Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Tu verras, le 3e, il s'élève tout seul...

le-3e-sur-le-chemin-tout-trace-de-ses-aines.jpg

Le 3e, sur le chemin tout tracé de ses aînés !

 

Cette phrase est sans doute dans le hit des phrases entendues pendant ma 3e grossesse. Elle me faisait bouillir intérieurement, elle semblait dire "pour le 3e ce sera la fête du slip, il fera ce qu"il voudra" alors que moi je pensais "mais pourquoi est-ce que j'abandonnerais mes principes d'éducation sous prétexte qu'il est n°3 ?!!". Mais comme elle m'était dite par des mamans de 3 enfants ou plus, qui étaient donc déjà passées par là alors que moi non (respect !), je ne pipais mot.

 

Très honnêtement les premiers temps, je n'ai pas l'impression d'avoir agi très différemment avec P'tit Lucky d'avec ses aînés. Si, j'étais peut-être davantage à l'écoute de ses envies à lui, comme quant à 7 mois il s'est emparé d'un carton de couches comme porteur. En tant que maman débutante, j'aurais sans doute vite troqué le carton contre un vrai pousseur ou chariot de marche plus joli, fait exprès. En tant que maman aguerrie, je savais que le carton lui convenait à ce stade mieux que le porteur.

Comme cette autre fois, où assise à côté d'une maman primipare avec un enfant du même âge que P'tit Lucky, je le laissais goûter aux dragées en lui faisant croquer des petits bouts et en m'assurant qu'il mâchait bien, alors que la maman me regardait interdite avec un gros D.A.N.G.E.R.E.U.X. imprimé dans les yeux ! (l'angoisse de la fausse route !). Oui c'est vrai, je ne l'aurais pas fait au premier ou au deuxième, mais là je le faisais avec les précautions et mises en garde de rigeur "tu ne peux pas manger cela tout seul, tu dois toujours me demander"...

 

Avec Ptit Lucky, j'ai été plus à l'écoute, mais paradoxlament beaucoup moins présente aussi, parce que forcément plus occupée. Mais j'ai été moins présente dans le bon sens : moins sur son dos à tout le temps surveiller où il est, ce qu'il fait, etc... Il faut dire qu'au stade du 3e, la maison est largement plus sécurisée qu'aux découvertes du premier. Ca n'a pas empêché quelques nouvelles bêtises qu'on n'avait pas encore prévues, mais rien de grave.

 

Moins présente car naturellement P'tit Lucky fonce, pour tout ce qui est du domaine du jeu, chez son frère et sa soeur. Il m'a bien attribué les fonctions manger / s'habiller / être beau et propre / câliner mais pour ce qui est du jeu et de la lecture, j'ai de la concurrence !

Cela donne de nombreuses occasions aux p'tits loups de faire "l'éducation" de leur petit frère : c'est spontané, ils lui répètent les consignes qu'ils ont souvent entendues et il apprend ainsi. Quand je m'en aperçois, ça me fait un peu honte, je leur dis "c'est gentil mais ce n'est pas vous les parents, c'est à moi de lui apprendre cela" mais ils le font de manière instinctive, jouant un peu au papa et à la maman avec leur petit frère. Et dans ce sens-là, oui effectivement parfois "il s'élève tout seul"...

 

Alors je reste persuadée que je n'ai pas abandonné mes principes d'éducation sur les sujets importants, mais il est vrai que j'ai appris à relâcher sur certains points secondaires, afin d'éviter le conflit trop souvent. Loin de moi l'idée de ne pas lui mettre de cadre, je pense qu'un enfant en a besoin, mais cadrer 3 enfants, avec chacun leurs envies, demande effectivement plus d'énergie qu'un seul, alors on choisit ses combats prioritaires...


