Maman à Lyon - Activités enfant et ados

C'est bien de grandir ?

C'est bien de grandir ?

La puce n'a jamais vraiment eu le temps d'être pressée de grandir. Même si on a essayé de la faire grandir à un rythme "normal", il y a bien quelques fois où on a dû la propulser plutôt que la porter vers l'autonomie, rapport à son statut d'aînée (enfin pour me déculpabiliser, certaines de ses copines enfants uniques ont grandi encore plus vite, baignant davantage dans un monde d'adultes).

 

Son frère, lui, n'a pendant longtemps pas eu conscience qu'il avait 2 ans de moins et il était pressé, très pressé de grandir pour pouvoir faire comme sa grande soeur. S'asseoir sur la même chaise de grand, aller à la même activité à partir de x ans, dormir dans le lit superposé du haut, être du même côté des grands dans la cour de l'école...

 

Et ils ont maintenant atteint un âge où tout ce qui pouvait leur faire envie leur est désormais accessible : savoir lire et écrire, taper à l'ordinateur, manger et dormir chez des copains, partir en colo, aller au cinéma voir des films de "plus grand" (on a même été voir le dernier la Nuit au Musée !), aller aux ateliers 8-12 ans...

 

Mais depuis quelques semaines, j'ai l'impression qu'on est arrivés sur un passage à gué.

Derrière : un terrain connu, rassurant, qu'ils revisitent en permanence avec leur petit frère.

Devant : un terrain moins connu, et surtout semble-t-il moins attractif à leurs yeux.

Car récemment, ils ont côtoyé des adolescents. Des vrais de vrai avec des boutons, des appareils dentaires, un smartphone greffé dans la main, des rires "bêtes" ("mais en fait maman ils ont pas l'air très marrants").

 

Et même si ce n'est pas clairement dit, il y a des signes qui montrent qu'ils ne sont soudains plus trop pressés de grandir. Eux qui faisaient la liste de leurs invités d'anniversaire des mois à l'avance les années précédentes, qui avaient le temps de changer 10 fois de thème, font pour l'instant un blackout total sur leur fête d'anniversaire 2015, comme s'ils ne grandiraient pas, en ne fêtant pas cette année de plus.

 

Parce que rien de ce que les adolescents ont comme "droits" en plus ne leur fait très envie pour le moment (mais pourquoi aller voir des films qui font peur ?). Pire, ils voient qu'à ces grands-là, on demande plus de devoirs à l'école, plus d'autonomie partout, tout le temps et même d'aider davantage à la maison.

Et puis, ils ont aussi conscience qu'en grandissant, ils seront davantage exposés au danger, qu'il y aura moins le rempart protecteur d'adultes.

 

Alors, même si des petites pancartes commencent timidement à pousser sur la porte de leur chambre (ouf pour l'instant, c'est encore en mode "come in, we're open !"), je sens qu'ils ont encore un peu besoin d'y retrouver l'univers rassurant de leur (petite) enfance...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Arc-en-ciel 04/03/2015 15:25

Très beau billet! Mon fils de huit ans n'a jamais voulu grandir. Il a peur de ne plus pouvoir jouer aux Lego, par exemple. Je lui dit que même les grands peuvent construire avec des Lego. Et puis, il est possible de choisir un métier lié aux jouets...

Lucky Sophie 04/03/2015 15:27

Oui on est de nombreux adultes à avoir gardé une part enfantine en nous :) je crois surtout que ce qui ne les attire pas ce sont les boutons et les appareils dentaires, et je peux les comprendre mais ils vont finir par trouver d'autres avantages à grandir :)

mélanie 03/03/2015 14:17

ils grandissent si vite
Mélanie

Lucky Sophie 03/03/2015 14:21

Oui et il y a des moments où ils veulent que ça aille encore plus vite.. et d'autres non !

swettylux 03/03/2015 10:28

oui ca c sur un beau billet en tout cas
des bisouss

Lucky Sophie 03/03/2015 10:36

C'est gentil, merci !

Aloès 03/03/2015 09:13

Ils sont à l'âge où ils comprennent qu'être grand n'est pas seulement gage de liberté ! Tu as raison, ne les poussons pas trop vite, ils ont bien le temps de plonger dans le grand bain ;)

Lucky Sophie 03/03/2015 10:37

Oui c'est exactement ça, le monde plus adulte qui les attend les tente moyennement pour l'instant :)

Jess Maman d'Emma 03/03/2015 08:40

Hé oui ils grandissent vite touts ces petits !!

Lucky Sophie 03/03/2015 10:37

Oui et là d'un coup en voyant l'acné et les appareils dentaires, ils ne sont plus trop pressés, c'est bizarre hein ?! :)

Petite-Mam 03/03/2015 08:04

J'aime bien ton billet. Mes enfants sont beaucoup plus jeune, ma première n'a que 3 ans et demi, mais je l'ai vite fait grandir, j'étais moi-même pressé qu'elle grandisse, je voulais faire toute les étapes de bébé très rapidement. Etant en avance ça ne la dérangeait pas !!
&& je vois aujourd'hui qu'avec sa soeur c'est différent, elle ne veut pas grandir, je la voie moi-même encore comme un bébé... && encore pire avec le petit dernier, qui lui je vit bien chaque étape. Peut être le fait de savoir que c'est le dernier !!!

En tout cas toi il y a une bonne chose, tes enfants vont prendre le temps de grandir à présent... En même temps faut s'avouer que l’adolescence c'est pas terrible !! ^-^ ... Je me souvient très bien de cette mauvaise étape de ma vie !

Lucky Sophie 03/03/2015 10:38

Oui le cocon douillé de la petite enfance est finalement bien confortable :)