Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Kiki la tortue & Ralfone l'orang-outan, Ménagerie du Jardin des Plantes

J'ai craqué sur ces deux livres Kiki la tortue géante et Ralfone l'orang-outan aux éditions Nathan, les illustrations sont juste magnifiques. Et ce sont des histoires vraies, d'animaux qui ont élu un temps domicile à la Ménagerie du Jardin des Plantes, à Paris.

 

kiki-la-tortue-ralfone-l-orang-outan-histoire-vraie-nathan.jpg

Dans L'histoire vraie de Kiki la tortue géante, on découvre la vie de cette formidable tortue qui fût la star du Jardin des Plantes jusqu'en 2009. 

Né sur une petite île des Seychelles, Kiki (c'est un garçon) la tortue géante grandit dans la maison de Monsieur Carrié. Puis, lorsque Monsieur Carrié prend sa retraite à Paris, Kiki traverse l'océan en paquebot avec son maître. Monsieur Carrié ne pouvant le garder en appartement, il l'installe à la Ménagerie du Jardin des Plantes où il vient le voir tous les jours. Kiki grossit, lentement mais sûrement et au fil des années, il voit défiler des générations de visiteurs (la guerre, mai 1968… ). Kiki a fermé les yeux pour toujours à 146 ans et on peut encore le contempler au Muséum d'Histoire Naturelle où il a été naturalisé.

Ce très bel album a beaucoup plu aux p'tits loups, et à moi peut-être plus encore.

  l-histoire-vraie-de-kiki-la-tortue-nathan.jpg

 

L'histoire vraie de Ralfone l'orang-outan nous a rappelé bien des informations qu'on nous avait apprises au zoo de Beauval sur la manière de s'occuper des singes en captivité pour favoriser les mêmes comportements qu'en milieu sauvage et rendre possible leur réintroduction dans le milieu naturel.

À l'aéroport de Roissy, deux petites femelles orangs-outans s'échappent d'une caisse où elles étaient prisonnières. Elles sont recueillies à la ménagerie du Jardin des Plantes. Là, Marie-Claude et Gérard, la vétérinaire et le soigneur les rassurent et s'occupent d'elles, en essayant de ne pas trop les habituer à la compagnie des hommes. 3 ans plus tard, Gérard raccompagne Ralfone, la plus grande, à Bornéo. Notre héroïne retrouve la vie sauvage…

Cet album a aussi beaucoup plu aux p'tits loups, même si l'histoire est un peu plus triste.

 

ralfone-l-orang-outan-museum-histoire-naturelle.jpg

A la fin de chaque album, on découvre respectivement l'interview de la vétérinaire et du soigneur du Jardin des Plantes qui se sont occupés de ces animaux. J'ai trouvé vraiment intéressante cette idée d'album en partenariat avec le Muséum National d'Histoire Naturelle, portant sur des animaux que j'ai même peut-être eu le plaisir d'admirer à la Ménagerie du Jardin des Plantes !


Ma participation à Chut les enfants lisent !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Blog d'une maman de 3 enfants à Lyon (la Miss 17 ans, le p'tit gars 15 ans et P'tit Lucky 11 ans). Nos bons plans de parents : idées de sorties, jeux, activités créatives, voyages... En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article
S
J'ai toujours eu un problème avec les animaux en captivité, comme avec les clowns mais je me soigne. D'autant que pour certains animaux la "captivité" permet aussi à la sauvegarde de<br /> l'espèce.(c'est un autre sujet). C'est vrai que c'est sympa des livres pour les tous petits qui racontent des histoires vraie. Ton article donne vraiment envie de les lire.
Répondre
L
<br /> <br /> Je te comprends, c'est toujours une question qui me tracasse, c'est pourquoi quand c'est fait en vue d'une réintroduction je suis plus à l'aise...<br /> <br /> <br /> <br />
B
top top le lien entre l'histoire et le jardin des plantes !
Répondre
L
<br /> <br /> Oui, j'aurais aimé connaître l'histoire avant d'y aller !<br /> <br /> <br /> <br />
L
merci pour cette découverte, j'aime bien les histoires vraies et c'est tellement rare dans les livres des tous petits.
Répondre
L
<br /> <br /> Le revers de la médaille c'est que ce n'est pas toujours aussi "Happy end" que les histoires inventées...<br /> <br /> <br /> <br />
H
Je vois qu'on se ressemble en ce point .<br /> Lorsqu'on va au jardin des plantes on repart avec un livre, à la galerie de paléontologie un livre, à l'aquarium un livre ... je trouve que cela permet vraiment de pouvoir revivre la sortie et d'en<br /> rediscuter en lisant .
Répondre
L
<br /> <br /> Carrément, c'est un souvenir qui dure !<br /> <br /> <br /> <br />
P
Vraiment interressant. Petite j'adorais lire, et j'adorais les animaux. J'aurai vraiment aimé ce genre de livre !
Répondre
L
<br /> <br /> Surtout que les illustrations sont vraiment superbes !<br /> <br /> <br /> <br />