22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 05:00

Suite aux photos que je poste au gré de mes essais sur instagram, vous avez été nombreux à me demander les recettes de nos yaourts maison, faits avec la Multidélices de Seb.

Alors même si je n'ai rien inventé (tout vient du web) et juste fait quelques adaptations, j'ai compilé ici nos recettes favorites !

 

Ce que conseille le mode d'emploi de la yaourtière : prendre des ingrédients tous à température ambiante et bien les mélanger de manière homogène. En pratique, je n'ai souvent pas suffisamment anticipé et je sors le lait et le yaourt du frigo au dernier moment... et ça marche bien quand même !

Généralement, je laisse les yaourts 8h dans la yaourtière + 3 bonnes heures au frigo avant dégustation !

Il est précisé que la yourtière ne doit pas bouger ou être soumise à des vibrations quand elle fonctionne, on évite donc de la poser sur le lave-vaisselle ou à côté du robot-mixeur !

 

Yaourts maison : nos meilleures recettes !

Yaourt nature sucré

Pour 8 pots : 750 ml de lait entier + 200 g de lait concentré sucré + un yaourt.

Cette recette vient de chez Requia, et m'a été conseillée par Chocoladdict.

Elle utilise du lait concentré sucré pour amener une texture plus ferme au yaourt. Honnêtement nous n'avons pas trouvé de différence de texture flagrante avec nos yaourts habituels fait uniquement de lait entier et d'un yaourt Activia. En plus, comme nous mangeons facilement les yaourts nature sans sucre, c'est pour nous du sucre "inutile".

Néanmoins, cette recette est une super recette de yaourt nature sucré, sans prise de risque, à faire par exemple à vos invités !

 

Yaourts maison : nos meilleures recettes !

Yaourt aux fraises Tagada

Pour 6 pots : 650 ml de lait entier + 10 cl de crème liquide + 80 g de Fraises Tagada + un yaourt.

Dans une casserole, on fait fondre les fraises tagada dans la crème liquide. Quand le mélange est homogène, on attend un peu qu'il refroidisse (mais pas trop sinon ça regélifie) et on incorpore peu à peu le mélange lait + yaourt.

C'est vraiment l'une de nos recettes favorites qu'on fait quasiment chaque semaine ! A l'origine, elle vient du site Seb, on l'a un peu adaptée au fil du temps.

Ces yaourts ont une jolie couleur rose pâle. En bouche la sensation est très fraîche, peu sucrée et pas chimique comme je m'y attendais. C'est une recette très simple et rapide à faire.

 

Yaourts maison : nos meilleures recettes !

Yaourt aux Bananes Haribo

Pour 6 pots : 650 ml de lait entier + 10 cl de crème liquide + 100 g de Bananes Haribo + un yaourt.

C'est une simple déclinaison de la recette précédente. On a juste augmenté la proportion de bonbons pour que le goût et la couleur soient plus prononcés.

 

Yaourts maison : nos meilleures recettes !

Yaourts aux pralines roses

Pour 6 pots : 650 ml de lait entier + 100 g de pralines roses concassées + 40 g de sucre + un yaourt.

Dans une casserole, on fait fondre les pralines concassées dans la moitié du lait. Quand tout le sucre des pralines a fondu, on filtre le mélange de sorte à récupérer les petits morceaux d'amande qui sinon remontent à la surface du yaourt, ce qui fait très moche et n'est pas super agréable en bouche. Ensuite, on incorpore le lait aux pralines au mélange moitié du lait restant + yaourt + sucre.

On peut si on le souhaite rajouter en plus au fond des pots quelques éclats de pralines qui fondront dans la yaourtière, laissant un jus sucré au fond du yaourt.

 

C'est également l'une de nos recettes favorites !

 

La première fois, les p'tits loups ont cru que j'avais fait des yaourts aux épinards, imaginez leurs yeux horrifiés !

La première fois, les p'tits loups ont cru que j'avais fait des yaourts aux épinards, imaginez leurs yeux horrifiés !

Yaourts à la pistache

Pour 6 pots : 650 ml de lait entier + 2 cuillères à soupe de pâte de pistache + 2 cuillères à soupe de sucre + un yaourt.

Dans une casserole à feu doux, on mélange la pâte de pistache et le sucre avec la moitié du lait. Lorsque le mélange est bien homogène, on le laisse refroidir légèrement et on ajoute progressivement l'autre moitié du lait déjà mélangée au yaourt.

