Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Parents d'enfants rapprochés : pourquoi c'est si crevant (selon moi)

autonomie.jpg

 

Nous ne sommes pas des parents d'enfants vraiment rapprochés, je sais qu'il y a bien plus... courageux ! Mais deux ans d'écart pour les deux grands, trois enfants en 6 ans, ça assure quand même un bon rythme de bébés à câliner, de couches à changer, de nuits pourries à surmonter et tout le toutim.


Quand on me demande si c'est crevant, je ne vais pas mentir, on ne s'ennuie JAMAIS ! Mais ce n'est pas tant la partie "logistique" qui demande de l'énergie. Parce qu'avec le temps et l'expérience, on est rôdé et efficace. Quand je repense au temps que je mettais pour préparer le sac à langer pour la puce, aujourd'hui j'arrive à préparer tout pour sortir avec 3 enfants en moins de temps !


Mais, même quand ils jouent tranquillement, qu'ils sont bien nourris, propres et tout beaux, on ne peut pas s'affaler dans le canap' comme dans la vie d'avant.

Il y a toujours une étape d'autonomie à accompagner : la marche, la propreté, le brossage de dents, le langage, la politesse, la lecture, l'écriture, la vie en société (et certainement plein d'autres auxquelles on n'a pas encore pensé).

Avec des enfants rapprochés, toutes ces étapes s'enchaînent voire se superposent et demandent de redoubler, voire de tripler d'attention.

Et voilà ce qui est dur, dans la routine du quotidien, être vigilant et disponible pour accompagner l'enfant au bon moment. En y repensant, certainement que les p'tits loups auraient pu être propres plus tôt, auraient pu lire plus tôt, auraient pu savoir faire du vélo plus tôt si on avait été plus disponibles...

 

Car mine de rien, leur apprendre tour à tour à bien manger et se tenir à table, à faire du vélo, des rollers, ses lacets, leur faire découvrir la neige et puis si possible leur apprendre à skier, les éveiller à l'art et la musique, aux autres langues et cultures, leur donner le goût de la marche à pied et plus généralement de l'effort, ça laisse si peu de répit !
Bien sûr, ce n'est pas écrit dans notre fiche de poste de parents, mais c'est le rôle qu'on s'est donnés en voulant les aider à bien grandir.

Je ne m'en plains pas car les accompagner dans ces étapes, avoir la chance d'être à leurs côtés pour cela, c'est riche et ça me plaît. Et si demain on me demandait, je resignerais pour exactement la même chose.

Donc oui c'est crevant, mais pas pour les raisons qu'on pensait avant !

 

Allez, on se reposera quand on sera vieux, non ?!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Dol 11/04/2013 04:29

Oh oui, c'est tout à fait cela... Mini 3 n'a qu'un mois mais je commence à réaliser l'ampleur de la tache... les accompagner, les guider, se dégager du temps pour chacun de façon individuelle (ça
je ne sais pas trop faire, on a tendance à toujours être en ''groupe'')... vaste programme. Et puis la logistique, ça s'arrange mais c'est encore un peu de boulot. Je me demande bien ce que je
faisais de mes journées/soirées avant...

Mme LTLP 09/04/2013 11:50

Ici elles ont 2 ans d'écart... on les voulait plus rapprochées que ça encore mais Dame Nature a contrarié les plans et je dois dire qu'avec le recul, elle a bien fait ^^
C'est bien plus sportif que je l'imaginais et c'est surtout dû aux nuits pas régulières de la Groseille (18 mois).... On n'est pas contre un petit 3ème (si elles ne m'achèvent pas avant!) mais il
sera beaucoup moins rapproché ça c'est sûr !
Le manque de sommeil, c'est ce que je trouve vraiment le plus dur... avec les crises/chagrins simultanés (je sais pas où donner de la tête!)

