Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Classe verte ou colonie de vacances, l'épreuve de la valise !

Si vous avez un enfant scolarisé en primaire, il y a de fortes chances que vous soyez confronté un jour ou l'autre à la préparation de la valise pour un départ en classe verte ou en colonie de vacances.

Cela fait déjà quelques temps qu'on pratique cela à la maison, et devant la détresse observée chez certains parents à l'idée de cette épreuve de la valise, j'avais envie de récapituler ici nos petites astuces pour des préparatifs sereins (et maintenant quasiment en autonomie par les enfants eux-mêmes).

Classe verte ou colonie de vacances, l'épreuve de la valise !

On ne discute pas la liste des affaires !

La première fois, la liste avec les affaires à emmener m'avait semblé un peu exagérée et la valise bien énorme pour un si court séjour de 5 jours !

C'est vrai que nous on a l'habitude de voyager léger avec seulement un bagage cabine par personne pour une semaine (et pourtant avec un change pour chaque jour, merci la technique de pliage Marie Kondo). Alors que là, l'enfant part moins d'une semaine et se retrouve avec une valise quasiment aussi grosse que lui !

Oui, mais il faut se mettre à la place de la maîtresse ou de l'encadrant de colonie de vacances. Si nous parents, on peut gérer un accident pour notre enfant pendant nos vacances, c'est tout de suite beaucoup plus compliqué avec un groupe de 25, 50 ou 80 enfants !

Alors, je m'applique à mettre tout ce qui a été demandé, y compris les deux paires de baskets, même si cela nécessite d'en racheter une (au moins quand les enfants sont petits car cela les tranquillise beaucoup qu'on ait suivi la liste à la lettre) et je glisse la liste dans la valise. Car ils font souvent un inventaire à l'arrivée et un autre au départ.

Et comme ils font beaucoup d'activités en plein air souvent salissantes, l'expérience montre que finalement quasiment tous les vêtements ont servi : c'est tout de même plus confortable de se rhabiller de propre pour le repas du soir quand on a crapahuté toute la journée dans la gadoue !

Pour le linge sale, on nous demande souvent de glisser un sac poubelle dans la valise et d'expérience, c'est plutôt mieux que les sacs en toile car ils reviennent souvent avec du linge humide (au moins la serviette de toilette).

On n'oublie pas de noter le nom de l'enfant sur la valise et l'adresse du centre et de la maison. Il faut également un petit sac à dos qui servira quasiment tous les jours sur place pour glisser gourde, lunettes de soleil, casquette, Kway, kleenex...

On étiquette (presque) tout !

Les premières fois j'avais passé beaucoup de temps à tout étiqueter consciencieusement et notamment à coller des étiquettes thermocollantes sur les vêtements.

A l'usage, j'ai revu mon ambition de il-faut-tout-faire-parfaitement-comme-demandé à la baisse.

Désormais, je marque tous les vêtements avec un simple bic, vu qu'il n'y a de toute façon pas de lavage pendant la colonie ou la classe verte, cela tient suffisamment (et entre deux classes vertes, les enfants ont changé de taille ou de saison, donc le travail de marquage ne ressert pas pour la fois d'après).

Je me sers cependant d'étiquettes bien collantes et résistantes à l'eau commandées sur stickerkid pour étiqueter tous les produits de toilette (crème solaire, dentifrice, gel douche, brosse à dents, peigne...), la gourde, les lunettes de soleil, les jeux de société qu'ils emmènent et les chaussures.

Cela permet aux enfants d'étiqueter facilement leurs affaires eux-mêmes.

(chez Stickerkid, il y a un pack de 60 petites étiquettes pour 8 €, je trouve cela parfait comme rapport qualité / prix, cela me sert à la fois pour l'école à la rentrée et ensuite pour la colonie ou la classe verte).

Classe verte ou colonie de vacances, l'épreuve de la valise !

On fait avec l'enfant pour qu'il soit autonome sur place !

Le principal problème des petits qui partent pour les premières fois en classe verte ou en colonie de vacances, c'est leur autonomie sur place. C'est pour cela que je passe systématiquement en revue le contenu de leur valise avec eux avant le départ. L'objectif est qu'ils sachent parfaitement ce avec quoi ils partent et où ça se trouve dans la valise (tu sens le vécu de la poche "secrète" dans laquelle l'enfant a complètement oublié de regarder ?).

