Maman à Lyon - Activités enfant et ados

La fabrique du doute

J'avais déjà découvert le talent d'écriture de Paolo Bacigalupi dans le livre de science fiction pour jeunes adultes le Ferrailleur des mers.

C'est donc plutôt acquise à l'auteur (en même temps c'est l'auteur américain de science-fiction le plus primé depuis 40 ans) que j'ai attaqué La fabrique de doute.

La fabrique du doute

Il s'agit cette fois d'un thriller pour jeunes adultes (avec une petite romance), qui pose, bien au-delà du roman, des questions sur la manipulation de l'information.

 

Alix Banks est une fille de famille aisée qui fréquente une école privée huppée, Seitz. Un jour, une mystérieuse organisation 2.0 y crée un impressionnant canulard avec des rats libérés dans toute l'école, des bombes de peinture...

Tout cela ne serait qu'anodin si Moses, le chef de l'organisation 2.0 ne disait à Alix que toute cette mise en scène est pour elle. Pour la faire réfléchir sur l'activité professionnelle de son père Simon Banks, conseiller en communication pour des sociétés très importantes, très riches, sur des dossiers très sensibles... comme des médicaments qui créent la mort de certains patients.

 

Après avoir été enlevée par l'organisation 2.0, Alix apprend que la métier de son père qu'elle croyait connaître, que l'argent dont elle profite, tout cela vient de mensonges profitables aux industries, débouchant sur des drames collectifs.

"Chaque fois qu'une compagnie a des problèmes, elle engage quelqu'un comme Simon Banks, de Banks Strategy Partners. (...) C'est pas une conspiration. C'est juste du business. Tant qu'ils peuvent brouiller les idées des gens, ils peuvent continuer de vendre. Peu importe de quoi il s'agit. Du pop-corn pour micro-onde, de l'Azicort, de l'aspirine aux petits enfants."

Le métier de Simon Banks, c'est donc de fabriquer le doute, tant que le doute persiste, le produit incriminé n'est pas retiré de la vente, et continue de rapporter des bénéfices juteux.

 

Au delà de l'intrigue bien menée, de la romance mignonne entre les 2 héros que tout oppose -la fille modèle de bonne famille très aisée d'un côté et le "mauvais" mais séduisant garçon à la rue, chef d'un groupe de militants de l'autre-, ce livre soulève de vraies questions qui font froid dans le dos.

Est-ce que tous ces scandales que nous connaissons sur des matières qui se révèlent dangereuses après avoir été vendues pendant plusieurs années auraient pu être arrêtés plus tôt ?

 

 

Livre reçu en service de presse

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Maman au secours 13/11/2015 16:11

Merci pour ce résumé. Ce livre a l'air intéressant. Il est conseillé à partir de quel âge?

Lucky Sophie 13/11/2015 17:19

C'est juste indiqué catégorie Young adults :-)