Maman à Lyon - Activités enfant et ados

On nage, on barbote, quel matériel ?

maillot-de-bain-bebe-a-flotteur-archimede.jpg

 

Ah la mer, la mer, la mer. Bonheur à l'état pur à cette petite exception près que tu ne dois pas quitter des yeux ton (ou tes -c'est plus marrant au pluriel) enfant(s) et veiller à leur bon équipement s'ils ne savent pas encore nager. Renseignements pris dans plusieurs piscines, on t'annonce que l'âge pour apprendre à nager, c'est 6 ans (et on ne parlera pas des petits hollandais de 4 ans que tu croises au camping sans rien parce que eux ils savent déjà nager, un jour je comprendrai cette différence de culture). Du coup, de 0 à 6 ans, ça te laisse le temps de fréquenter assidûment, voir de connaître par coeur, le rayon piscine de Décathlon qui-change-toujours de place pour ton plus grand plaisir.

 

On a commencé comme beaucoup de parents par de simples brassards, peu encombrants, pas chers, très efficaces. On pensait être tranquilles, c'était sans compter cet instinct de bâtisseur-né de chateaux de sables. Et là, il faut bien l'avouer le port du brassard n'aide pas. Un simple geste pour se retourner et vlan, la tour que t'as mis 5 minutes à construire est par terre. Alors, tu dégonfles doucement les brassards pour les enlever (parce que bien sûr ça colle quand c'est mouillé) et puis 10 minutes plus tard tu les remets et les regonfles parce que l'enfant veut retourner se baigner. Et ça 6 fois d'affilée MINIMUM. Au bout de quelques années de bons et loyaux services, les brassards meurent logiquement, au champ d'honneur, de crevaison.

 

L'enfant commence alors à savoir un peu nager, tu prends l'option ceinture (comme à la piscine). L'avantage : les bras sont libres pour faire les bons mouvements. Ca maintient quand même moins bien que les brassards, il faut donc que l'enfant sache un peu se débrouiller.

 

Au rang des essais moyennement concluants, il y a eu la bouée, super accessoire de mode dont on passe des plombes à choisir le super motif qui tue et qui après 5 minutes est abandonnée au bord de la piscine ou transformée en zone de but, parce que vraiment "avec une bouée on ne peut pas faire grand-chose", comprendre on n'est pas assez libre de ses mouvements.

 

Entre-temps, l'enfant s'est pris d'une folle passion pour les frites (et chacun veut la sienne !), ça tombe bien c'est le truc pratique à caser en appart' et dans la voiture surchargée des vacances. N'empêche que le sacrifice parental du tetris de coffre est vite oublié tellement c'est l'éclat' cette frite, on la chevauche, on la partage, on éclabousse l'autre avec, etc ! Bref, c'est super fun, jusqu'au moment où l'enfant saute... en oubliant de prendre la frite avec lui. Hum, hum...


swimfin-ceinture-aileron-requin.jpg

 

Cette année, pour le p'tit gars qui arrive à nager quelques mètres sans rien, on a testé la ceinture SwimFin de Kidshop. D'abord avec son look, le port de la ceinture de piscine n'a rien de ringard, et fait au contraire super sensation: "Un requinnnnnnnnnnnnnn ! Dis, dis le requin, tu nous attrapes ?"

Ensuite, c'est parfait pour être libre de faire les bons mouvements tout en ayant la petite portance qui rassure ; c'était juste ce qu'il fallait au p'tit gars pour lui donner confiance pour de plus grandes distances ou des zones très profondes.

 

Pour BBLucky, on a eu la flemme de racheter des brassards. Son maillot Archimède avec flotteurs intégrés est bien pratique pour ses jeux de sables où il va et vient sans cesse du sable à l'eau et vice versa, tout en étant sécurisé.

 

Ah et un jour peut-être, je vous parlerai des bonnets de bain en 12 couleurs, mais c'est une autre histoire !

 

Et chez vous, c'est quoi l'équipement idéal pour la baignade ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lucky Sophie

Blog d'une maman de 3 enfants à Lyon (la Miss 16 ans, le p'tit gars 14 ans et P'tit Lucky 10 ans). Nos bons plans de parents : idées de sorties, jeux, activités créatives, voyages... En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article
V
j'adore l'idée de l'aileron!
Répondre
L


Oui ça fait son petit effet !



D
Excellent :)
De quoi les motiver à se jeter à l'eau :)
J'ai un maillot bouée intégré pour ma fille, malheureusement elle ne l'a pas encore testé vu que je ne doit pas bouger de la maison !
Vivement dans 15 jours que mon Numéro Bis soit à 37 SA que je puisse faire tout ce que j'ai promis à ma puce et entre autre aller barboter dans l'eau :)
Répondre
L


Oh oui et 15 jours, ça va passer vite ! Courage !



A
C'est clair qu'il faut un sacré équipement pour ces chères têtes blondes.
Pour l'instant PetitChou ne fait trempette que dans nos bras mais l'été prochain, il faudra vivement y songer.
Et j'avoue que j'adore l'idée de l'aileron pour quand elle sera plus autonome dans l'eau, et je rigole d'avance de croiser les regards de ceux qui tomberont par surprise sur ce "requin d'eau
douce".
Répondre
L


Ca fait sensation, c'est clair !



L
Nos essentiels pour la baignade c'est par ici !

http://www.hellocoton.fr/to/zIMx#http://etremereaufoyer.hautetfort.com/archive/2013/07/11/plouffer-en-toute-securite-5119618.html
Répondre
L


On est sur la même longueur d'ondes !



C
Bonjour!
Mes deux poissons d'avril de 5 et 3 ans ont un gilet gonflable jaune, et depuis ils sont très à l'aise à la piscine, et ont même réussi à apprendre à nager intuitivement. Ils sautent, font la
planche - bref, ils sont complétement rassurés. Je n'ai jamais eu trop confiance aux brassards ou bouées... Par contre, la frite, c'est sympa!
La bouée Swimfin... j'aimerais vraiment bien la tester!
Répondre
L


La frite c'est vraiment rigolo, sauf qu'il ne faut pas oublier de sauter avec !


Pour le Swimfin, tu devrais avoir une occasion de tenter ta chance bientôt !