Sur cette recette, j'ai un petit souci d'aspect que je n'ai pour l'instant pas réussi à résoudre : j'ai un gradient de couleur non homogène, peut-être dû au fait que ma pâte de pistache est colorée ? Si vous avez des suggestions, je prends !

Yaourts maison : nos meilleures recettes !

* Yaourts aux carambars

Pour 6 pots : 650 ml de lait entier + 12 carambars + un yaourt.

Dans une casserole à feu doux, on fait fondre les carambars dans la moitié du lait en remuant très régulièrement. Une fois les carambars complètement dissous, on laisse refroiditr un peu le lait au caramabar et on ajoute le mélange avec la moitié du lait et le yaourt.

C'est encore une adaptation de la recette venant du site Seb (on a forcé la proportion de carambars pour mieux équilibrer avec l'acidité du yaourt).

Les p'tits loups adorent cette recette d'autant qu'elle leur permet de lire un gros paquet de blagues en une fois !

 

Yaourts maison : nos meilleures recettes !

* Yaourts au caramel au beurre salé

Pour 6 pots : 650 ml de lait entier + 100 g d'éclats de salidou + un yaourt.

Dans une casserole à feu doux, on fait fondre les éclats de caramel au beurre salé dans la moitié du lait, en remuant très régulièrement. Une fois le caramel complètement dissous, on laisse refroiditr un peu le lait au caramel au beurre salé et on ajoute le mélange avec la moitié du lait et le yaourt.

C'est une simple adaptation de la recette aux carambars ci-dessus, les p'tits loups préfèrent celle au carambar, moi j'ai un faible pour celle-ci.

Si on n'a pas d'éclats de caramel au beurre salé, on peut utiliser du sirop de caramel au beurre salé. Pour la quantité, je goûte avant de mettre dans la yaourtière et ça doit être trop sucré, pour compenser l'acidité qui se développe à la prise des yaourts.

 

Yaourts maison : nos meilleures recettes !

Je n'ai pas mis dans cette sélection les yaourts natures au fond desquels on met simplement de la confiture ou de la pâte de spéculoos qu'on adore pourtant : c'est très joli visuellement mais ça ne change pas grand chose de les ajouter seulement au moment de la dégustation et ça laisse davantage de possibilités d'avoir un stock de yaourts natures !

 

Et vous, quelles sont vos recettes favorites de yaourts maison ?

Partager cet article

Published by Lucky Sophie - dans En cuisine !
commenter cet article
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 05:00
Louer des Lego et Playmobil avec 7Kyds

Nous avons une passion pour les Lego et Playmobil, et il n'y a pas que les enfants qui ont des étoiles dans les yeux quand ils feuillettent les catalogues des ces 2 marques... Ils voudraient tout avoir, mais nous n'avons évidemment ni les moyens, ni la place de stocker tout cela.

 

En plus, force est de constater, notamment pour les Lego, qu'une fois qu'ils ont réussi à tout monter, la construction peut dormir de longs mois sur une étagère, sans qu'ils aient l'idée d'y jouer.

C'est un peu moins vrai avec les Playmobil. Mais il y a clairement des univers qu'on ne peut pas prendre à la maison pour chacun car trop encombrants... comme un volcan, une pyramide ou un château !

Louer des Lego et Playmobil avec 7Kyds

Voilà pourquoi quand j'ai reçu un message de 7Kyds.com, start-up lancée il y a quelques mois dans la location de Lego et de Playmobil, j'étais déjà réceptive à l'idée.

Mais toujours prudente, j'ai répondu : "Je trouve votre concept vraiment super ! Par contre très honnêtement, j'ai trop peur que des pièces de Lego ou de Playmo passent dans l'aspirateur (comme souvent), qu'une pièce soit cassée, etc... pour tenter l'expérience de la location."

Mais l'équipe de 7Kyds a su chasser mes dernières craintes. Toutes les formules incluent en effet :

  • Une assurance qui couvre la perte de pièces (hors figurines)
  • L’envoi rapide, gratuit et suivi des jouets via Colissimo
  • Le nettoyage des pièces après chaque utilisation.

Cerise sur le gâteau, 15 jours d'abonnement sont offerts en ce moment pour tester le concept.

