28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 14:50

En ce moment, on est sur les dents.

Non, non, pas de mauvaise humeur, sur les dents au sens propre : je dévoue mes pauses déjeuner aux rendez-vous chez le dentiste. Ma vie de maman est tout à fait fascinante, je sais.

 

Car ces jolies petites quenottes au doux nom de dents de lait ont plus d'une (mauvaise) surprise à leur actif.

Après nous avoir gratifié de nuits pourries hachées avec un petit bonhomme de quelques mois brûlant de fièvre (le moment où j'achetais le Camilia par jerricanes), ces magnifiques petites dents ont commencé à tomber.

Tout se passait bien, elles étaient dans les temps, un peu en avance même, et c'est non sans émotion que la Petite Souris passait déposer sa belle pièce de 2 euros à chaque fois. Et c'était aussi mignon que les histoires dans les livres...

Agrandir la tirelire pour la Petite Souris...

Totalement sous le charme de cette tirelire Combi VW Surfeur !

(le désordre autour c'est cadeau)

Mais quelle naïveté de se croire enfin tranquille ! Le verdict du dentiste est tombé : "tes dents ne tombent pas assez vite", il faut les arracher pour que la croissance se fasse bien (et éviter que ce beau sourire devienne en foutoir comme un jeu de molky à moitié renversé).

J'ai donc accompagné le p'tit gars à sa séance d'arrachage de dents, très confiante. Oui, on est loin aujourd'hui de l'histoire de la dent qu'on attache par un fil à une porte qui claque. Je savais qu'avec l'anesthésie ça serait supportable.

Mais c'était sans penser au bruit. Quand il a entendu cet énorme CRACCCCCCCCCCCCC comme si on abattait le plus grand des séquoïas du Parc de la Tête d'Or, tout son courage a fondu comme neige au soleil. Et sans parler des compresses toutes rouges de sang.

Après cette expérience, les visites chez le dentiste, qui jusqu'ici se faisaient sans appréhension aucune, allaient devenir plus difficiles.

 

Problème car il reste encore quelques dents à arracher... Alors pour donner du courage pour les prochaines fois, la Petite Souris a doublé la récompense pour cette dent tombée dans des conditions très spéciales.

Depuis le dentiste a un peu plus la côte : grâce à lui la tirelire se remplit plus vite ! D'ailleurs, on a eu un "dommage collatéral" : l'ancienne tirelire est devenue trop petite ! Et il était crucial d'avoir la place d'accueillir toutes les prochaines pièces de la Petite Souris, d'où l'arrivée de cette nouvelle tirelire ambiance "Woodstock-Surf" ! (en espérant que la Petite Souris sera encore aussi généreuse pour les dents qu'on aide à tomber...).

 

Et chez vous, tout se passe bien avec les dents ?!!

Agrandir la tirelire pour la Petite Souris...

Merci à IdéeCadeau.fr pour cette idée déco enfants très sympa !

Agrandir la tirelire pour la Petite Souris...

Partager cet article

27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 20:00

Les Monsieur Madame, chez nous, c'est une vraie passion. On aime vraiment tout : leurs petits noms, leur aspect rigolo, les histoires pleines de ressorts comiques et de rebondissements et le petit format des livres qui s'emmène partout (et moi j'aime bien leur tout petit prix !).

On n'est pas loin d'avoir la collection complète avec un gros coup de coeur pour ceux à paillettes et celui de Londres même s'il est en anglais (j'assure la traduction simultanée !).

Tadaaam ! Le nouveau Mme Fabuleuse !

Tadaaam ! Le nouveau Mme Fabuleuse !

D'ailleurs, notre amour des Monsieur Madame ne se cantonne pas seulement à notre bibliothèque : on joue Monsieur Madame, on se savonne les mains Monsieur Madame, on colorie avec des crayons Monsieur Madame et à une époque les p'tits loups mangeaient dans de la vaisselle Monsieur Madame.

 

Alors la sortie d'un nouveau personnage Monsieur Madame, vous comprendrez que c'est un vrai évènement chez nous !

Un nouveau Monsieur Madame : Mme Fabuleuse !

Nous nous sommes ainsi jetés sur le nouveau Madame Fabuleuse et l'avons lu et relu plusieurs fois jusqu'à connaître les répliques par coeur.

Un nouveau Monsieur Madame : Mme Fabuleuse !

C'est une histoire de mode et de jalousie comme il doit y en avoir des tonnes en cours de récré : Mme Fabuleuse est tellement fabuleuse que tout le monde l'admire et la copie, quoi qu'elle fasse.

