Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Ils ont laissé papa revenir

Quand j'ai vu que Toni Maguire avait sorti une suite à son terrible récit autobiographique "Ne le dis pas à maman", j'ai longuement hésité à le lire. J'avais vraiment été bouleversée par l'histoire affreuse de cette petite fille abusée sexuellement par son père à partir de l'âge de 6 ans. Elle avait enduré cette horreur 2 fois par semaine pendant 7 ans jusqu'à se retrouver enceinte à 14 ans, et finalement avorter et accuser son père qui allait être condamné à une peine de prison de 4 ans.

Son rejet massif par sa famille et son école suite au procès, son incapacité à avoir des enfants suite à l'avortement tardif et le fait que l'auteure ait ressenti le besoin de s'exprimer m'ont finalement décidée à replonger dans ce drame.

 

ils-ont-laisse-papa-revenir-ne-le-dis-pas-a-maman.jpg

J'ai découvert un livre écrit très différemment. "Ne le dis pas à maman" était un récit très bien écrit qui aurait pu passer pour une fiction, terrible si ce n'avait pas été vrai.

Dans Ils ont laissé papa revenir, le récit est plus déstructuré mélangeant différentes périodes de sa vie. Si le premier tome semblait vraiment un témoignage destiné aux lecteurs, celui-ci semble plus introspectif, le fruit d'un travail de thérapie. Mais on y mesure vraiment les séquelles d'un tel drame familial.

Car la clé de cette atrocité domestique est que la mère a fermé les yeux alors que la petite Toni de 6 ans lui racontait ce que son père avait fait. Mais pendant que son père était en prison, Toni, rejetée par tous, en besoin d'amour parental, s'est rapprochée de sa mère. Dans leur nouveau cocon rassurant, elle a commencé à vivre la vie normale d'une adolescente qui aime s'habiller à la mode, se maquiller et aller danser le samedi soir.


Cette phase de reconstruction fragile a été stoppée nette quand le père sort de prison 2 ans à peine après son procès, libéré de manière anticipée pour bonne conduite (même pas un jour de prison pour un jour de viol conclut le sombre calcul de l'auteure).

La mère a repris le père à la maison comme si de rien n'était et c'est finalement Toni qui a été jetée hors de chez elle par un père qui a bien du mal à dominer ses pulsions.

Après avoir durement travaillé pour se financer elle-même une école et un logement puis trouvé un travail, elle va finalement faire une descente aux enfers, privée d'amour et d'amour-propre. Il va lui falloir encore être forte pour finalement sortir de l'hôpital psychiatrique où sa mère tente de la faire interner.

 

On est un peu soulagés de savoir, qu'après tout ce qu'elle a enduré, Toni a réussi à mener une vie qui lui convient.

Mais même si ce deuxième tome donne une sorte d'explication à la complicité silencieuse de la mère qui rêvait d'une vie modèle, on ne peut se résoudre à accepter que des parents traitent leur fille ainsi. Et pourtant...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Arc-en-ciel 09/05/2014 17:49

Je ne pourrais même pas lire ce genre de livre. Le plus terrible est que ça arrive plus souvent qu'on ne le pense. Et on ne peut rien faire, on laisse ces monstres continuer impunément. Tout le
monde sait tout et personne ne dit rien.J'imagine votre état d'âme après cette lecture accablante.

Top knot and tea cups 09/05/2014 12:47

En lisant le titre de ton article, j'ai eu un flash back, me revoyant en train de lire ce premier opus, horrible, dégoûtant, qui m'avait vraiment marqué. Tu me donne envie de replonger dedans,
malgré l'atrocité du thème. Des livres si profonds, sont rares. Merci pour cette présentation.

Mathilda
www.topknotandteacups.com

Lucky Sophie 09/05/2014 14:30



Pareil, j'ai vraiment mis un moment avant de me décider pour le tome 2, tant le premier m'avait choquée. Mais ce deuxième bout de l'histoire, moins cru, aide à comprendre (pas accepter !) le rôle
de la mère...



Oum 09/05/2014 11:53

Cela me donne juste envie de vomir, et pas au sens figuré du terme. Comment un père peut faire à sa fille? Comment une mère peur rester silencieuse, reprendre le père et chasser la fille? Comment
la justice à donné à ce père "que" deux ans de prison?

Lucky Sophie 09/05/2014 14:31



tu as raison sur toute la ligne, cette histoire est inouïe et les désastres incroyables sur toute la vie de cette pauvre petite fille...



LMO 09/05/2014 11:26

Ce genre de témoignages, aussi difficiles soient-ils, sont vraiment nécessaires pour les victimes. J'ai eu une période où je lisais compulsivement des témoignages de ce genre... Ca a été très
salvateur de savoir que je n'étais pas seule et que les histoires sont toutes malheureusement très semblables.

Par contre aujourd'hui je les fuis, parce que j'ai tourné la page mais ça reste fragile, et je n'ai vraiment plus envie de m'imposer des souvenirs douloureux...

Lucky Sophie 09/05/2014 14:33



Oui j'imagine que ça doit aider des victimes à oser sortir de leur silence.


swettylux 09/05/2014 10:41

oui ca a lair de bons livres tres prenants !!
ouep on realise que la mere n'aime pas tellement son enfant et prefere le pere !!sniff
bisouss

Lucky Sophie 09/05/2014 14:33



C'est fou, les 2 parents ont vraiment contribué à cette atrocité