Louer des Lego et Playmobil avec 7Kyds

J'ai ainsi pu exaucer le rêve de P'tit Lucky, qui est dans sa période dinosaures, en louant ce set de Playmobil Tyranosaure avec volcan, une boîte qui vaut dans les 55-60 €, mais qui serait pour nous surtout impossible à stocker tout le temps.

 

Les 3 p'tits loups étaient ravis de ce Noël avant l'heure et y ont bien joué le temps de la location : je crois que le fait de savoir qu'on n'avait la boîte que pour un petit moment les a incités à en profiter davantage.

Ce qui était chouette, c'est que le jeu est arrivé démonté (mais pas dans sa boîte d'originie), nous avons ainsi eu le plaisir de le monter à l'aide de la notice jointe.

Petit miracle, nous n'avons rien perdu et l'aspirateur n'a cette fois avalé aucune pièce. Je crois là aussi qu'ils ont fait plus attention car le jeu n'était pas à nous (j'ai bizarrement omis de leur parler de l'assurance perte...).

 

Ce qui est vraiment extra, c'est le choix phénoménal proposé par le site (il y a même des boîtes de Lego pour les papas passionnés !). Après, vu que le prix de l'abonnement est au mois et non à la boîte louée, pour que ce soit intéressant économiquement, il y une habitude à prendre pour les parents de gérer les commandes et retours, comme on peut le faire avec la bibliothèque (et j'avoue que ces délais ne sont pas mon fort !).

 

En tous cas, les p'tits loups ont bien retenu l'idée et ça les tente beaucoup pour créer des univers pour leurs fêtes d'anniversaires notamment !

 

Et vous, tentés par la location de Lego et Playmobil ?

Partager cet article

Published by Lucky Sophie - dans Jeux t'aimes
commenter cet article
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 05:00
Mon premier doudou Winnie {concours}

Une amie me faisait rire la dernière fois qu'on parlait des doudous de nos enfants. Avec une moue de dégoût, elle s'excusait presque du doudou choisi par sa fille et qui ne lui plaisait pas du tout : "Pourtant on a tout essayé, mais elle n'a voulu aucun de ceux qu'on avait choisi pour elle, elle a préféré celui-là".

 

Et oui les doudous, encore un domaine, où si preuve il en fallait, on peut constater qu'avec les enfants, on ne sait jamais à quoi s'attendre ! (sauf quand il y a un trop long silence, là c'est inquiétant et synonyme de bêtise, presque à coup sûr !).

 

Ma puce aimait tous ses doudous autant les uns que les autres, et n'arrivait pas à en élire un officiel... ce qui rendait le travail de la crèche terrible puisqu'elle venait quasiment chaque jour avec une peluche différente ! (parce qu'en plus nous avons une trop nette tendance à adorer les doudous et on en a beaucoup trop !)

Alors quand on m'a proposé de faire partie du jury du concours photo « Mon Premier Doudou » avec en guest star Winnie L'Ourson, je n'ai pas hésité une micro- seconde !

 

Le principe est simple : les parents partagent leur photo préférée des premiers moments de complicité et de douceur de bébé avec son doudou et peuvent choisir d'y ajouter des petits personnages et décors du monde de Winnie L'Ourson.

A la clé de ce concours : un shooting photo dans un studio professionnel pour immortaliser de doux moments en famille pour le grand gagnant, mais aussi des peluches et tapis d'éveil Winnie L'Ourson pour les 20 premiers !

 

Et en tant que jury, j'aurai plaisir à participer au choix du gagnant (chaque membre du jury fera son top 5 parmi une pré-sélection de 20 photos, le bébé recevant le plus de votes communs gagnera le shooting photo).

Mon premier doudou Winnie {concours}

Et ce n’est pas fini ! J'ai aussi un cadeau pour vous ici : cette trop craquante peluche Winnie L'Ourson phosphorescente que nous avons adoptée de suite ! Elle est toute douce est moelleuse, j'adore sa position façon bébé dormeur et il y a un petit plus magique quand on ferme les volets : les étoiles de son pyjama scintillent dans le noir ! Ce gentil Ourson mesure 30 cm et est approprié dès la naissance.

 

THE CONCOURS

* Pour participer, dites-moi en commentaire quel est le doudou officiel de votre enfant ? (animal, personnage Disney, couverture, etc...)

* Une chance supplémentaire pour tout relais (Facebook, Twitter...).

 

Jeu réservé aux résidents de France métropolitaine jusqu'au 3 mai.