Oui quoi qu'elle fasse, y compris quand sa coiffeuse d'un jour, Mme Beauté, lui massacre volontairement sa coiffure... cela lance une nouvelle mode que Mme Beauté elle-même finit par devoir suivre !

Un nouveau Monsieur Madame : Mme Fabuleuse !

Et pour les vacances, gros coup de coeur pour ces Colos géants des Monsieur Madame où il s'agit de dessiner et colorier de nouvelles avantures des Monsieur Madame.

Un nouveau Monsieur Madame : Mme Fabuleuse !
Un nouveau Monsieur Madame : Mme Fabuleuse !

Et vous, vous aimez les Monsieur Madame ?

Mon Chut les enfants lisent !

reçus en service de presse

Partager cet article

27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 08:41
Chez Hé, le restaurant asiatique kids friendly à Paris !

Quand on entre Chez Hé, on pourrait se croire dans un restaurant asiatique classique à la déco sobre et plutôt moderne (d'ailleurs il y a des gens sans enfant qui y déjeunent, si, si !).

Puis un oeil s'arrête sur la panneau de l'écran géant et c'est le vent d'excitation chez les enfants : sous le resto se trouve un vrai paradis, une immense salle de jeux de 350 m2.

Chez Hé, le restaurant asiatique kids friendly à Paris !

Jouer au babyfoot, tirer au canon à balles, sauter dans le château gonflable, jouer au foot ou s'éclater dans la mini discothèque, les enfants ont de quoi se dépenser... pendant que les parents peuvent pour une fois profiter de leur repas au resto en toute tranquillité !

Chez Hé, le restaurant asiatique kids friendly à Paris !

Pour être honnête, je ne suis tellement pas habituée à autant de tranquillité que j'en étais presque perturbée !

Je suis donc descendue les voir dans leur petit paradis et après m'être faite bombardée de balles en mousse, j'ai dû me rendre à l'évidence : j'étais totalement inutile à l'étage salle de jeux !

L'assiette asiatique du menu enfant

L'assiette asiatique du menu enfant

Côté assiette, les enfants ont le choix dans leur menu entre un plat asiatique (nems et riz cantonais) ou des plats plus habituels comme filets de poulet pané - frites ou spaghetti bolognaise.

De quoi convenir à tous les goûts, d'ailleurs lors de notre visite, deux repas d'anniversaires enfants s'y déroulaient !

Petits Gyozas

Petits Gyozas

La carte est variée et propose même ces Guozaï, des plats qui cuisent à table sur un réchaud dans une marmite rappelant les casques en métal.

La spécialité du resto : les Guozaï

La spécialité du resto : les Guozaï

Il y a des toilettes en haut et en bas, une table à langer, des chaises hautes et le wi-fi gratuit, autant vous dire que c'est l'endroit idéal pour faire une bonne pause en famille (pour faire une coupure lors d'une longue journée de visites par exemple), surtout quand il fait trop moche pour pique-niquer au parc !

L'immense parc de loisirs adapté aux enfants de 1 à 11 ans (pour les enfants de moins de 3 ans, l’accompagnement d’un adulte reste conseillé)

L'immense parc de loisirs adapté aux enfants de 1 à 11 ans (pour les enfants de moins de 3 ans, l’accompagnement d’un adulte reste conseillé)

L'endroit concilie un vrai resto très calme avec une cuisine originale (c'est bon mais un peu gras à mon goût) et un parc de jeu indoor comme les enfants aiment !

Le parc de jeux est ouvert les mercredis, samedis et dimanche de 11h à 19h, le menu enfant plat + dessert + accès à l'aire de jeux est à 19.90€.

Les p'tits loups ont évidemment adoré, on ne les a pas beaucoup vus ce midi-là et ils nous en reparlent encore !

Même la rue où se trouve le resto est rigolote avec ces poteaux animaux !

Même la rue où se trouve le resto est rigolote avec ces poteaux animaux !

A venir  :

Pour la Fête des Mères, en plus du parc de jeux, deux animatrices prendront en charge les enfants lors d'ateliers d’animation pour fabriquer un cadeau surprise pour leur maman et les enfants pourront gagner des petits cadeaux via des jeux organisés dans le parc de jeux. Le menu spécial fête des mères est à 35€ pour les adultes.

 

Chez He - 4, cité de l’Ameublement, 75011 Paris - 01 53 27 33 61

 

invitations offertes, merci !

Partager cet article

Published by Lucky Sophie - dans I love Paris
commenter cet article
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 15:13

Ce qui est bien avec Paris, c'est qu'il y a toujours quelque chose à faire, et des idées de sorties pour les enfants, il y en a des tonnes.

