Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Les parents ne mentent jamais ! (quoique...)

Ce qui m'a rapidement frappée avec les bébés, c'est qu'ils ressentent tout. Une petite contrariété, une grande tristesse, mais aussi heureusement toutes les joies, ce sont de vraies éponges de nos sentiments ! Ils savent mieux que quiconque reconnaître, dans nos intonations et nos mimiques, si ça va ou pas.

Partant de là, je me suis dit qu'il valait mieux être honnête avec eux, et que rien ne sert de leur cacher quand on a des soucis, il vaut mieux essayer de leur expliquer avec des mots simples et rassurants, plutôt que de jouer à un "tout-va-bien" peu crédible.

Soit ! Notre voie de parents qui-ne-mentent-jamais était ainsi tracée ! Mais il paraît que la vie n'est pas un long fleuve tranquille !...

Non, on ne ment pas, on a juste quelques secrets... #ParentsMythos

Non, on ne ment pas, on a juste quelques secrets... #ParentsMythos

Rapidement, la première entorse est arrivée, et pas des moindres, en la personne d'un gros barbu vêtu de rouge. Un simple flash-back en enfance et nos souvenirs émus d'une montagne de cadeaux déposée, comme par magie, dans la nuit par le Père Noël et ses rennes, rendaient ce cas de mensonge tout à fait justifié à nos yeux ! Il ne nous a donc pas fallu longtemps pour plonger dans le grand mensonge collectif qui fait briller tant d'yeux d'enfants... et sert aussi opportunément des parents en détresse certains soirs à l'automne "mais si tu n'es pas sage, le Père Noël ne t'amènera pas de cadeau ?"...

 

Un deuxième mensonge s'est faufilé avant que je n'aie eu le temps de dire "ouf !", la puce ayant perdu sa dent de lait bien en avance. Elle avait déjà eu 10 versions d'adultes de l'histoire de la Petite Souris avant qu'elle ne rentre le soir avec sa dent de lait dans la poche. J'ai continué l'histoire même en vacances, avec délices, je dois l'avouer.

 

Pour les cloches de Pâques, on n'a pas suivi, non quand même, on ne voulait pas exagérer : si on nous avait posé la question, on aurait répondu avec toute bonne foi que nous étions des parents qui ne mentaient pas à leurs enfants... Au pire, nous avions quelques secrets !

C'était sans repenser comment nous avions réussi à nous débarrasser des sucettes sans difficulté en proposant de l'offrir au Père Noël. Le jour où nous avons visité le Hameau du Père Noël avec l'arbre à sucettes, je me sentais quand même un peu coupable quand ma fille essayait avec joie et fébrilité d'y retrouver sa sucette, toute fière que le Père Noël puisse l'accrocher dans son sapin...

 

Et puis évidemment, je passe sous silence toutes ces fois où, profitant du fait qu'ils ne savaient pas encore lire, on trichait un peu... avec innocence !

Comme ces soirs où on tombe de sommeil et qu'on essaie de sauter en douce quelques paragraphes de l'histoire pour finir plus vite (c'est sans compter sur leur excellente mémoire -normal quand on lit le même livre une petite centaine de fois !- et il faut alors jouer à l'étourdie qui a oublié un passage).

Ou comme ces autres fois où on abuse de leur ignorance pour refuser d'acheter une chose qu'ils demandent en prétextant que c'est trop cher / ce n'est pas la bonne taille... Oui les petits mensonges, c'est finalement parfois bien pratique pour sauver des parents au bout du rouleau de longues négociations...

 

Je crois que j'ai vraiment pris conscience que j'avais à mon actif plus qu'un petit mensonge le jour où ils m'ont demandé où étaient passés tous les chocolats de Pâques. Je ne pouvais pas décemment répondre "dans mon ventre" alors que je leur prêchais une sagesse nutritionnelle. J'ai sorti avec une facilité déconcertant un "je les ai utilisés pour faire le gâteau au chocolat car on n'aurait jamais pu tout manger", ce qui m'a valu les félicitations des p'tits loups "tu as bien fait Maman, en plus il était trop bon le gâteau". Oups, petit sentiment de honte quand même.

 

La fois suivante où ils cherchaient les bonbons (dégommés pas mes copines -moi je suis plutôt chocolat-), je leur ai dit du tac au tac "j'ai dû les jeter, ils étaient tous durs, le paquet était ouvert depuis trop longtemps". Et bing ! Moi je mentirais à mes enfants ?

 

Et puis, il y a ces mensonges gros comme des camions : l'ATSEM de mon fils lui avait appris à manger les spaghetti en se tournant les oreilles. Il le faisait à la perfection, la grande classe ! Hum, hum ! Comme ce n'était pas de mon goût, je lui ai dit que s'il continuait à tirer sur ses oreilles, il allait les avoir décollées et qu'on devrait peut-être l'opérer pour les recoller. Bon j'y suis peut-être allée un peu fort !...

 

En cherchant bien j'ai trouvé d'autres petits mensonges, plus ou moins avouables, dont je n'avais pas vraiment conscience !

Les parents ne mentent jamais ! (quoique...)

Il est encore temps de commander votre cadeau de Fête des Mères, il suffit de dire ce que vous souhaitez, que les enfants fassent leurs devoirs, terminent leurs assiettes,... cette appli rigolote vous trouvera la solution !

Les parents ne mentent jamais ! (quoique...)
Les parents ne mentent jamais ! (quoique...)
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Let01 28/05/2015 16:04

C'est vrai que quelques fois on abuse de leur ignorance. Mais qui n'a JAMAIS menti ?
:-)

Let01 28/05/2015 16:33

C'est comme le chantage, avant d'avoir un enfant j'ai toujours dit "JAMAIS". Je trouvais que c'était la solution de facilité, l'enfant ne fait pas les choses parce qu'il en a envie mais pour faire plaisir ou pour avoir la récompense.
Mais comme pour le mensonge, je pense qu'on le fait tous sans en avoir vraiment conscience...."si tu finis ton assiette, tu auras un désert : CHANTAGE"' ; "'si tu n'as pas mis tes chaussures dans deux minutes, tu ne viens pas avec moi : CHANTAGE"..etc..

Lucky Sophie 28/05/2015 16:10

je n'en avais pas tout à fait conscience en fait :-)

Jess Maman d'Emma 28/05/2015 09:26

La pub est très sympa !! Et on article aussi !!

Lucky Sophie 28/05/2015 09:29

Oui il y a des petits mensonges gratinés :-)