 

Le gagnant sera tiré au sort et le résultat publié en edit du billet et sur la page Facebook du blog.

 

Bonne chance !

 

Edit du 19 mai : le gagnant tiré au sort est la participation #228 Steph Grimbert, bravo, envoie-moi vite tes coordonnées !

Partager cet article

Published by Lucky Sophie - dans Jeux t'aimes
commenter cet article
18 avril 2015 6 18 /04 /avril /2015 06:00
Mes enfants pendus à mon cou ! Merci Maman ! [Samedi Mode]

Mon p'tit gars me dit souvent "Je ne veux pas partir quand je serai grand, je veux rester avec toi". Ce à quoi je lui réponds toujours en rigolant : "Mais si tu partiras. Et même que tu seras ravi !". Devant son air sceptique, je n'insiste pas, chaque chose en son temps. Mais avec des déclarations pareilles, je comprends maintenant un mieux la possessivité des mères de garçons, qui m'avait toujours parue excessive.

 

En attendant le jour où je trouverai la maison bien trop vide, les voilà maintenant pendus à mon cou toute la journée ! Un peu pour leur montrer que je pense constamment à eux, un peu par fierté de maman et surtout pour me faire plaisir avec un joli bijou !

Mes enfants pendus à mon cou ! Merci Maman ! [Samedi Mode]

Ce pendentif gravé à leurs 3 prénoms avec une adorable écriture cursive comme celle enseignée à l’école, et sa chaîne tout en argent, sont signés de la marque de bijoux Merci Maman créée en 2007 par Béatrice de Montille et basée à Londres.

Je ne connaissais pas cette marque qui beaucoup de succès au Royaume-Uni avec sa French Touch parisienne (il y a même un collier vu au cou de Kate Middleton !) et en France.

Mes enfants pendus à mon cou ! Merci Maman ! [Samedi Mode]

J'ai découvert une très grande collection de Best Sellers à des prix très raisonnables : bracelets Liberty, bracelets cordon, colliers, avec un grand choix de pendentifs pour composer le bijou de ses rêves, et la gravure incluse pour le personnaliser.

Il y en a pour toutes les occasions : Baby Shower, Naissance, Baptême, Communion, Mariage, et même fin de l'école avec des idées cadeaux pour les maîtresses !

Une jolie idée pour Communions et Baptêmes !

Une jolie idée pour Communions et Baptêmes !

J'ai craqué pour l'univers graphique de la marque, avec son adorable petite boîte cadeau à la fois pleine de peps et d'élégance !

 

Un chouette cadeau qui permet de dire "Merci Maman" de la plus belle façon qui soit !

 

Envie de participer au Samedi Mode ?

Postez votre billet avec un lien vers ici et faites-moi signe en commentaire !

 

Le Samedi Mode est aussi chez :

 

* Parisienne à Vincennes

* Les mercredis jolis

* Cam Coud

* Maman Boucle d'Or

* Ces doux moments

 

 

Merci à toutes !!!

Mes enfants pendus à mon cou ! Merci Maman ! [Samedi Mode]

Partager cet article

Published by Lucky Sophie - dans Ton samedi mode
commenter cet article
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 05:05
L'incroyabilicieux anniversaire : 50 ans de l'Ecole des Loisirs ! (expo et jeux)

La très chouette maison d'édition jeunesse l'Ecole des Loisirs, incontournable dans les bibliothèques d'école, célèbre cette année ses 50 ans, avec des festivités un peu partout en France (programme des évènements sur le site dédié).

L'incroyabilicieux anniversaire : 50 ans de l'Ecole des Loisirs ! (expo et jeux)

Depuis la semaine dernière, c'est à Lyon à la bibliothèque de la Part-Dieu que les facétieux poussins de Claude Ponti, et tous les autres héros de l'école des loisirs, ont débarqué en force (et un peu partout sur les murs) pour cet incroyabilicieux anniversaire.

 

L'incroyabilicieux anniversaire : 50 ans de l'Ecole des Loisirs ! (expo et jeux)

Les p'tits loups étaient ravis de reconnaître au fil de l'expo les différents personnages rencontrés dans leurs lectures !

L'incroyabilicieux anniversaire : 50 ans de l'Ecole des Loisirs ! (expo et jeux)

Au programme de cette expo, des planches originales à admirer, des dizaines et dizaines d'ouvrages cultes à dévorer confortablement assis.