 

En voici deux à faire en ce moment dans le 19e : la nouvelle expo des Bébés animaux pour les 2-7 ans à la cité des Sciences et le chouette concert Minibus au théâtre Clavel dès 2-3 ans.

Sorties enfants à Paris : expo Bébés animaux & concert Minibus !

Avec la passion de P'tit Lucky pour les animaux, cette expo me semblait faite pour lui ! J'avais par contre un peu plus d'inquiétudes pour son grand frère et sa grande soeur qui ne sont plus dans la tranche d'âge des 2-7 ans recommandée (pour une fois que ce n'est pas le petit qui suit les grands !). Mais ils ont eux aussi adoré l'expo (comme nous parents d'ailleurs).

Sorties enfants à Paris : expo Bébés animaux & concert Minibus !

Cette expo convient aux tout-petits car elle propose des petits ateliers ludiques comme :

* associer l'animal et sa nourriture,

* toucher peaux et écailles (pour de faux les matières mises à dispo vont du paillaisson au tissu imitation croco !).

* "voter" si l'animal grandit dans un oeuf ou dans le ventre de la maman,
* enfiler des ponchos de camouflage pour comprendre l'importance du pelage dans le milieu de vie,

* jouer au crapaud accoucheur qui transporte ses oeufs sur son dos,

* faire devant une caméra les mêmes grimaces que les animaux,

* ou mettre les bébés kangourous dans la poche comme si c'était un panier de basket !

Tous ces ateliers permettent aux petits de découvrir la vie des bébés animaux de manière ludique et en bougeant !

Sorties enfants à Paris : expo Bébés animaux & concert Minibus !

Les plus grands y trouvent leur compte également car chaque animal est présenté avec un petit texte intéressant, qui permet de savoir quelle est la relation des parents avec leur enfant, quel est le degré d'autonomie du bébé animal quand il naît... et il y a plusieurs séquences vidéos sur le comportement des animaux.

Sorties enfants à Paris : expo Bébés animaux & concert Minibus !

Au passage, on observe des bébés animaux naturalisés qu'on connaît souvent moins que leurs parents et on apprend leurs petits noms (sachez donc que le bébé de la loutre s'appelle le loutron !).

L'expo est vraiment pensée pour les petits, la hauteur des vitrines est adaptée à LEUR taille et des toilettes sont même accessibles sans sortir de l'expo.

Au final, tous les âges de notre petit panel sont restés intéressés pendant une bonne heure et demi !

 

Expo Bébés Animaux - Cité des Sciences et de l'Industrie, La Villette, Paris 19e - jusqu'au 20 août 2017 (vous avez le temps !). La réservation est conseillée.

 

Sorties enfants à Paris : expo Bébés animaux & concert Minibus !

Autre chouette sortie à faire en famille : aller au concert !

Un concert oui, mais pas n'importe lequel ! Avec Minibus, le concert est vraiment adapté aux petits dès 3 ans, le son n'est pas fort et la durée de ce voyage acoustique de 50 minutes parfaite pour les petits qui ne tiennent pas longtemps en place.

Côté musique, c'est entraînant, petits et grands ont envie de taper dans les mains et de chanter sur un refrain "à la noix de coco".

La mise en scène est ludique avec une jolie histoire qui nous invite à monter dans le bus qui roule à l'essence de cactus, rencontrer un loup très rock'n'roll et faire des arrêts inattendus au son du Yukulélé !

A chaque représentation, le trio accueille un invité surprise que vous pourrez peut-être deviner grâce aux indices sur leur page Facebook !

 

Il y a des places à tarif réduit sur billetreduc ! C'est jusqu'au 28 mai au Théâtre Clavel, Paris 19e.

Sorties enfants à Paris : expo Bébés animaux & concert Minibus !

Partager cet article

Published by Lucky Sophie - dans I love Paris
commenter cet article
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 12:26
Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes

Hier, nous avons vécu une après-midi complètement hors du temps. Ou plutôt pour être exacte, nous avons fait un bond de 2000 ans en arrière, au temps des Romains.

Oui oui, les Ro-ro, les Romains (#Astérixloverforever).

Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes

Pour la 7e année, les Arènes de Nîmes proposaient un grandiose spectacle de reconstitution historique, qui se jouait à guichet fermé, les samedi et dimanche après-midi.

Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes

24 000 personnes venues se mettre dans la peau du peuple nîmois, le peuple de Nemausus, à l'époque romaine et assister aux combats de gladiateurs et courses de chars dans le cadre authentique des arènes de Nîmes.