Je fais également attention à laisser de la place dans la valise, car elle est toujours moins bien rangée au retour qu'à l'aller, avec le risque que cela ne rentre plus si la valise était déjà bourrée au départ.

Il est souvent difficile de préparer les tenues de chaque jour à l'avance car on n'a pas de certitudes sur la météo ni sur les activités faites chaque jour. Je choisis donc des vêtements qui ne craignent pas trop (on laisse les beaux habits de marque à la maison), et des vêtements faciles à assortir quelque soit la combinaison choisie par l'enfant (histoire d'éviter les looks étranges sur les précieuses photos partagées sur le site de la classe verte !)

Des activités mais pas trop !

Et qu'est-ce qu'on glisse dans la valise pour que l'enfant puisse s'occuper ?

Pas trop de choses, la valise est bien assez pleine comme cela et surtout il y a des chances que l'enfant ait très peu de temps libre !

Et puis, la colonie ou la classe verte, c'est d'abord l'occasion de discuter avec les copains jusqu'au bout de la nuit.

Chez nous, cela se résume souvent à :

  • un livre,
  • un jeu de société de voyage,
  • du papier, stylo, crayons et enveloppes timbrées pour écrire s'il en a envie,
  • et un magazine avec des jeux ou le sac à indices, qui est idéal à glisser dans la valise. Je vous l'avais présenté en détails ici. Il existe une version spéciale montagne qui est chouette à emmener pour les colonies de vacances ou les classes vertes qui se passent à la montagne et il convient aussi bien pour l'été que l'hiver !
Classe verte ou colonie de vacances, l'épreuve de la valise !

Super pratique, la mini pochette compacte du sac à indices montagne contient :

  • des cartes pour plus d'une heure de jeu sur la flore, la géographie, les animaux, les spécialités culinaires de montagne,
  • un carnet pour écrire ses souvenirs de voyage
  • et une carte postale à colorier et envoyer.

Chouette, non ?

Classe verte ou colonie de vacances, l'épreuve de la valise !

Pour le livre, il y en a un qui est parfait sur le thème de la classe verte : on vous conseille chaudement Suzon en classe verte dans la collection Mes petits héros chez Gulf Stream Editeur (je vous avais déjà présenté Suzon en pique-nique ici).

Les histoires sont mignonnes, originales et ne manquent pas d'humour, et les illustrations douces et adorables. Suzon est une petite fille malicieuse et pas toujours sage qui sait parler aux animaux, un talent qui lui est drôlement utile !

Classe verte ou colonie de vacances, l'épreuve de la valise !

Dans ce 8e tome, Suzon est en classe verte dans les bois, et elle adore ça ! Mais dans le dortoir, c'est une autre histoire. À cause de sa culotte avec un ourson imprimé, ses copines la traitent de bébé. Peut-être qu'elles riraient un peu moins si Suzon leur présentait l'ours qui se promène pas loin ?

Classe verte ou colonie de vacances, l'épreuve de la valise !
Classe verte ou colonie de vacances, l'épreuve de la valise !
Classe verte ou colonie de vacances, l'épreuve de la valise !

Et vous, quelles sont vos astuces pour les préparatifs de départ en classe verte ?

Classe verte ou colonie de vacances, l'épreuve de la valise !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Jean-Baptiste Leroux 09/07/2019 09:30

Bonjour Sophie, mon fils part tous les étés en camp de vacances et il est assez étourdi au niveau de ses affaires, tout comme toi on étiquette presque toutes ses affaires. Pour tout ce qui est textile, simplement au feutre sur l'étiquette intérieure. Pour le reste, également des étiquettes collantes. Malgré cela il arrive encore à perdre des affaires... Mais c'est déjà mieux, on progresse.

Lucky Sophie 09/07/2019 09:43

:-)

PetitDiable 04/06/2019 14:38

Pour le moment seule la Pouillette est partie en colo ou en classe verte, finalement c'était assez simple avec la liste fournie.

Lucky Sophie 04/06/2019 19:22

Et pas d'angoisse pour tout marquer ?