L'incroyabilicieux anniversaire : 50 ans de l'Ecole des Loisirs ! (expo et jeux)
L'incroyabilicieux anniversaire : 50 ans de l'Ecole des Loisirs ! (expo et jeux)
L'incroyabilicieux anniversaire : 50 ans de l'Ecole des Loisirs ! (expo et jeux)

Des interviews d'auteurs et quelques séquences de livres en dessins animés à découvrir et aussi un espace coloriage.

C'est jusqu'au 21 août et c'est gratuit ! (pour les voyageurs, si vous avez du temps à tuer à la gare de Lyon Part-Dieu, c'est juste en face !)

L'incroyabilicieux anniversaire : 50 ans de l'Ecole des Loisirs ! (expo et jeux)

En plus, tous les mercredis et samedis à 15h, une visite "guidée" d'une demi-heure est proposée (jusqu'au 4 juillet uniquement).

Et il y aura quelques chouettes (mais trop peu nombreux ?) ateliers comme créer un clip d'album grâce à Imovie.

 

L'incroyabilicieux anniversaire : 50 ans de l'Ecole des Loisirs ! (expo et jeux)

Dans cette expo, on découvre aussi la toute nouvelle collection de jeux de société L'Ecole des Loisirs et c'est vraiment mon gros coup de coeur (mais on ne peut pas malheureusement pas y jouer sur place, il faut aller les acheter dans la librairie voisine Decitre).

 

Il y a 3 jeux, à des prix raisonnables vu leur originalité (11,90 €) :

 

* Memo Rigolo, un jeu de mémory évolutif avec Simon, le célèbre lapin qui dit "caca boudin" à partir de 3 ans,

 

* Domino des Bruits, un jeu de dominos coopératif inspiré du célèbre Livre des bruits de Soledad Bravi (en posant leur pièce, les joueurs doivent soit imiter le bruit de l’objet ou de l’animal représenté, soit le mimer), à partir de 3 ans,

 

* et Pouss' Poussins, un jeu de cartes après l'univers de Claude Ponti, à partir de 5 ans.

Et c'est sur celui-là que nous avons jeté notre dévolu.

L'incroyabilicieux anniversaire : 50 ans de l'Ecole des Loisirs ! (expo et jeux)

Des jeux de cartes, on en a des dizaines, mais des aussi extras que le Pouss'Poussins que nous venons de découvrir pas beaucoup !

Voilà ce qui est dit au dos : "Les incroyabilicieux poussins de Claude Ponti se sont échappés de ses livres. Ils vous emportent dans une partie "emBlaisée", où rapidité et oeilynxé sont indispensables ! Soyez le premier à vous débarrasser de toutes vos cartes… mais attention, fort risque de Gigantorigolade !"

 

Et effectivement la Gigantorigolade est plus qu'au rendez-vous ! Rien que pour démarrer la partie, il faut dire 3 noms de crottes le plus vite possible !

C'est un jeu d'observation où on doit poser une carte avec un poussin qui a un détail commun avec le poussin de la carte précédente... mais des cartes spéciales viennent corser le jeu. Attention au Poussin Marteau, au Saute Poussin et autres cartes farceuses !

 

Et vous, fan de l'Ecole des loisirs ?

Partager cet article

Published by Lucky Sophie - dans Le coin des gônes
commenter cet article
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 05:00
Les cicatrices du divorce

On était en plein défilé de carnaval, tous ces enfants de petite section étaient juste adorables dans leurs costumes resplendissants. Elle a pris ma main, même si on ne se connaissait pas trop (à vrai dire, je me souvenais à peine de son prénom) et elle m'a dit, de but en blanc, avec toute la gravité dont un enfant de 3-4 ans est capable : "tu sais, mon papa et ma maman ne s'aiment plus".

 

J'ai accusé le coup et répondu ce qu'on doit dire dans de telles circonstances "ça arrive parfois, mais toi ils t'aiment toujours autant, ne t'inquiète pas". Cette phrase, je l'ai dite automatiquement, comme on me l'a tant et tant de fois répétée au même âge.

Mais je ne sais pas si elle a été plus convaincue que moi à l'époque.

Bien sûr, avec le temps, j'ai dû l'accepter, par la force des choses. C'était ainsi.

