Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

37 fois, le poids de la culpabilité à vie

37 fois de Christopher J. Yates aux éditions Cherche Midi est une petite merveille d'écriture noire.

Je dois vous l'avouer, les premières pages m'ont paru tellement insoutenables que j'ai failli lâcher le livre. Ce qui m'a convaincu de poursuivre malgré la vision d'horreur incrustée dans ma rétine ? (ceci est un mauvais jeu de mot car ce drame coûtera un oeil à Hannah). Le style percutant de l'auteur, aussi bien dans le choix des mots que le rythme des phrases, qu'on lit avec le même plaisir qu'on déguste un bon petit plat : goulument et avec bonheur.

Heureusement, après ce début fort en atrocités, tout le livre repose principalement sur une torture morale. Et l'auteur se révèle aussi fort en scène dramatique qu'en thriller psychologique. Comment peut-on continuer à vivre normalement quand on est rongé par la culpabilité ? Comment un amour peut-il survivre à des mensonges par omission ?

37 fois, le poids de la culpabilité à vie

1982 : dans une petite ville de montagne au nord de New York, trois jeunes adolescents, Hannah, Patrick et leur ami Matthew, sont liés à jamais par une affaire tragique.

2008 : Hannah, journaliste judiciaire, est mariée à Patrick. L'équilibre du couple vacille le jour où elle décide d'écrire un livre consacré au fait divers qui a marqué leur adolescence. Depuis toujours, Patrick redoute le moment où sa femme va s'approcher de ce " monstrueux secret " qui plane au-dessus de leur mariage, qui peut ressurgir et briser leur couple. Au même moment, Matthew réapparaît dans leur vie.

Dans ce récit à la tension constante, Christopher J. Yates distille les révélations d'une main de maître. Si chacun des personnages dissimule ses secrets, ses mensonges, chacun a aussi sa vérité. La sympathie et la confiance du lecteur vont de l'un à l'autre jusqu'à l'ultime rebondissement. Ce roman, hanté par la culpabilité et les non-dits, où la menace est permanente, est un véritable chef-d'œuvre du genre.

37 fois, le poids de la culpabilité à vie

Et puis, pas question de lâcher ce livre en route car l'auteur sait comment faire pour éveiller notre curiosité : comment Patrick, qui a assisté sans rien faire au drame qui a marqué Hannah pour la vie en 1982, et cette dernière sont désormais amoureux et mariés ?

Bien sûr qu'on a envie de savoir ! D'autant qu'on nous a appâté en dernière de couverture en nous annonçant le retour de Matthew !

Et effectivement, la façon dont le terrible Matthew de leur adolescence revient dans leur vie 26 ans après n'en est pas moins incongrue et théâtrale.

De page en page, l'auteur distille avec parcimonie les différents morceaux de l'histoire, en faisant de allers-retours entre présent et passé. Parfois, l'auteur s'arrête pour passer à autre chose alors qu'on aimerait qu'il continue et c'est cette construction saccadée qui nous captive.

Entre-temps, l'auteur nous balade bien entre les merveilles géologiques des montagnes du Swangum, les petits plats gastronomiques du gentil Patrick devenu blogueur culinaire, sa soif de vengeance contre son patron après son licenciement et les scènes de crime horribles d'Hannah journaliste judiciaire à New York.

C'est passionnant en tant que lecteur de reconstituer le puzzle des faits et de faire évoluer sa perception des trois protagonistes : tout n'est pas aussi blanc ou noir qu'on l'aurait cru au premier abord !

Extrait :

"Que signifie « regarder » quand vous assistez à un crime ?
Est-ce que c'est le fait de ne pas agir, ou simplement celui de garder les yeux ouverts ?"

C'est aussi passionnant de voir comment chacun a évolué dans sa vie d'adulte, forcément marqué par les évènements de l'adolescence.

 

C'est le premier livre de cet auteur, mais on en redemande encore, tellement c'est bien mené et écrit ! J'ai juste un petit peu regretté la fin, manquant de saveur par rapport au reste du livre, n'hésitez pas à me donner votre avis si vous l'avez lu !

37 fois, le poids de la culpabilité à vie

Livre reçu en service de presse

Un grand merci à Cherche Midi éditeur

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

patoche-lyon 07/04/2019 11:18

merci pour ton article
dans le même genre je peux te conseiller le film 38 témoins avec Yvan Attal adapté du livre de Didier Decoin "Est-ce ainsi que les femmes meurent ?"
doux dimanche !