Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Les hommes viennent de Mars et les Femmes de Vénus... dès le berceau ?

Je ne suis pas du genre à croire que les hommes et les femmes naissent prédisposés à raisonner comme un homme ou à penser comme une femme. Non j'ai plutôt tendance à croire que c'est la manière dont nous élevons nos enfants, dont nous agissons -consciemment ou inconsiemment- qui les façonnent ainsi. Car dans la société, tout est encore fait pour donner dans le stéréotype de la bonne maman gentille et douce et du papa, costaud et fort.

 

confiture-bonne-maman-rebaptisee-world-s-greatest-dad.jpg

Et si on rebaptisait la confiture Bonne Maman "World's greatest Dad", hein ?

 

Pourtant, en pratique, j'ai été obligée de constater l'attirance féroce du p'tit gars pour les ballons ou idem pour P'tit Lucky et les voitures, sans qu'il y ait réellement d'explication à cela, autre que leur goût personnel inné... de garçon !

Et je vois bien que j'essaie d'apprendre à mon fils de ne pas pleurnicher et d'être plus fort, sans doute influencée par tout ce que j'ai entendu pendant des années.

 

Et il y a quelques temps, j'ai moi-même abondé dans le clivage fille / garçon, alors que mon p'tit gars vivait un drame d'incompréhension avec son amoureuse (et oui déjà, à 6 ans à peine !). Juste au moment où elle devait lui donner une invitation pour son anniversaire, elle avait finalement -ET SANS RAISON APPARENTE- rageusement barré son prénom sur l'enveloppe... avant de tendre l'invitation à un autre garçon.

Je me vois alors disant à mon fils : "Mais tu es sûr que tu ne lui a rien dit qu'elle ait mal pris ? Tu t'en es peut-être pas rendu compte, les filles c'est parfois très susceptible et vous, les garçons, vous ne vous rendez pas compte que vous pouvez être blessants !"

 

A ce moment-là, j'ai repensé à ma lecture de "Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus" qui, même s'il était très cliché, m'avait bien fait rire de vérité criante. D'ailleurs, j'aurais adoré aller voir la pièce Mars et Vénus au théâtre des Blancs Manteaux à Paris.

 

Après cette grande conversation mère-fils, où je lui ai donné quelques tuyaux pour comprendre qu'il pouvait avoir vexé sans s'en rendre compte et comment rattraper le coup, il a heureusement reçu la belle invitation à laquelle il tenait tant. Après un sourire satisfait, il m'a bien fait rire en concluant "Mais les filles sont bizarres, parfois !"

 

Ah oui, et ce n'est que le début !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Jess maman d'Emma 23/01/2014 20:13

Hè ouiiiii c que le début !!

Lucky Sophie 24/01/2014 09:05



Pfiou, ça va pas être simple je sens ! :)



Morgane D 23/01/2014 15:05

Je trouve ça drôle de supposer que la nature masculine puisse pousser vers des objets pas du tout naturels comme les voitures ou les ballons... ;)

Il se trouve que les enfants perçoivent très tôt ce qu'on attend d'eux et que dans la petite enfance, ils font tout pour s'y conformer parce qu'ils pensent que c'est ainsi qu'ils grandiront
correctement.
Et il n'y a pas que les parents pour les influencer, l'influence de tiers est non négligeable.
Par exemple, si une petite fille s'approche d'un ballon et qu'elle voit que les adultes font des commentaires étonnés "oh une petite fille qui aime les ballons!" ou qu'elle sent une sorte de
méfiance des gens autour, elle va renoncer au ballon et s'intéresser à autre chose puisqu'elle recevra le message que ce n'est pas pour elle.
Le petit garçon qui entendra que cela correspond à sa personnalité de garçon, lui, va en déduire que ce n'est pas pour les filles et rejeter sa compagne qui veut jouer avec lui, ce qui confirmera
encore à la fillette qu'elle n'a pas sa place près d'un ballon.
Résultat, à 13 ans elle fuira tous les cours de sport comme foot, rugby ou basket et on en déduira que ce n'est vraiment pas un truc de nanas, la preuve : elles n'aiment pas ça!

Lucky Sophie 23/01/2014 15:21



oui mais justement tout leur entourage est axé mixité :)



working mum 23/01/2014 13:50

je conseille vivement Mars et Vénus, et même "sous la couette" ;-))

Lucky Sophie 23/01/2014 14:09







Maman Nougatine 23/01/2014 13:37

Il m'est difficile de faire une comparaison fille/garçon pour l'instant avec mon unique fille (d'autant que c'est encore un bébé). Mais en tout cas, je constate que si elle aime bcp ses poupées et
sa dinette, elle adore aussi jouer aux petites voitures. Elle immite le bruit du moteur à la perfection sans que personne ne lui ait montré.
Pauvre loulou, il n'a pas fini: il paraît que les filles sont compliquées..

Lucky Sophie 23/01/2014 13:51



oui je ne peux pas lui dire l'inverse, les filles sont parfois bien incompréhensibles pour les garçons !



Valérie WonderMômes 23/01/2014 13:33

Ma fille adore depuis quelques mois colliers, sacs, robes...je ne l'ai pourtant pas encouragée forcément pour ça...mon deuxième est depuis toujours fana de voitures...pareil pour lui...à se
demander la part de l'inné et de l'acquis en effet !

Lucky Sophie 23/01/2014 13:52



Il doit aussi y avoir une part d'imitation des parents, mais bon quand même, ça me pose question !



Pomdepin 23/01/2014 11:50

J'ai deux filles et trois garçons, et malgré tous mes efforts, les filles jouent aux barbies, adorent de le rose et les paillettes. Et les garçons jouent bien avec des poupées, mais elles leur
servent surtout de marteau pour taper sur autre chose...

Lucky Sophie 23/01/2014 13:52



Je suis morte de rire !



sun 23/01/2014 08:45

J'ai 2 garçons alors je ne peux pas comparer. En tous cas petits ils ont adoré joué à la dinette, four, aspirateur, ils en ont eu ! Ils n'ont jamais aimé les voitures ni les jeux de construction.?
par contre ce sont des fous de sport et notamment de foot !
Bref on n'a rien interdit, rien encouragé et ils ont suivi leurs choix... assez masculins !! :)

Lucky Sophie 23/01/2014 10:22



il y a donc une part d'inné ?!