 

Pendant un moment de mon enfance, j'ai réellement cru qu'il était encore possible qu'il en soit autrement. J'ai dû en concocter des plans diaboliques en cours de récré avec mes copines pour les remettre ensemble. Quand on a 6 ans et qu'on a lu l'intégrale des contes de fée, on veut y croire. Un dimanche matin, il passerait la porte avec un paquet de croissants, en disant "désolé, c'était un peu long à la boulangerie" pour effacer les 2 dernières années de séparation et tout redeviendrait normal. Mais j'étais dans la vraie vie et je ne pouvais pas écrire la suite de l'histoire comme je le souhaitais.

 

Je ne crois jamais en avoir voulu à mes parents, ils ont fait du mieux qu'ils ont pu très certainement et ça ne devait déjà pas être simple pour eux. Mais je crois avoir pensé que qui-que-soit-le-responsable-de-l'univers, c'était une injustice flagrante de me priver d'un droit au bonheur entier. Je ne pouvais jamais être pleinement heureuse comme certains de mes copains, c'était soit le bisou du soir de papa, soit celui de maman, jamais les 2 en même temps.

Je n'avais jamais de photo de famille au complet, ça devait être trop dur pour mes parents de nous regarder tous les 3 ensemble, alors j'avais des photos de moi heureuse avec ma maman ou heureuse avec mon papa, juste des moitiés de bonheur à la fois.

 

Ce n'est pas pour m'apitoyer sur mon sort, mes meilleures amies n'avaient carrément plus de papa, c'était bien plus dur à accepter. Mais cette petite fille m'a tellement touchée que je me suis revue 35 ans en arrière. Avec seulement quelques mots, elle a réussi à faire voler en éclat l'épaisse chappe de convenances à la sauce "c'est mieux comme ça", sous laquelle j'avais enfoui cette toute première cicatrice.

Partager cet article

Published by Lucky Sophie - dans J'ai le blues
commenter cet article
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 13:04
Remonter ses archives photos 8 ans en arrière et y trouver des biberons... qui ne seront bientôt plus qu'un souvenir !

Remonter ses archives photos 8 ans en arrière et y trouver des biberons... qui ne seront bientôt plus qu'un souvenir !

"C'est le dernier biberon de la semaine" m'a-t-il dit ce matin.

Comme parfois les notions de temps s'embrouillent dans sa tête, je n'ai pas osé lui demander si c'était le dernier bib' de toute sa vie. Ce qui dit comme ça, même si c'est le sens de sa phrase, l'aurait peut-être fait hésiter quant à cette grande décision.

 

Il faut dire qu'à son âge son frère et sa soeur avait déjà laissé tomber leur bib' du matin depuis longtemps. Mais pour l'instant je ne le presse pas, j'aimerais que ça vienne de lui. Tout comme il est fier de manger dans une chaise de grand, avec des couverts et de la vaisselle de grand, il devrait être fier de boire son lait du matin dans un bol de grand, comme il le fait déjà au goûter.

Il y a d'ailleurs eu un acte manqué de ma part, (mais vraiment manqué) un week-end où je suis partie en oubliant les biberons dans la cuisine. Evidemment, il a bien géré avec son bol, mais quelle tristesse ce matin-là dans son regard ! Et quelle joie quand il a retrouvé son biberon à la maison le matin suivant.

 

Sans doute que je suis aussi un peu moins impatiente que pour les aînés car c'est ma dernière parcelle de maman de jeune enfant. Seuls ces biberons nous rappellent qu'il y a eu un jour des bébés à la maison.

Ces biberons qui semblent aujourd'hui faire partie évidente de notre vie nous ont paru bien étranges à adopter au début, perdus dans la jungle des marques de biberons à tétine plate ou pas, en silicone ou non... Je me souviens du grand moment pour choisir le bon lait (puisqu'il était déconseillé d'en changer après), entre celui recommandé par la pédiatre, celui qu'on trouve facilement près de chez soi, celui qui convient finalement à l'enfant et à un prix acceptable...

 

Dès qu'on voyage un peu à l'étranger on découvre des rayons alimentation infantile très différents. Par exemple chez nos voisins suisses c'est la marque Aptamil qui est la marque de référence. Outre leur gamme complète de laits standards et de laits infantiles jusqu'aux 3 ans, avec des formules à la pointe de la recherche et de l’innovation, j'ai apprécié leur format de boîte pratique et hygiénique avec la petite mesurette clipsée dans le couvercle.

