Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Les oubliés du dimanche, roman à la Amélie Poulain

J'ai eu un gros coup de coeur pour Les Oubliés du dimanche de Valérie Perrin aux éditions Le Livre de poche, une histoire à la Amélie Poulain, de destins qui s'entrecroisent.

Les oubliés du dimanche, roman à la Amélie Poulain

4e couverture :

Justine, vingt et un ans, vit chez ses grands-parents avec son cousin Jules depuis la mort de leurs parents respectifs dans un accident. Justine est aide-soignante aux Hortensias, une maison de retraite, et aime par-dessus tout les personnes âgées. Notamment Hélène, centenaire, qui a toujours rêvé d'apprendre à lire. Les deux femmes se lient d’amitié, s'écoutent, se révèlent l'une à l'autre. Grâce à la résidente, Justine va peu à peu affronter les secrets de sa propre histoire. Un jour, un mystérieux « corbeau » sème le trouble dans la maison de retraite et fait une terrible révélation.
À la fois drôle et mélancolique,  un roman d'amours passées, présentes, inavouées... éblouissantes.

 
Un beau livre sur la mémoire et la transmission, porté par une écriture sensible. Delphine Perras, L’Express styles.

Une héroïne originale et attachante, un univers surprenant, une conteuse de grand talent. Nathalie Dupuis, Elle

Les oubliés du dimanche, roman à la Amélie Poulain

La jeune Justine s'investit, sans compter ses heures, dans son travail d'aide soignante à l'Ephad Les Hortensias.

Il faut dire qu'elle n'aime guère rentrer à la maison, elle y vit avec son cousin, son grand-père et sa grand-mère qui sont éteints depuis le tragique accident qui a coûté la vie à ses parents et son oncle et sa tante.

Elle brave les corps fatigués, les insultes, les indifférences et par dessus-tout les départs sans retour des pensionnaires pour écouter les belles histoires de leur vie.

Justine s'emploie à sauver les mémoires des résidents et retranscrit en particulier la belle histoire d'amour d'Hélène et de son amoureux Emile, tandis qu'un mystérieux corbeau fait venir les familles des oubliés du dimanche, ceux qui n'ont habituellement pas de visite. Tous deux incarnent la bonté à l'état pur.

En parallèle, Justine qui a du mal à avancer dans sa vie personnelle, plonge dans le passé pour élucider le drame familial qui a coûté la vie à ses parents.

L'ensemble nous fait naviguer du présent aux passés, celui d'Hélène et celui des grands-parents de Justine, avec des petites touches de poésie. L'auteure n'a pas son pareil pour choisir des mots et des images qui nous restent longtemps en mémoire, comme celle de la mouette ou de la valise bleue.

Ce livre m'a bouleversée avec tous les thèmes abordés : le dévouement de l'aide-soignante dans la maison de retraite et la tristesse de la fin de vie, la difficulté à apprendre à lire, la cécité, les affres de la guerre...

 

Une grande bouffée de vie avec ses joies, ses difficultés et ses peines !

Les oubliés du dimanche, roman à la Amélie Poulain

C'était mon premier livre de cette auteure et comme je l'ai adoré, j'ai vite envie de me plonger dans Changer l'eau des fleurs et Trois !

D'ailleurs ma Pile à lire n'arrête pas de se remplir !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Blog d'une maman de 3 enfants à Lyon (la Miss 16 ans, le p'tit gars 14 ans et P'tit Lucky 10 ans). Nos bons plans de parents : idées de sorties, jeux, activités créatives, voyages... En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article
P
Il a l'air super mais peut être un peu trop émouvant pour moi
Répondre
L
Oui je l'ai trouvé vraiment très émouvant !