Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Talion, la justicière qui n'a rien à perdre - Cherche Midi

J'ai enfin lu Talion, Justice ou vengeance de Santiago Diaz aux éditions du Cherche Midi, et je regrette bien d'avoir attendu si longtemps !

En effet, si le polar est mon genre de livre préféré, je n'ai pas pu en lire un seul pendant la période trouble du confinement, où il me fallait des lectures plus légères.

Et donc, Talion a attendu sur ma table de nuit pendant quelques mois sans être ouvert. Par contre, du moment où je l'ai commencé, il ne s'est guère écoulé plus de 48h avant de le terminer, c'est vous dire si ce polar est haletant !

Talion, la justicière qui n'a rien à perdre - Cherche Midi

Œil pour œil, dent pour dent.

Marta Aguilera, journaliste investie et chevronnée, apprend une nouvelle qui va bouleverser son destin : atteinte d'une tumeur cérébrale, il ne lui reste que deux mois à vivre. Marta, qui n'a désormais plus rien à perdre ni de comptes à rendre, voit alors le monde comme un lieu chargé de menaces et décide d'occuper le temps qui lui reste en faisant justice elle-même.

Lancée dans une course contre la montre pour sa propre vie, et face à l'inébranlable lieutenant de police Daniela Gutiérrez, Marta va tout faire pour appliquer sa propre loi du talion.

J'ai bien aimé ce livre pour différentes raisons. D'abord, j'ai aimé que l'action prenne place en Espagne, la plupart du temps à Madrid : à chaque mention de nom de rue ou de place me revenaient nos souvenirs de vacances dans la capitale espagnole ! C'était une bonne manière de voyager depuis mon canapé et le première fois je crois que je lisais un polar espagnol, ça change !

Ensuite, j'ai aimé le piment que l'auteure a mis dans chaque grande étape du périple de la justicière. Ainsi, même si on a compris l'idée de l'histoire dès les premières pages, on a le plaisir de découvrir tout au long du livre comment cela s'est passé et avec quels rebondissements !

Enfin, j'ai apprécié la façon dont les relations humaines font évoluer le personnage principal de Marta au fil de l'histoire. Oui bien sûr, ce rôle de justicière qu'elle adopte de manière impromptue est pour laisser une certaine trace d'elle dans l'histoire, mais c'est surtout un rôle qu'elle construit au fur et à mesure de ses rencontres, par bonté d'âme et générosité, elle qui portant a toujours eu du mal à éprouver des sentiment. La froide tueuse puise son envie de justice dans la timide affection qu'elle éprouve pour les victimes qu'elle venge.

Et c'est là tout le paradoxe sur lequel joue l'auteur : le justicier est-il un criminel comme un autre, qui a seulement trouvé une manière de justifier ses actes barbares ? Ou sert-il vraiment une cause juste comme l'approbation des familles des victimes semble l'encourager ?

Dans ce livre, on ressent également une certaine urgence contagieuse. Bien sûr, on comprend que Marta, qui est encore jeune, ne sache comment profiter des 8 semaines qui lui restent à vivre. Et que cette perspective de ne plus avoir d'avenir peut effectivement encourager des actes sans se soucier de leurs conséquences. Le lecteur se demande forcément comment il réagirait en pareille situation et ce qu'il ferait si une si terrible nouvelle lui tombait dessus ainsi.

Talion, la justicière qui n'a rien à perdre - Cherche Midi

C'est un livre marquant car Marta se trouve confrontée aux pires personnes qui échappent trop facilement à la justice : pédophile, terroriste, trafiquant de drogue, proxénète... Et ce sont beaucoup de personnes cassées par les mauvaises rencontres au mauvais moment à qui Marta apporte du réconfort en les vengeant. Tout est ainsi fait pour nous faire hésiter entre l'idée de condamner le justicier criminel ou au contraire le remercier.

Une autre grande force de l'auteure est d'avoir su créer une galerie de personnages cabossés et attachants, qui donnent du corps à l'intrigue. L'histoire tire également son piquant du duo de femmes fortes, la justicière Marta et la flic Daniela, qui jouent au chat et à la souris, tout en se débattant avec leurs démons intérieurs.

C'est aussi un livre un peu surréaliste car la façon dont une journaliste se transforme en tueuse en série implacable, capable de toutes les métamorphoses, semble peu crédible par moments ! Tant mieux, cela amène un peu de légèreté dans une histoire bien sombre !

 

Un thriller original et marquant !

Un grand merci aux éditions La Cherche Midi pour cette belle lecture !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Santiago Díaz 10/07/2020 10:48

Merci beaucoup. Je suis content que tu aimes Talión. Salutations, Santiago Díaz.

Lucky Sophie 11/07/2020 07:00

Avec plaisir, merci pour ce bon moment de lecture !