Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Enfants citadins... heureux ?!

Enfants citadins... heureux ?!

Les enfants ne choisissent pas où ils habitent, il leur faudra patienter d'être grands, avec un métier pour avoir le luxe de décider eux-mêmes... En attendant, je crois qu'ils s'accomodent plutôt pas mal du choix de leurs parents, que ce soit à la campagne ou à la ville.

 

Nous avons choisi d'être citadins, parce que nous aimons profiter de la vie culturelle, spectacles, musées, expos, restos du monde... et shopping ! Et je crois qu'ils apprécient aussi ces sorties. Mais ça ne nous empêche pas d'aimer profondément la nature, d'apprécier être dehors. Et pas question pour nous d'en faire que des enfants d'appartement !

 

Toute occasion de faire comme si on avait un grand jardin est bonne à prendre : arroser les fleurs de l'immeuble, aller cueillir des légumes, faire une bataille d'eau et des patouilles, observer les petites bêtes, goûter dans l'herbe et faire voler un cerf-volant, profiter d'une vivifiante balade au parc certains soirs de semaine...  Il y a toujours des moyens de profiter de la nature en ville !

 

Il me semble qu'ils ne souffrent finalement pas trop d'être des enfants citadins dans une grande ville, comme les gens de la campagne le pensent parfois "les pauvres, grandir en ville ce n'est pas marrant"...

Enfants citadins... heureux ?!

Nous avons reçu pour test cet adorable dragon de bain qui crache des flammes ! En réalité il crache de l'eau et une lumière rouge s'allume en même temps donnant l'impression qu'il crache des flammes d'eau ! Ce petit Drag'Eau Flammes Tomy est si mignon à prendre en main et tellement adorable qu'il a même le droit lui aussi à quelques escapades dehors, bien loin de sa vie de dragon d'appartement !

Enfants citadins... heureux ?!
Enfants citadins... heureux ?!

Enfants citadins, confrontés aux éléments, avec la joie de voler : bonheur et sentiment de liberté  !

Enfants citadins... heureux ?!
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Karya 20/05/2015 19:54

On s'adapte ! Ville et campagne ont chacune leur(s) avantage(s) et leur(s) inconvénient(s). L'important est de trouver son équilibre et de profiter de toutes les jolies choses qui sont à notre portée !

Lucky Sophie 20/05/2015 23:11

Oui, et les enfants s'adaptent encore plus facilement :-)

Oph 20/05/2015 10:35

Nous avons eu la chance de ne pas choisir entre ville et campagne : nous vivons en bordure d'une ville de taille moyenne, nous profitons de notre jardin, tout en bénéficiant des manifestations de la ville. C'est un chance, mais je crois qu'effectivement les enfants se moquent bien de l'endroit où ils vivent.

Lucky Sophie 20/05/2015 10:38

Effectivement c'est bien de pouvoir profiter des 2 !

Aubine Prerret 19/05/2015 23:24

je me reconnais bien dans ton article. Nous avons aussi choisi de vivre en ville pour toute la culture, les activités que ça peut apporter. Mais on aime aussi la campagne pour la découvrir....pas poury vivre ! perso, j'ai grandi dans un petit village loin de tout et dès que je voulais faire quelque chose, c'était minimum 30 km à faire pour mes parents. Chaque mode de vie à ses avantages ...mais c'est plus facile de vivre en ville et de découvrir la campagne que l'inverse !

Lucky Sophie 20/05/2015 07:29

il me semble aussi qu'à l'adolescence on fera moins taxi :-)

Cécile Lefebvre 19/05/2015 16:38

très jolies photos avec le cerf-volant!

(faut pas écouter les gens... si campagne ils disent qu'ils ne seront pas dans un contexte propice aux études, et si ville, ils disent que les enfants ne respirent que la pollution) il ne faut pas écouter...

Lucky Sophie 19/05/2015 16:42

ah la pollution on s'en passerait bien c'est sûr :-) mais on essaie de faire campagne aux vacances pour compenser !

maman est occupée 19/05/2015 15:56

J'ai la chance d'habiter un petit coin de verdure en pleine ville, ça compte ? :-)

Lucky Sophie 19/05/2015 15:57

C'est rare et précieux :-)

Mélanie 19/05/2015 14:28

nous profitons de tous les avantages de ce que la ville nous offre, les enfants adorent
et on profite de la campagne quand on va chez mes parents, pourtant on est seulement à 15 km et c'est dépaysant, ils ont aussi beaucoup de champs autour d'eux
bises
Mélanie

Lucky Sophie 19/05/2015 14:30

Ca c'est le top de pouvoir avoir un point de chute à la campagne ! :-)

MissBrownie 19/05/2015 14:21

Au vu de toutes les sorties que tu fais avec tes enfants, non, ils ne doivent pas être malheureux !
J'ai grandi à la campagne mais les sorties expos, musées, ciné, étaient rares et on enviait parfois les enfants de la ville

Lucky Sophie 19/05/2015 14:29

Oui je crois qu'ils n'ont pas trop à se plaindre ! Mais quand même un trampoline dans le jardin ça serait chouette :-)

Olive 19/05/2015 14:04

Idem, citadins... Mais on pense de plus en plus à partir : il suffit de voir comme elle adore pouvoir sortir dans le jardin chez ses grands parents, courir dans l'herbe, jouer avec les insectes pour se dire que certes, paris, c'est le top, mais c'est le top en ville...

Lucky Sophie 19/05/2015 14:06

C'est sûr ce n'est pas la même chose :-)

swettylux 19/05/2015 12:15

c super jolie jadore

Lucky Sophie 19/05/2015 13:48

Les pâquerettes ça me fait toujours autant craquer ! :-)

Happy Ever After 19/05/2015 12:14

Nous sommes citadins par défaut (travail oblige), et bien évidemment je ne pense pas que la gnomette soit malheureuse... !! C'est juste différent, et nous faisons beaucoup d'activités / découvertes à l'extérieur, surement plus que ceux qui n'ont qu'a ouvrir une porte pour aller dans un jardin ;-)

Lucky Sophie 19/05/2015 13:48

Oui je crois même qu'on fait plus de choses variées que ceux qui ont le jardin à leur porte, il ne nous manque qu'une chose : le fameux trampoline !