Des arènes combles pour un spectacle incroyable !

Des arènes combles pour un spectacle incroyable !

Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes

Car, au delà du plaisir du show, l'idée était de nous faire vivre un moment de l'histoire tel qu'il a vraiment pu se passer : la visite de l'empereur romain Hadrien à Nîmes en -122 avant JC.

L'entrée de l'empereur Hadrien dans les arènes

L'entrée de l'empereur Hadrien dans les arènes

Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes

La visite d'un empereur dans cette ville de la "Rome française" était exceptionnelle et méritait donc de fastueux jeux, les "ludi", auquel le peuple était convié pour célébrer l'évènement.

Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes
Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes

Nous avons été ébahis par l'ampleur du spectacle qui réunissait pas moins de 500 participants, venus des 4 coins de l'Europe, et arborant de magnifiques costumes et équipements, au plus proche de ceux utilisés alors.

Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes

La force de ce spectacle c'est de nous avoir mis dans la peau du peuple antique, au plus près des vraies coutumes de l'époque : une reconstitution s'appuyant sur des recherches historiques, qui permet aux parents et aux enfants de s'instruire tout en passant un bon moment.

Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes

Nous avons ainsi appris que pour soutenir leur combattant favori les spectateurs agitaient une "mappa" serviette qu'ils portaient sur eux (les pouces levé et baissé pour donner la vie ou la mort au gladiateur sont une invention récente pour les films et romans d'aujourd'hui !).

L'équipe rouge encourage son cavalier en agitant des serviettes !

L'équipe rouge encourage son cavalier en agitant des serviettes !

Nous avons aussi découvert que pendant les jeux il y avait une distribution de pain et de monnaie romaine !

Du pain est lancé dans la foule !

Du pain est lancé dans la foule !

Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes

Je suis juste restée un peu sceptique sur la présentation de la formation de la tortue dans la Légion romaine (même si c'est super rigolo) puisqu'au muséoparc d'Alésia, on nous avait expliqué que ça n'avait rien de véridique, mais bon il arrive que les historiens ne soient pas d'accord...

Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes

Au programme, il y avait donc la cérémonie de bénédiction des Légions avec sacrifice du mouton (qui l'a échappé belle rassurez-vous), des courses de chevaux, des combats de gladiateurs, des courses de chars.

Le (presque) sacrifice religieux de la bête

Le (presque) sacrifice religieux de la bête

La course de chars

La course de chars

Le combat de gladiateurs

Le combat de gladiateurs

Et cette année le thème était Cléopâtre, il y avait donc une reconstitution de la bataille navale entre la flotte d'Octave et celle de Cléopâtre et Marc-Antoine.

A l'applaudimètre, on sent que Cléopâtre est toujours chère au coeur des Français !

A l'applaudimètre, on sent que Cléopâtre est toujours chère au coeur des Français !

Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes
Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes
Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes

A la question "Est-ce adapté aux petits ?", moi qui suis très anti- images de violence pour les enfants, j'ai trouvé que ça allait : de près, on voit que le bout des flèches est à ventouse et non à pointe, que les épées sont en bois...

Néanmoins les combats sont très bien simulés et les morts aussi, alors il faut bien rassurer les petits.

L'image choc des combattants romains à terre

L'image choc des combattants romains à terre

Et le spectacle de 2h30 est un poil long pour des vraiment petits (j'avais des petits voisins de 2 - 3 ans), surtout quand on a la chance d'avoir un beau soleil comme hier, il ne faut pas oublier les chapeaux !

Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes

En plus du spectacle, toute la ville de Nîmes se met à l'heure romaine ce week-end là et de partout on croise des gens costumés, il y a des animations gratuites où les enfants peuvent par exemple monter à bord des galères, et même un marché artisanal romain très sympa à découvrir.

Si vous avez l'occasion l'année prochaine, je vous conseille vraiment l'évènement ! (Nîmes c'est à 2h30 de Lyon)

Les Grands Jeux Romains aux Arènes de Nîmes

invitations offertes, merci !

Partager cet article

Published by Lucky Sophie - dans Le coin des gônes
commenter cet article
22 avril 2016 5 22 /04 /avril /2016 05:00

Avant même de démarrer la lecture de Captifs de Kévin Brooks, je savais que ça serait une lecture un peu spéciale.

Tout d'abord parce que mes précédentes lectures chez Super 8 éditions sortaient, agréablement (en tous cas pour moi), des sentiers battus mais présentaient tous un certain degré de folie noire (Le monde caché d'Axton House d'Edgard Cantero, Le contrat Salinger d'Adam Langer et Sujet 375 de Nikki Owen).

