Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Copycat, jusqu'où peut vous emmener l'usurpation d'identité ?

J'ai adoré Copycat d'Alex Lake aux éditions Pygmalion. Un bon thriller qui fait froid dans le dos, avec l'insécurité numérique de notre siècle en toile de fond.

J'avoue que je me suis projetée à la place de l'héroïne, gentille working mum de 3 enfants, dont la vie bascule le jour où elle constate que quelqu'un usurpe son identité, en publiant sur un compte Facebook à son nom, quantités d'informations personnelles qu'elle s'interdit elle-même de publier pour protéger sa vie privée. Comment réagir ?

Copycat, jusqu'où peut vous emmener l'usurpation d'identité ?

Quand une vieille amie la contacte sur Facebook, Sarah Havenant découvre que deux profils existent à son nom. Un seul est le sien.
Pourtant, tout est terrifiant de précision sur l'autre. Elle y découvre des photos de son mari, de leurs enfants et même de l'intérieur de leur maison.
Et ce n'est que le début. Car celui qui a créé le second compte n'attendait qu'une chose : que Sarah le découvre.
A partir de cet instant, sa vie ne lui appartient plus...

Le choc est de taille car ce copycat est méga flippant. C'est quelqu'un qui a accès à ses photos personnelles qu'elle ne diffuse pas sur les réseaux sociaux. Quelqu'un qui sait tout de sa vie, du pique-nique de la veille à l'installation de sa nouvelle cuisine, en passant par l'achat du poisson rouge seulement quelques heures après. Et elle n'est qu'au début de ces mauvaises surprises...

A partir de ce moment-là, la vie de Sarah, et de toute sa famille d'ailleurs, bascule lentement mais sûrement vers la paranoïa. Car personne n'arrive à s'expliquer les motivations de l'usurpateur... Cela semble tellement invraisemblable que ça en arrive jusqu'à faire douter l'entourage de Sarah sur sa santé mentale.

Copycat, jusqu'où peut vous emmener l'usurpation d'identité ?

J'ai adoré toute la première partie où le piège se met en place autour de Sarah, où page après page, l'étau se resserre, et où nos spéculations vont bon train pour trouver l'identité du coupable.

J'ai un peu moins aimé la dernière partie :  une fois qu'on a compris qui est derrière tout ça, c'est tellement cruel et pathétique.

Mais l'auteur réussit tout de même à nous maintenir en haleine jusqu'à la dernière page, pour arriver jusqu'au dénouement final.

Un thriller vraiment bien construit et bien écrit, qui a de quoi nous rendre tous paranoïaques !

livre reçu en service de presse

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article