Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Happy City, super jeu de société familial dès 10 ans

Happy City, super jeu de société familial dès 10 ans

Nous avons eu un gros coup de coeur pour le jeu de société Happy City de Cocktail Games sélectionné par Ludum dans notre dernière Easybox. Ce jeu a vraiment tout bon et c'est pourquoi nous n'arrêtons pas d'enchaîner les parties !

Happy City, super jeu de société familial dès 10 ans
Coup de coeur pour le jeu de société familial Happy City

Les atouts de ce jeu de société

Ce jeu familial conseillé dès 10 ans est vraiment parfait car les parties sont rapides et rythmées (moins de 30 minutes) et la mise en place est assez simple, ce qui nous permet de le sortir souvent. C'est sympa de se faire une petite partie en famille dans la soirée même en période d'école.

Il est recommandé pour 2 à 5 joueurs, ce qui est parfait pour nous, et aussi un critère important car nombreux sont les jeux limités à 4 joueurs.

C'est un jeu peu encombrant, un autre point très important quand on ne sait plus où stocker ses jeux de société !

Et surtout, c'est un jeu de stratégie positif et intéressant où il s'agit de développer le bonheur de sa population : les cartes sont trop mignonnes et c'est un univers de jeu qui met de bonne humeur !

Enfin, son prix plus que raisonnable (moins de 15 €) en fait un jeu facile à offrir ou à s'offrir !

Happy City, super jeu de société familial dès 10 ans

Comment jouer à Happy City ?

Comme à chaque fois, c'est sympa d'avoir les explications orales de la règle du jeu faites par l'équipe Ludum (grâce à un QRcode à scanner dans le magazine envoyé avec la box) ainsi que des conseils de jeu.

Pour l'instant, nous ne jouons qu'en "mode famille" car il nous faut encore affiner nos stratégies, mais nous pourrons bientôt peut-être passer en "mode expert" vu l'entrain que nous y mettons !

Happy City, super jeu de société familial dès 10 ans

On reçoit tous le même bâtiment de départ et la même somme en début de jeu. Le but est d'atteindre le plus grand bonheur de sa population, qu'on mesure en multipliant le nombre d'individus par le nombre de coeurs présents sur les cartes qu'on aura acheté tout au long de la partie.

Et la partie s'arrête à la fin du tour dès qu'un joueur a réuni 10 bâtiments.

Pourquoi le jeu est prenant ? Car c'est un difficile équilibre entre la gestion de l'argent pour avoir de quoi acheter les bâtiments convoités, le hasard des cartes tirées et les conséquences des stratégies de jeu des autres joueurs (s'ils prennent les cartes convoitées avant notre tour).

Sa strétgie d'achat de bâtiments est un savant équilibre entre des bâtiments qui rapportent de l'argent pour pouvoir acheter les suivants et des bâtiments qui vont faire grimper le score de bonheur (avec des coeurs et des personnages).

Sa strétgie d'achat de bâtiments est un savant équilibre entre des bâtiments qui rapportent de l'argent pour pouvoir acheter les suivants et des bâtiments qui vont faire grimper le score de bonheur (avec des coeurs et des personnages).

A chaque début de tour, on reçoit l'argent rapporté par les bâtiments qu'on possède déjà. Il y a alors plusieurs stratégies : soit acheter un bâtiment à chaque tour (c'est un max par tour) en étant limité par l'argent, soit économiser pour acheter un bâtiment plus intéressant au tour suivant en ayant le risque que les cartes tirées ne soient pas intéressantes au prochain tour ! Et cette intervention du hasard dans les cartes tirées ne fait qu'accroître l'intérêt et le suspens du jeu !

On peut avoir sur la zone de jeu 3 cartes maximum tirées et chaque joueur ne peut en défausser qu'une. Le choix des bâtiments à acheter se fait donc parmi ce qu'ont laissé les précédents joueurs et on peut ne pas tomber sur une bonne pioche !

On peut avoir sur la zone de jeu 3 cartes maximum tirées et chaque joueur ne peut en défausser qu'une. Le choix des bâtiments à acheter se fait donc parmi ce qu'ont laissé les précédents joueurs et on peut ne pas tomber sur une bonne pioche !

Il y a une autre complexité à prendre en compte dans sa stratégie de jeu : une fois dans la partie on peut prendre une carte rose à condition d'avoir réuni le bon nombre de bâtiments de chaque couleur. Le problème ? Tous les joueurs visent les cartes les plus avantageuses et le premier à l'obtenir peut rendre inutile les achats faits par les autres joueurs !

Happy City, super jeu de société familial dès 10 ans

Vous l'aurez compris, nous avons eu un gros coup de coeur pour Happy City !

Il nous reste maintenant à découvrir l'autre gros jeu de notre dernière box Ludum : Sagani.

 

Et vous, quel est votre jeu de société du moment ?

Happy City, super jeu de société familial dès 10 ans
Happy City, super jeu de société familial dès 10 ans
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Blog d'une maman de 3 enfants à Lyon (la Miss 16 ans, le p'tit gars 14 ans et P'tit Lucky 10 ans). Nos bons plans de parents : idées de sorties, jeux, activités créatives, voyages... En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article
G
Nos jeux du moment : Takenoko, Blokus Clash à la l'Olympe. Et mon grand ajouterai Cluedo Harry Potter.
Répondre
L
Nous avons le Cluedo HP depuis peu et les enfants l'aiment bien ! Je note les autres que je ne connais pas encore !