Outre les produits, la marque propose divers services : je vous avais déjà parlé de l'appli gratuite pour aider les futurs parents à choisir le prénom. Il y a aussi l'Aptaclub avec des conseillères professionnelles (et mamans expérimentées) qu'on peut appeler gratuitement pour tout conseil ou rejoindre sur la page Facebook Aptaclub remplie de conseils pratiques et de clins d'oeils amusants.

 

Quant à moi, je me demande si demain je serai au chômage technique de préparation de biberon...



Article sponsorisé

Partager cet article

15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 05:00
Je m'appelle livre et voici mon histoire

Je m'appelle LIVRE et je vais vous raconter mon histoire est un livre bien original puisqu'il s'agit de sa propre autobiographie ! Oui dans ce livre-là, un peu spécial je vous l'accorde, Livre raconte sa propre vie, une histoire qui dure depuis plus de 5 000 ans !

Les 20 petits chapitres se savourent telles des friandises !

Livre présente ses ancêtres, les tablettes d'argile, nous conte l'invention de l'alphabet.

Il déroule sa période "rock n roll" où il n'avait pas de page mais était roulé, des feuilles de papyrus des Egyptiens, en passant par les soies chinoises, jusqu'aux parchemins du Moyen Âge.

Il ne passe pas sous silence l'épreuve du feu à laquelle il a été dramatiquement soumise.

Il avoue avec beaucoup d’humour qu’il a toujours eu un faible pour la lettre « P » - celle qui « évoque tant de bons moments de sa vie » : papyrus, parchemin, papier, presse d’imprimerie, poche, publications…

Et il n'oublie pas de vivre avec son temps ! Il a une capacité de résistance allié à un vrai sens de la famille avec son frère, e-book !

 

Un livre que je conseille sans hésiter aussi bien pour les enfants dès 9 ans, avec ses 135 pages très aérées et illustrées, que pour les adultes (l'éditeur Nathan le conseille de 11 à 111 ans !).

Ce cheminement du Livre à travers les âges et les siècles nous avait été présenté avec l'exposition permanente du Musée de l'Imprimerie de Lyon et c'est très sympa de le retrouver dans sa bibliothèque... en Livre ! (et la boucle est bouclée !).

 

Je m'appelle livre et voici mon histoire

Mon chut les enfants lisent !

reçu en service de presse

Partager cet article

14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 05:00
L'envoûtante lecture du monde caché d'Axton House

Il y a des lectures qui font grande impression car elles se déroulent dans un contexte particulièrement propice. C'est certainement ce qui m'est arrivé en dévorant les 460 pages du Monde caché d'Axton House.

Je ne suis pourtant pas plus sensible que cela aux phénomènes surnaturels.... Mais laissez-moi vous expliquer.

 

Dans ce roman, le héros, A., âgé seulement d'une vingtaine d'années vient d'hériter d'un cousin -inconnu jusqu'alors-, d'une belle fortune et de sa grande demeure... qui va vite se révéler très mystérieuse. Il faut dire que le fameux cousin, Ambrose Wells, y est mort défenestré à 50 ans, tout comme son père, avant lui. Et que le majordome s'est enfui après cela.

Accompagné de son amie muette Niamh, au look particulier, A. laisse tomber ses études pour s'installer dans sa nouvelle propriété en Virginie aux USA.

 

Tous deux vont mener l'enquête pour découvrir les mystères de cette maison et les circonstances particulières de la mort d'Ambrose... Et ils vont aller de surprise en surprise ! Maison hantée, lieu de réunion d'une étrange société secrète aux missions énigmatiques et théâtre d'un cambriolage, cette demeure a bien des secrets à révéler. Encore faudra-t-il arriver à déchiffrer les codes secrets et découvrir les cachettes insoupçonnées !

 

Et justement, alors que j'étais au passage où A. rencontre le fantôme de sa maison qui fait varier la lumière des ampoules au point de lui brûler les yeux, je lisais moi-même à la lumière d'une ampoule grésillante en fin de vie et j'avais les yeux en feu à cause de mon allergie printanière. Impression troublante ! Autant vous dire que pour aller aux toilettes, je rasais les murs, même si notre modeste appart' n'a rien de la grande demeure inquiétante du livre !

 

Au-delà de cette petite anecdote, ce livre est une belle découverte mariant l'ambiance enquête digne d'une Agatha Christie et ses 10 petits nègres, ou d'un Sherlock Holmès et le monde fantastique et surnaturel qui m'évoquent Philip K. Dick. La narration est entrecoupée de pages du journal intime de Niamh, de rapports d'enregistrements, d'extraits "savants" (parfois un peu barbants), mais le tout tient bien ensemble et fonctionne !

