Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Mudwoman, petite fille traumatisée, adoptée, femme brillante en perdition...

A peine sorti en France, Mudwoman est déjà encensé par la critique. Il faut dire que la romancière américaine Joyce Carol Oates est talentueuse et récompensée par de multiples prix littéraires. Mudwoman est d'ailleurs dans la sélection du Prix Médicis.

mudwoman.jpgGlaçant, superbement écrit. The Times
Avec son personnage sorti de la boue la romancière fait de l’or. Le Monde
Avec Mudwoman la peintre des âmes noires nous livre un chef d’œuvre. Le Point
Magistral, époustouflant, marquant… À la lecture de Joyce Carol Oates, on ne peut refréner les superlatifs.  La Croix
Un portrait d’une rare violence. Le Parisien

J'ai donc voulu découvrir ce livre... et je l'ai dévoré. Etant données les 563 pages, il m'a quand même fallu quelques jours. Il faut aussi dire que le style est riche, les phrases travaillées, ça ne se lit donc pas comme un roman de plage.
Le livre est dur, mais prenant : à certains moments on a envie de se révolter, de pouvoir entrer dans l'action pour arrêter le gâchis. Et parfois on ne sait pas bien si on est dans le réel ou dans le délire, tout comme l'héroïne elle-même.

Voici le pitch :
Abandonnée par une mère démente au milieu des marais des Adirondacks, Mudgirl, l'"enfant de la boue", est miraculeusement sauvée puis adoptée par un brave couple de quakers résolu à lui faire oublier son horrible histoire. Un voyage sur les lieux qui l’ont vue naître, censé lui rendre un peu de l’équilibre qui lui échappe, va au contraire la jeter dans une terrifiante collision psychique avec son enfance et menacer de l’engloutir une fois encore, mais dans la folie.

Cette enfant qui a vécu une terrible tragédie et un sauvetage miraculeux est devenue une femme brillante. Et pourtant on assiste à sa dégringolade, plongée dans les souvenirs de son enfance.
"Il y avait une beauté dans ces lieux désolés que Mudgirl chérirait toute sa vie. car nous chérissons plus que tout ces lieux où nous avons été conduits pour mourir mais où nous ne sommes pas mots."

L'oeuvre est dérangeante mais magistrale, c'est-à-dire qu'on aurait aimé que l'histoire s'écrive autrement mais on y reconnaît les drames de la vie.

 

De mon oeil de maman, ce livre pose aussi de manière subtile des questions sur la parentalité.

On pense à ces enfants maltraités dans l'enfance, placés en famille d'accueil puis sauvés par de gentils parents d'adoption. Si dans le roman, tout se passe bien pendant des années, on voit néanmoins que l'expérience terrible qu'a connue l'enfant laisse des marques indélébiles.

Du côté des parents adoptifs, pourtant aimants, cette adoption était pour "remplacer" leur petite fille naturelle décédée, et j'ai eu le sentiment d'une grossière erreur quand ils choisissent d'appeler cette petite fille adoptive exactement pareil que leur petite fille disparue...

Enfin, plusieurs années plus tard, il y a aussi ce reproche que la mère fait à sa fille de privilégier son ambition professionnelle et de partir loin de ses parents, plutôt que de choisir une petite vie confortable qui leur permettrait de se voir souvent...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

paristempslibre 12/10/2013 15:45

j'adore ce auteur! j'ai lu un roman cet été (ca se passe dans les chutes de niagara) et j'ai adoré!
xxo

Lucky Sophie 13/10/2013 21:45



C'est mon premier de cette auteur, mais elle est très réputée !



Madame Sioux 11/10/2013 21:41

C'est toujours comme ça avec Joyce Carol Oat : brillant, prenant, dérangeant, sombre... Pas facile à lire et en même temps enrichissant de l'avoir fait.
C'est l'impression que m'avait laissée son livre Les Chutes, le premier que j'avais lu d'elle.
Merci de me faire découvrir celui-ci :-)

Lucky Sophie 13/10/2013 21:46



Ah d'accord, alors c'est son style !



SwettyLux 11/10/2013 07:32

oui ila lair bien comme livre
mercii pour la decouverte bisouss

Lucky Sophie 13/10/2013 21:46



Un grand bouquin !