Ensuite, parce que ce livre honoré Outre-Manche par la très prestigieuse médaille Carnegie, avait fait l'objet d'une très virulente polémique : on lui reproche sa violence et son nihilisme absolu.

Captifs de Kévin Brooks

Voici le pitch :

Linus, 16 ans, se réveille un matin sur le sol d'un sinistre bunker souterrain. Sans eau, sans nourriture, sans explication. Il a été kidnappé. Mais pouquoi ?

Les jours passent et de nouvelles victimes arrivent : une jeune femme, une petite fille, un toxicomane... Tous capturés en pleine rue et désormais enfermés. Surveillés.

Bientôt, et tandis que le temps commence à perdre sa réalité, une horrible vérité se fait jour. Il ne s'agit plus de sortir - c'est manifestement impossible - mais de survivre... En espérant obtenir une réponse à la seule question qui vaille : Pourquoi ?

J'ai été captivée par ce récit, écrit par le pauvre Linus, à partir du moment où il se retrouve emprisonné, suite à son kidnapping.

On y suit lentement la découverte de son environnement (un bunker désert avec 6 cellules vides, tous les couverts par 6, un ascenceur comme seul point d'entrée / sortie, des caméras et des micros privant de toute intimité), les tentatives désespérées d'évasion, l'arrivée de nouveaux codétenus, les jours fastes où il y a à manger, les moments agréables, et ceux où l'horreur ne semble pas avoir de limite.

 

Effectivement, comme Linus l'avait anticipé, les 6 cellules se remplissent au fur et à mesure des nouveaux kidnappings, et à chaque nouvelle personnalité qui arrive, un nouvel équilibre de relations se crée.

Une expérience de cohabitation surprenante, tantôt presque acceptable, tantôt terrible, entre six personnes venues d’horizons totalement différents : un jeune SDF en rupture avec une famille aisée, une innocente et vulnérable petite fille de 9 ans, un toxicomane sur les nerfs, un scientifique brillant affaibli par l'âge et la maladie, un consultant arrogant et une jeune femme hautaine.

Cela donne un huit-clos, dont la tension palpable, devient peu à peu insupportable à nos yeux de lecteurs-voyeurs.

 

Evidemment, le pourquoi de cette horrible expérience nous taraude au fil des pages, même si les prisonniers ont une bonne piste : c'est seulement un homme mauvais qui s'amuse à les torturer, qui joue avec eux, comme un enfant le ferait avec une fourmilière.

Et il y a un côté culpabilisant pour le lecteur qui se trouve spectacteur, un peu comme le tortionnaire derrière ses caméras (à un moment on s'interroge inévitablement sur le caractère malsain de cette lecture).

 

Ce qui est déstabilisant, c'est la fin. Car tout au long de la lecture, notre cerveau occidental qui est habitué aux "happy ends", garde l'espoir d'un revirement de situation.

Mais pas ici. La lecture du journal de Linus avec le décompte des jours de captivité, rythmé par les allers et venues de l'ascenseur, tantôt porteur de bonnes nouvelles, tantôt désespérement vide de toute nourriture, devient de plus en plus éprouvante, même si le suspens est plutôt habilement ménagé.

L'horreur ne fait que s'accentuer graduellement et, en cela, je comprends la polémique autour de ce livre.

 

Il est dur, une fois la dernière page achevée, d'en tirer une note ou un enseignement positif, si ce n'est de bien apprécier chaque jour qui nous est offert, car on ne sait pas de quoi demain sera fait.

 

Je ne conseillerai donc pas ce thriller psychologique aux personnes qui broient déjà un peu du noir, mais je l'ai trouvé saisissant d'angoisse.

 

reçu en service de presse

Partager cet article

Published by Lucky Sophie - dans Lecture du moment
commenter cet article
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 05:00
Paradoxes de parent : le cas du dessin {concours Maped}

Nous les parents, nous sommes quand même marrants !

Pendant les premiers mois des enfants, on ne rêve que d'une chose : qu'ils dorment ! Et 15 ans plus tard, on trépignera devant la porte de leur chambre, en attendant que les ados qu'ils seront devenus, se réveillent enfin !

 

Pour les dessins, c'est un peu pareil.

Pendant leurs premières années, on croule sous les paquets de dessins qu'on ne sait plus où afficher (le cadre Ma première galerie de Baby Art est la meilleure solution trouvée jusqu'ici) et qu'on aimerait pouvoir jeter de temps à autre, sans créer de drame.