Alexandra 08/04/2013 20:59

Ici on voulait des enfants rapprochés... ça a donné 3 enfants en 3 ans. Je ne cache pas que les premières années ont été difficile, 5 ans non stop dans les couches par exemple! Autant dire que la
dernière couche, c'était champagne!! Mais maintenant que mon dernier à 3 ans, qu'ils vont tous à l'école. On a une petite troupe, trois enfants qui jouent ensemble, qui s'éclate.
A refaire, je refais tout pareil, sans problème!
A très bientôt,

Lucky Sophie 09/04/2013 09:31



Ah oui, là c'est vraiment rapproché !



la patate douce 08/04/2013 15:06

Je suis complètement concernée : ma grande a 22 mois, et je dois accoucher de la seconde dans... trois jours ou moins (qui sait ??) :D On s'est souvent demandé, par curiosité, ce que ça allait
donner, deux enfants plutôt rapprochés ; mais jamais ô grand jamais on n'aurait changé d'avis pour autant. Les gens sont surpris quand ils apprennent leur écart d'âge, ce dont je ne m'offusque pas,
je précise toujours : "Et c'était totalement voulu !", ça me fait rire de les voir me prendre pour une allumée (pourtant, comme tu dis, il y a "pire" comme écart). Je ne sais pas ce que l'avenir
nous réserve, ce sera peut-être pas facile facile tous les jours, mais je sais déjà qu'on referait pareil, si c'était à refaire.

Quant au 3e... c'est pas exclu, mais on va déjà voir avec la seconde. En revanche, idem, si 3e nous voulons, nous le voulons rapprocher également, comme les deux premières. Les deux prochaines
années nous diront donc si nous tenterons l'aventure à cinq ou si on en reste là ;)

Lucky Sophie 09/04/2013 09:32



Et bien, beaucoup de bonheur à 4 dans un premier temps et puis peut-être à 5 alors !



Lisbei 08/04/2013 14:39

Eh oui, je trouve que tu as raison, avoir des enfants, c'est ne jamais avoir une minute vide dans son emploi du temps ! Mais c'est tellement chouette !
Pour l'autonomie, c'est vrai que rien n'est évident, entre ce qu'on fait à leur place pour aller plus vite et ce qu'on devrait faire pour les aider du mieux possible ... il y a une marge d'infinies
variations et possibilités !
Bises !

Lucky Sophie 09/04/2013 09:33



C'est toujours très tentant de faire à leur place quand le temps est précieux hein ! Les enfants ça apprend la patience !



stéphie et les cacahuètes 08/04/2013 13:51

moi, des fois, je m'demande si j'aurai le temps d'être vieille... je crois qu'ils m'auront achevée AVANT ! ;)

Lucky Sophie 09/04/2013 09:34



je me dis aussi que je serai à plat bien avant la retraite !



mamanblog 08/04/2013 12:25

C'est vrai j'ai zappé le vélo, il faut que j'enlève les roulettes ;-)

Lucky Sophie 09/04/2013 09:34



Ca va 4 ans, elle est pas en retard !



marionnette 08/04/2013 11:35

exactement! tu as mis le doigt dessus!
Quand on me dit que 3 enfants rapprochés (en moins de 4 ans ici) c'est fatigant!
Ce n'est pas l'organisation, les nuits, les besoins de base qui sont fatigants!
Mais c'est de bien les élever, être présent, les aider dans chaque étape! Et en plus, en grandissant, il y a toujours une demande de plus en plus complexe! ça use ;-) Bon courage!

Lucky Sophie 09/04/2013 09:35



Oui je commence à toucher du doigt le "de plus en plus complexe", je sens que je vais y alisser quelques cheveux blancs !



maman geekette 08/04/2013 10:20

Personnellement, j'en ai qu'un et je ne me sens pas d'en avoir un deuxième alors quand je vois autour de moi les copines qui ont des enfants rapprochés et qui n'en peuvent plus!

Lucky Sophie 09/04/2013 09:36



A chacun son timing !



lily 08/04/2013 10:08

Personnellement je pensais qu'avoir 3 enfants en etant maman solo la semaine serait plus dur que cela. J'ai vu le pire enceinte de N°3 vu tout ce que l'on m'avait dit donc je me satisfait de la
situation et je trouve cela très gerable. Effectivement pas le temps de souffler mais j'aime être deborder donc cela me convient ^^ sinon comme toi on aime les eveiller que sa soit par les langues,
les bases ou les voyages.

