Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Les possibles, magnifique roman de Virginie Grimaldi

Virginie Grimaldi est la romancière française la plus lue ces deux dernières années. Et à la lecture de son dernier roman, Les possibles paru aux éditions Fayard, je comprends aisément pourquoi. Elle arrive avec tant de facilité à nous faire passer du rire aux larmes, elle nous propose de nous plonger dans la vie de ses personnages de manière si intime et naturelle qu'on a l'impression de les côtoyer vraiment. Ses mots et ses histoires sont tellement fluides que ça rend ces moments de lecture vraiment magiques !

Les possibles, magnifique roman de Virginie Grimaldi

Si j'ai adoré ses précédents romans comme Il est grand temps de rallumer les étoiles ou Et que ne durent que les moments doux, Les possibles est celui qui m'a le plus retournée. Sans doute est-ce parce qu'il parle de ce dur moment de vie où l'enfant se voit obligé de prendre des décisions pour un parent en déclin. Moment que j'ai récemment vécu, et dont la douleur reste toujours vive. Avec cette histoire, Virginie Grimaldi a mis des mots sur mes souffrances et ça a eu un effet apaisant et libérateur. J'ai noté cette phrase qui résonne tellement en moi qui ait perdu mes deux parents récemment : "Quel que soit son âge, perdre ses parents, c'est un chagrin d'enfant".

Juliane n’aime pas les surprises. Quand son père fantasque vient s’installer chez elle, à la suite de l’incendie de sa maison, son quotidien parfaitement huilé  connaît quelques turbulences.
Jean dépense sa retraite au téléachat, écoute  du hard rock à fond, tapisse les murs de posters d'Indiens, égare ses affaires, cherche son chemin.
Juliane veut croire que l’originalité de son père s’est épanouie avec l’âge, mais elle doit se rendre à l’évidence  : il déraille.
Face aux lendemains qui s'évaporent, elle va apprendre à découvrir l'homme sous le costume de père, ses valeurs, ses failles, et surtout ses rêves.
Tant que la partie n'est pas finie, il est encore l'heure de tous les possibles.

 

Avec un humour jubilatoire et une infinie tendresse,
Virginie Grimaldi nous conte une magnifique histoire de transmission et de résilience.

Dans ce roman, on a envie de serrer très fort dans nos bras l'héroïne Juliane qui voit son papa fantaisiste dérailler progressivement... Elle aborde cette douloureuse période de l'enfant qui devient responsable de son parent avec une belle philosophie : en profiter un maximum avant qu'il ne soit plus vraiment lui !

Dans ce roman, on a envie de serrer très fort dans nos bras l'héroïne Juliane qui voit son papa fantaisiste dérailler progressivement... Elle aborde cette douloureuse période de l'enfant qui devient responsable de son parent avec une belle philosophie : en profiter un maximum avant qu'il ne soit plus vraiment lui !

On s'attache tellement vite à Juliane, son fils adorable Charlie, son mari rassurant Gaëtan, sa soeur complice Adèle et même à Jean, ce papa si fantasque !

Quand la maison de son père brûle, Juliane recueille chez elle son papa au look improbable, fan de hard rock et passionné par les indiens. Son irruption fait vite voler en éclats les habitudes d'un quotidien bien huilé et d'une maison bien rangée. Mais Juliane prend sur elle pour que son papa profite de moments de complicité avec son petit-fils et sa famille. Pourtant, le problème s'avère plus grave que du désordre ou de l'excentricité : son papa déraille.

Commence alors pour Juliane et sa soeur Adèle une douloureuse période où les rôles parent-enfants s'inversent, où les enfants doivent se résoudre à ôter de l'autonomie à leur papa et profiter de lui, malgré la tristesse de le voir régresser.

Extrait :

"Ca se dégrade vite, Juliane. Habituellement, c'est plus lent. Je ne sais pas ce qui se passe, mais je tiens à te donner un conseil. Profite de lui, la partie n'est pas finie, il est encore l'heure de tous les possibles."

Et sans vous révéler les rebondissements de l'histoire, je peux vous dire que malgré le contexte triste, Virginie Grimaldi réussit à nous conter une magnifique aventure exaltante et débordante de vie et d'amour.

C'est le genre de lecture qui nous retourne au plus profond de nous et dont on se souvient longtemps.

Merci Virginie !

lecture en service de presse numérique

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Blog d'une maman de 3 enfants à Lyon (la Miss 16 ans, le p'tit gars 14 ans et P'tit Lucky 10 ans). Nos bons plans de parents : idées de sorties, jeux, activités créatives, voyages... En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article