Et puis un jour, les dessins se font de plus en plus rares, et on s'aperçoit à quel point on s'était habitué à cette petite attention qu'on recevait chaque jour après l'école. Et ça nous manque !

Paradoxes de parent : le cas du dessin {concours Maped}

Récemment on a lu l'excellent Je veux un monstre ! chez Nathan, signé par Elise Gravel (auteure dont nous adorons la série des Petits Dégoûtants).

C'est un livre génial où la petite Lulu veut un monstre comme animal de compagnie, car tous ses amis en ont un.

Elle supplie son père, qui finit par accepter de l'emmener choisir son compagnon à la monstrerie.

Gus est un bébé monstre très mignon, même s'il fait caca dans les chaussures de Papa, mange les téléphones portables, ne dort jamais et grandit super vite !

Une belle histoire d'animal de compagnie, très rigolote, à lire dès 4 ans !

 

Et à la fin du livre une double-page invite les enfants à créer leur monstre, lui donner un petit nom, décrire son caractère, ce qu'il aime faire...

Paradoxes de parent : le cas du dessin {concours Maped}

Cela a relancé l'intérêt du p'tit gars pour le dessin, qui s'est appliqué à inventer son monstre et s'est remis à colorier avec plaisir avec les feutres Duotip de Maped (2 feutres en 1, c'est 2 fois plus de couleurs pour le même nombre de feutres !).

Paradoxes de parent : le cas du dessin {concours Maped}

Mais P'tit Lucky reste de loin le plus productif de la maison en matière de dessins. Il a adoré les nouveaux Color'Peps Gel de Maped. Ce sont des craies de coloriage adaptées aux enfants dès 3 ans, qui glissent super bien sur le papier et ont un fort pouvoir couvrant : c'est idéal pour colorier de grandes surfaces en un rien de temps !

Et ces craies sont même aquarellables avec un pinceau et un peu d'eau !

Paradoxes de parent : le cas du dessin {concours Maped}

La Miss est elle dans du coloriage de précision, et les Graph'peps de Maped sont parfaits pour cela avec leur pointe extra fine de 0.4 mm (à tel point qu'on s'est demandé si c'était des feutres ou des stylos de couleurs !).

Paradoxes de parent : le cas du dessin {concours Maped}

Leur gros plus : l'énorme palette de couleurs (20) avec des petits noms trop craquants comme Marshmallow ou Pomme verte.

Ils existent aussi en duo : ce sont 2 petits feutres emboîtés !

Paradoxes de parent : le cas du dessin {concours Maped}

Maped a le plaisir de vous offrir sa Colour Box avec ces chouettes nouveautés !

 

THE CONCOURS

 

Pour participer :

* Dites-moi en commentaire quel est votre produit favori chez Maped ?

 

* Une chance supplémentaire pour tout relais sur les réseaux sociaux (merci d'indiquer le lien de votre partage).

 

* Une chance supplémentaire si vous likez la page Facebook Maped (merci d'indiquer votre pseudo).

 

Jeu réservé aux résidents de France métropolitaine jusqu'au 30 avril 2016.

 

Le  gagnant sera tiré au sort et le résultat publié en edit du billet et sur la page Facebook du blog.

 

Bonne chance !

Partager cet article

Published by Lucky Sophie
commenter cet article
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 05:00

Les p'tits loups sont des gros consommateurs de lecture et l'abonnement bibliothèque, les emprunts à l'école, nos achats à la librairie n'y suffisent pas !

 

Voilà pourquoi depuis quelques années, ils ont chacun un abonnement à une revue, c'est un cadeau de Noël dont ils profitent toute l'année et qui prend moins de place qu'un gros jouet ! En plus, c'est la classe d'avoir du courrier à son prénom !

Salamandre, une jolie revue sur la nature ! �

Nous venons de découvrir les revues La Petite Salamandre pour les 4-7 ans et La Salamandre Junior pour les 8-12 ans. Ce sont des revues pour les petits curieux de la nature, et ça tombe bien, c'est vraiment le cas chez nous !

Chaque revue comporte un joli poster d'animal !

Chaque revue comporte un joli poster d'animal !

Les p'tits loups ont passé beaucoup de temps sur leurs revues (pas comme certains de mes magazines que je lis en 10 minutes !) et étaient vraiment intéressés de ce qu'ils y ont découvert, surtout que c'est rédigé avec légèreté : la formule "Tout est bon dans le puceron" les a bien faits rire par exemple.

Avec en prime nos tulipes du jardin (enfin du balcon). Mode fierté ON.

Avec en prime nos tulipes du jardin (enfin du balcon). Mode fierté ON.