Lucky Sophie 09/04/2013 09:37



Chapeau, parce que solo, je ne sais pas si je pourrais, j'apprécie d'avoir de l'aide ou du relais !



sophie-mum 08/04/2013 10:03

ICI ils ont 8 ans decarts et pareil on ne se repose pas, on doit surveiller que le rand ne fasse pas mal quand il joue ensemble, on doit surveiller la petite qu'elle arrache pas les cahiers du
grand pique les stylo colorie les lecons... et on se fiat la meme reflexion on se reposera quand on sera vieux

Lucky Sophie 09/04/2013 09:38



Ah oui de toutes façons, si on veut bien veiller sur eux, ça demande de l'attention quelque soit l'écart !



NiouzMum 08/04/2013 09:37

Oui, on se reposera quand on sera vieux ;)
Pour le ski, les grosses sorties ou certaines choses plus "extra"-ordinaires, je me dis qu'on a bien le temps de les y éveiller et qu'on leur apporte d'autres choses au quotidien ...
18 mois d'écart entre le 1er et le 2ème, là j'attends mon 3ème pour juillet alors que le 2ème vient d'avoir 2 ans et demi, et déjà j'ai l'impression qu'ils sont beaucoup moins rapprochés tant les 2
aînés me paraissent "autonomes" (pour manger, s'habiller, ...) alors qu'en réalité ils sont encore tout petits et très demandeurs ;)

Lucky Sophie 09/04/2013 09:40



Exactement ma puce nous apparaissait déjà comme une grande parce que son frère arrivait, à l'âge où aujourd'hui le petit dernier est encore considéré comme un presque bébé !



Cel 08/04/2013 09:29

Effectivement c'est bien résumé et très joliment dit.

Lucky Sophie 09/04/2013 09:40



Oh non c'est un peu embrouillé mais j'ai du mal à ranger mes idées quand je suis crevée !



Madame Sioux 08/04/2013 09:14

Si je n e me sens plus dépassée par la logistique, je la trouve encore bien crevante : faire et défaire le sac de crèche 2 fois par jour, baigner 2 enfants en même temps, gérer le repas et ses
inévitables petits débordements, veiller à ce que tout s'enchaîne malgré les imprévus sans impact et pour autant l'heure du coucher qu'il faut tenir, nettoyer les restes du repas un peu partout,
ranger les jouets... Bien sur, combien de petits bonheurs a mettre en face de tout cela ! Mais du coup, avec plusieurs petits en bas âge, on ne s'ennuie jamais comme tu dis : pendant que l'un
maîtrise l'habillage seul, il faut surveiller tout ce que l'autre porte a sa bouche ou attrape en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, pendant qu'on répond au flot de paroles de l'aîné tout
en faisant de réguliers rappels de politesse, on gère le rythme de la petite dernière... Et au milieu de tout ça, peu de temps a consacrer a la propreté du grand, qui ne se montre en plus pas trop
pressé. Mais est-ce que ça serait déjà fait si on pouvait s'y consacrer davantage ?
De même, j'aurais aimé amener le grand skier plus tôt, pour lui apprendre dès son jeune âge mais avec un bébé, la montagne l'hiver, ça n'était pas simple ni très recommandé donc ça attendra. Par
contre, la petite fera beaucoup plus tôt que le grand des tas de sorties que l'on ne tentait pas avec lui au même âge...
Mais chez nous, je crois que si tout ça est si crevant, c'est AVANT TOUT par manque de sommeil continu nocturne, faut pas se leurrer !!! Allez, quand ils seront a la fac, on devrait mieux dormir !
;-)

Lucky Sophie 09/04/2013 09:42



Ah oui la logistique pompe de l'énergie et c'est encore plus dur quand le sommeil manque. Mais je pensais naïvement que quand on aurait géré tous les besoins de base on pourrait se poser, alors
qu'en fait il y a toujours l'étape d'autonomie d'après à préparer...Courage à toi !



Maman@home, blog de maman 08/04/2013 09:00

Oui je me doute bien du problème je me faisais la réflexion encore pas plus tard qu'hier "ah c'est cool que le grand s'en occupe un peu"... quelle énergie vous avez !

Lucky Sophie 09/04/2013 09:46



Et encore on a pris l'option du 3e moins rapproché...