 

J'adore découvrir de nouveaux auteurs et j'ai vraiment accroché à ce premier roman plein de mystère et de rebondissements d'Edgar Cantero, auteur dont on aurait parié qu'il était britannique vu le style, mais vit en fait à Barcelone.

 

reçu en service de presse

Partager cet article

Published by Lucky Sophie - dans Lecture du moment
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 07:12
P'tit Lucky ravi de retrouver son petit lion !

P'tit Lucky ravi de retrouver son petit lion !

On adore cette petite période du printemps où les arbres n'ont pas encore récupéré leurs feuilles, mais sont couverts de fleurs.

En manches courtes !

Des fleurs, il y en a partout, notamment sur les pelouses où on pique-nique. Et chaque traversée se révèle une grande aventure... vu que P'tit Lucky ne veut en écraser aucune ! (et c'est bien plus facile de les éviter pour ses petits pieds que pour les nôtres !).

Attention à ne pas écraser les fleurs !

Attention à ne pas écraser les fleurs !

Ce week-end, c'était aussi le premier week-end où on pouvait se balader en manches courtes sans frissonner... Comme si on était passés directement de la doudoune au débardeur. Et tant pis pour le proverbe "en avril ne te découvre pas d'un fil !", le printemps est arrivé par surprise et c'est bon d'en profiter !

 

En manches courtes !

Il faisait tellement chaud que déjà les p'tits loups assoiffés faisaient la chasse aux fontaines publiques... Le ciel était si bleu qu'on pouvait observer les dessins des avions dans le ciel... Voilà qui donne tellement envie de partir en vacances !

En manches courtes !

Ne manquez pas la braderie à -40% sur www.chagribouille.com où on peut dénicher des petites merveilles de jouets, comme ce Kaléidoscope Vilac !

 

En manches courtes !

Je me suis enfin décidée à faire le grand chassé-croisé des penderies d'hiver et d'été, avec à la clé de longs essayages de toutes les fringues de l'an passé x 3 enfants.

C'est si bon d'entendre leurs cris d'extase en retrouvant tel ou tel t-shirt adoré qui va toujours (on a aussi les cris de désespoir quand LA fringue fétiche ne va plus !).

Et puis des "oh" d'enthousiasme, et aussi quelques "ah" peu convaincus, en découvrant quelques tshirts neufs achetés en solde l'an dernier pour cette année (même si je m'y risque moins, vue la vitesse phénoménale à laquelle ils changent maintenant à la fois de goût et de taille !).

Prochaine étape : les sandales et les maillots de bain !

 

Et chez vous, la garde-robe d'été est en place ?

 

Ma semaine en images pour Madame Parle

Partager cet article

Bienvenue Chez Moi

  • : Lucky Sophie, blog maman, sorties et voyages en famille
  • : Blog d'une maman de 3 enfants (la Miss 10 ans, le p'tit gars 8 ans et P'tit Lucky 4 ans), parisienne de cœur et lyonnaise d'adoption.En général, j’accumule les « Pas de bol » d’où le titre de ce blog… pour conjurer le sort !
  • Contact

Lucky News !

chance

 

Les concours du moment :

* Coque Caseable

Les résultats sont en ligne :

* ColourBox Maped

* Bougies La Française

* Pochette Little Margotine

 

DO YOU FOLLOW ?

hc1.png

fb1.png  

  

             logo twitter
       logo-pinterest.png
logo-mail.jpg
instagram.jpg

Cherche Et Trouve !

J'aime les macarons !

Heberger image

parent-testeur-diono.jpg

 

Macaron blog c

Heberger image

Heberger image

blog-coup-de-coeur-ludi.png

macaron_tiniloo_web.gif

 

  logo-tribu-Fisher.jpg

 

  BLOG-MAMAN-COUP-DE-COEUR-DUPLO.gif

BLOG-parole-de-mamans.jpg

igraal.jpg

  family-cine-club.png

Heberger image

Naty_Ambassador_symbol.jpg

 

laboxdepandore_partenaire_2.1

purefamille.png

 

lyon-resto-lucky-sophie.jpg

 

Utile ou futile ?

PageRank

Ebuzzing - Top des blogs - Famille