Ce qu'ils aiment dans les magazines, ce sont les rubriques variées : le documentaire mais aussi une histoire à lire (c'est une BD dans la version Junior, ils étaient ravis !), des jeux à faire, et même des recettes de cuisine et des projets créatifs, en lien avec la nature.

Le documentaire : le carnet de route migratoire de la cigogne est top !

Le documentaire : le carnet de route migratoire de la cigogne est top !

L'histoire : une BD pour la Salamandre Junior

L'histoire : une BD pour la Salamandre Junior

Le bricolage rigolo

Le bricolage rigolo

C'est une très belle découverte, ces magazines sont qualitatifs et le prix plutôt raisonnable, l'abonnement annuel est à 29 € pour 6 numéros.

Avec le code promo blog16, recevez 1 numéro supplémentaire offert pour tout nouvel abonnement.

Salamandre, une jolie revue sur la nature ! �

 

reçus en service de presse

Partager cet article

19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 05:00

Les p'tits loups avaient vu la bande annonce de "Oups j'ai raté l'Arche !" lors de sa sortie au cinéma et m'avaient demandé à plusieurs reprises d'y aller. Mais, même si maintenant on peut aller tous ensemble au ciné, il reste dur de trouver un créneau commun, on a tous les 5 toujours tant de choses à faire ! (vous savez ces enfants qui ont une vie sociale plus importante que celle de leurs parents !).

Oups j'ai raté l'Arche !

Synopsis :

Le Grand Déluge arrive : la fin du monde est proche. Heureusement, une Arche a été construite par Noé pour accueillir tous les animaux. Tous… sauf Dave et son fils Finny, qui appartiennent à la race des Nestrians – une espèce animale assez bizarre, maladroite, pas très bien intégrée, et que personne n’a jugé utile d’inviter à bord de l’Arche…
Grâce à l’aide involontaire de deux farouches Grymps, Hazel et sa fille Leah, Dave et Finny parviennent à embarquer discrètement. Mais, au moment du départ, Finny et Leah sont accidentellement abandonnés sur le rivage.
Le petit Nestrian et la petite Grymp, aux caractères totalement opposés, vont dès lors devoir s’unir pour survivre dans un monde hostile et peuplé de prédateurs féroces. Pendant ce temps, les parents, restés à bord, vont tenter l’impossible pour sauver leur progéniture avant que la montée des eaux n’ait tout submergé.
Et dans cette lutte pour la survie, les inoffensifs Nestrians vont faire preuve, contre toute attente, de ressources insoupçonnées…

Le DVD est donc toujours l'occasion de rattraper notre retard cinématographique, surtout qu'on regarde rarement le film d'une traite, mais plutôt en 2 ou 3 séances.

Oups j'ai raté l'Arche ! est sorti en DVD la semaine dernière et nous avons passé un bon moment en compagnie de ces drôles d'animaux embarqués sur l'Arche, dont le capitaine est un lion !

Et si ce dessin animé vous tente, il y a un DVD et un Blu-Ray à gagner sur la page Facebook du blog !

Partager cet article

Published by Lucky Sophie - dans P'tits concours sympas
commenter cet article
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 05:00

Forcément, être sur les réseaux sociaux en permanence, à longueur d'années, ne se vit pas sans quelques "séquelles".

En ce moment, je fais des bonds de Bambi à chaque fois que je tombe sur une petite table ronde comme j'en vois à longueur de journée dans mon "flux" instagram.

C'est l'effet de mode.

x 100.

x 1000.

Déco Hawaïo Scandinave, c'est instagrammable ?

Tiens, ça faisait des mois que je rêvais de la fameuse chaise Eames qui est sur toutes mes épingles Pinterest de coins bureaux.

J'ai fini par craquer sur une copie à petit prix : j'étais comme une gosse à Noël avec son jouet tant désiré.

Enfin, jusqu'à ce que je m'installe à mon bureau... et que je me retrouve comme un petit de 2 ans à la table des grands, sans ses deux annuaires en guise de réhausseur ! (il faudrait lui rajouter 5 bons centimètres pour que je sois à la bonne hauteur à mon bureau).

Sur cette photo quelques indices laissent penser que je suis un mouton (mais un mouton heureux !)

Sur cette photo quelques indices laissent penser que je suis un mouton (mais un mouton heureux !)

Je crois que c'est comme ça quand on n'est pas un grand gourou de la déco.

Des fois, moi aussi, j'aurais envie d'instagrammer mon chez-moi. Quand j'ai un petit créneau, entre 17h08 et 17h08min30s, avec mes 3 tornades assises occupées à goûter qui ne risquent pas de flouter la photo.