Je pense aussi qu'au 3e on a déjà depuis longtemps appris ce que c'était un repas, une discussion entrecoupés, des imprévus de vomis et autres réjouissantes maladies qui chamboulent tous les plans et les nuits... Cela donne moins cette impression de renoncement permanent qu'on découvre au premier -même si cela est tout aussi dur à supporter- et on a donc d'avantage l'impression que ça se fait tout seul !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Coline T. 28/08/2014 01:34

Je suis la dernière d'une fratrie de trois et effectivement je me suis élevée presque toute seule! Je pense que ça dépend avant tout du caractère de l'enfant :-)

Expressions d'enfants 26/08/2014 22:30

Totalement d'accord avec toi. J'ajouterai que le petit 3ème sait parfaitement vers qui se tourner en fonction de ses besoins et obtenir rapidement ce qu'il désire. On en fera de merveilleux
managers!

granouche 26/08/2014 22:11

Oh je crois que je n'aurai pas le loisir de tester le n°3 ni le n°2 d'ailleurs, mais avec le seul et unique n°1 je cours, je suis en stress total et j'ai peur de ne pas assez profiter... on met les
limites et justement peut etre trop vas savoir???

bizzz
granouche (adeline)

MissBrownie 26/08/2014 16:18

Moi, ça me fait rire quand mon aîné me dit "Non mais maman, c'est dangereux ! Tu ne devrais pas laisser Chichi faire ça. Je m'en fiche, s'il lui arrive quelque chose, ce sera de ta faute"

lily 26/08/2014 14:08

c'est exactement ça

petite yaye 26/08/2014 12:57

Et bien ça donne envie d'en faire un 2ème puis une 3ème !!! j'ai bien aimé ta conclusion sur le sentiment permanent de renoncement, une grosse claque à laquelle je n'étais pas préparée, même s'il
grignote des cacahuètes (en ma présence) depuis longtemps !

maman nougatine 26/08/2014 12:52

Si un petit deuxième (puis un petit troisième) se pointe un jour chez nous, je pense que moi aussi je me relacherai sur certains points... ;-)
J'adore ton billet!

matinbonheur 26/08/2014 12:39

Cela sonne juste aussi pour ma deuz'. Comme ils sont rapprochés j'ai souvent entendu "ils s'élèveront ensemble" et il y a un peu de vrai, elle suit le mouvement et le renoncement parait moins
intense que pour le 1er

sophie-mum 26/08/2014 12:14

J'aime beaucoup la conclusion de ton article...

mathilde 26/08/2014 10:15

tu as bien raison, je me suis posée cette question aussi et quand la 3ème est arrivée j'ai compris, oui il y a des choses que je n'ai pas besoin de lui montrer, elle a vu ses grandes soeurs faire.
Effectivement je suis plus cool (sur certains points) qu'avec les grandes mais ça n'empêche pas que je me pose et prend le temps de regarder et d'aider mon enfant à grandir... mais les personnes
qui disent ça et j'en connais je vois bien qu'elles mettent bébé 3 dans un transat dès son réveil et c'est tout... trop occupé à gérer le reste elles ont vite l'impression que bébé grandit tout
seul, c'est sûr sans s'en occuper il n'a pas le choix le pauvre :)

Oph 26/08/2014 09:35

Très intéressant ce post sur ton ressentit de l'éducation du p'tit 3ème. Je n'en suis qu'au 1er enfant, mais j'entraperçois déjà les choses qui sont fondamentales pour moi et ce sur quoi je
lacherai surement du lest pour un éventuel 2ème!

madamezazaofmars 26/08/2014 09:12

Je me reconnais sur pas mal de de points. Enfin il est encore petit alors je te dirai ça dans quelques mois ;-)

Petite-Mam 26/08/2014 08:59

J'attends BB3 et je ne pense pas faire autrement que ses grandes soeurs.. Mais bon, je verrais bien quand il sera là !!

virginie B 26/08/2014 08:19

je crois que tu as bien résumer la situation... on est plus détendu sur certaines choses mais un enfant ne s'élève pas seul...enfin pas chez moi en tous les cas ! bisous

Lisbei 26/08/2014 08:01

Hello ma chère Sophie !
Moi aussi j'entends un peu ça, maintenant que l'arrivée de la troisième est imminente ... mais moi je le comprends plus dans le sens où le troisième va instinctivement plus apprendre au contact de
ses aînés, va forcément aller plus vite qu'eux dans certains apprentissages vu qu'il a des modèles vivants sous les yeux, va vouloir leur ressembler ... et bon, d'un autre côté, heureusement qu'il
va avoir ça, car forcément, le temps à lui consacrer sera moins important qu'avec les deux autres ...
Je peux te dire que ma hantise à moi, c'est d'avoir un enfant tout seul à la maison, qui n'arrive pas à jouer tout seul, vu que les deux premiers étaient deux, et ne m'ont donc jamais trop
sollicitée pour que je partage leurs jeux ou occupe leur solitude ...
Gros bisous !