Maman à Lyon - Activités enfant et ados

La sécurité dans une chambre d'enfant

L'autre jour, nous évoquions avec les enfants leurs plus grosses bêtises. Et nous nous sommes notamment rappelés quelques catastrophes arrivées dans leur chambre de bébé, où nous avions pourtant veillé à tout installer en pensant à leur sécurité !

Stores, rideaux, etc..,  quand on est parents, il faut conjuguer esthétisme et sécurité !

Stores, rideaux, etc.., quand on est parents, il faut conjuguer esthétisme et sécurité !

Souvenir de notre séjour à Bénidorm.

Penser à la sécurité des petits

L'idée n'est évidemment pas de protéger les enfants à outrance, mais d'avoir à la maison un environnement suffisamment sécuritaire, pour ne pas être en permanence à côté d'eux à les surveiller.

Ainsi quand les enfants étaient petits, nous avons fait partie des parents qui installent des cache-prises et des blocs-portes même si on expliquait aux enfants que c'était dangereux et pourquoi. En y repensant, nous avons modifié pas mal de choses au niveau du mobilier (notamment en choisissant des meubles fermés, des meubles qui ne risquent pas de basculer) pour pouvoir aller prendre une douche sans avoir peur qu'il y ait une catastrophe !

Pourtant, on n'est jamais à l'abri de toute idée saugrenue. Nous avions ainsi installé une étagère de décoration très en hauteur et elle était vraiment hors de portée. Pourtant notre petit malin avait tout de même réussi à empiler toutes ses boîtes de jeux pour atteindre l'étagère. Et en s'y suspendant, celle-ci avait été arrachée du mur. Heureusement, il y avait eu plus de peur que de mal !

Notre premier réflexe quand on arrive dans une location, c'est de faire le tour en pensant à tout ce qui peut être dangereux ! Quand les enfants étaient petits, on faisait attention aux grands rideaux qui tombent par terre, dans lesquels ils peuvent se prendre les pieds en jouant à caché - coucou ! C'est un coup à se prendre la tringle à rideau sur la tête si elle n'est pas bien fixée !

Notre premier réflexe quand on arrive dans une location, c'est de faire le tour en pensant à tout ce qui peut être dangereux ! Quand les enfants étaient petits, on faisait attention aux grands rideaux qui tombent par terre, dans lesquels ils peuvent se prendre les pieds en jouant à caché - coucou ! C'est un coup à se prendre la tringle à rideau sur la tête si elle n'est pas bien fixée !

Dans notre location pendant notre séjour en famille à Vienne.

Une chambre d'enfant qui favorise l'autonomie

Si nous avons toujours veillé à la sécurité, nous nous sommes aussi penchés sur tout ce qui peut favoriser l'autonomie, surtout quand les enfants abordent leur grande période "je veux faire tout seul" (et qu'on ronge notre frein en les observant mettre 10 minutes pour enfiler une chaussette alors que le timing est serré).

Pour les volets, nous avions ainsi un système de store enrouleur peu onéreux et tendance qui permettait aux enfants dès 4-5 ans d'ouvrir ou fermer leurs volets tous seuls, sans avoir à ouvrir les fenêtres. Je sais qu'ils appréciaient de pouvoir faire seuls et en toute sécurité ces petits gestes de grands !

Pour le rangement de leur chambre, nous avons essayé de leur mettre à disposition des caisses qui favorisent le rangement en autonomie.

Le store enrouleur, un système qui nous a plu pour favoriser l'autonomie des enfants.

Le store enrouleur, un système qui nous a plu pour favoriser l'autonomie des enfants.

Dans notre location à Budapest.

Et vous, vous avez fait des aménagements particuliers pour la sécurité dans la chambre des enfants ?

La sécurité dans une chambre d'enfant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article