Et puis, je vois les voitures qui dépassent des coussins, le feutre sous la table basse et la construction en Lego qui s'est invitée là on ne sait pas comment, alors que TOUT était rangé une demi-heure plut tôt.

Et les gars, vous n'auriez pas un filtre magique pour mère de famille nombreuse débordée ?

La petite pause lecture des spots lyonnais instagrammables...(on voit bien que c'est une table et pas un tabouret, non ?!)

La petite pause lecture des spots lyonnais instagrammables...(on voit bien que c'est une table et pas un tabouret, non ?!)

Instant de vie rêvée devenue réalité n°58 :

Tu as maintenant ta petite table ronde de style scandinave comme tout le monde (merci Basika, je l'adore !) et tu es heureuse.

(Au passage tu te sens un peu incomprise par les autres membres de ta famille qui ne passent pas 10h par jour sur instagram-pinterest-snapchat-facebook-et-twitter et te demandent pourquoi t'as installé ce drôle de tabouret en bout de canapé. Passons.)

Déco Hawaïo Scandinave, c'est instagrammable ?

Mais voilà être un mouton ne te suffit pas.

Tu as aussi envie de couleur, de vert, de rose, d'exotisme, tu installes ces magnifiques Bougies la Française sur ta petite table et au moment où tu t'affales dans ton canap', tu te rends compte de l'énorme faute de goût : c'est sûr le style Hawaïo-scandinave, ça ne doit certainement pas être instagrammable...

Mais tant pis, c'est comme ça que tu vois la vie, en un joyeux mélange de tes envies.

Déco Hawaïo Scandinave, c'est instagrammable ?

J'ai la chance d'avoir ces deux bougies-bonbonnières Hawaiien Wind et Tropical Trip de la collection printemps-été des Bougies La Française à vous faire gagner !

 

THE CONCOURS

 

Pour participer :

* Dites-moi en commentaire quel est votre produit favori dans le catalogue des Bougies la Française ?

 

* Une chance supplémentaire pour tout relais sur les réseaux sociaux (merci d'indiquer le lien de votre partage).

 

* Une chance supplémentaire si vous likez la page Facebook Bougies la Française (merci d'indiquer votre pseudo).

 

Jeu réservé aux résidents de France métropolitaine jusqu'au 30 avril 2016. Il y aura un gagnant

 

Le  gagnant sera tiré au sort et le résultat publié en edit du billet et sur la page Facebook du blog.

 

Bonne chance !

Déco Hawaïo Scandinave, c'est instagrammable ?
Déco Hawaïo Scandinave, c'est instagrammable ?

Partager cet article

Published by Lucky Sophie - dans Rêvons déco !
commenter cet article

Bienvenue Chez Moi

  • : Lucky Sophie, blog maman, famille nombreuse, bons plans
  • Lucky Sophie, blog maman, famille nombreuse, bons plans
  • : Blog d'une maman de 3 enfants (la Miss 10 ans, le p'tit gars 8 ans et P'tit Lucky 4 ans), parisienne de cœur et lyonnaise d'adoption.En général, j’accumule les « Pas de bol » d’où le titre de ce blog… pour conjurer le sort !
  • Contact

Lucky News !

Les concours du moment :

* ColourBox Maped

* Bougies La Française

* Personnages Brio

* Flipper foot Janod

* Pochette Little Margotine

Les résultats sont en ligne :

* Stikeez Foot

 

ON A RENDEZ-VOUS !

Chaque samedi partage tes tops et flops mode !

bannière ton samedi mode

 

DO YOU FOLLOW ?

hc1.png

fb1.png  

  

             logo twitter
       logo-pinterest.png
logo-mail.jpg
instagram.jpg

Cherche Et Trouve !

J'aime les macarons !

Heberger image

parent-testeur-diono.jpg

 

Macaron blog c

Heberger image

Heberger image

blog-coup-de-coeur-ludi.png

macaron_tiniloo_web.gif

 

  logo-tribu-Fisher.jpg

 

  BLOG-MAMAN-COUP-DE-COEUR-DUPLO.gif

BLOG-parole-de-mamans.jpg

igraal.jpg

  family-cine-club.png

Heberger image

Naty_Ambassador_symbol.jpg

 

laboxdepandore_partenaire_2.1

purefamille.png

 

lyon-resto-lucky-sophie.jpg

 

Utile ou futile ?

Resultat test PageRank

 

Ebuzzing - Top des blogs - Famille

 

 

chance