilement à décrocher de la télé que d'une série de livres ! :-)