Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

L'imprimante, Sacré Graal du confinement ?

Alors que cette deuxième semaine sans école s'achève, voici un petit bilan de notre confinement à 5. Ici tout va bien, l'ambiance est bonne, sereine et responsable, les principaux problèmes étant la gestion de l'imprimante, le partage d'ordinateurs et les connexions internet capricieuses et/ou les serveurs surchargés, donc rien de grave !

Un coloriage sorti de l'imprimante, une activité de luxe en ces temps de confinement !

Un coloriage sorti de l'imprimante, une activité de luxe en ces temps de confinement !

Télé-école et télé-travail, l'imprimante chauffe !

Mon bureau étant déjà à la maison, j'ai la chance d'avoir une imprimante pour éditer mes factures. Mais les enfants vous diraient que ce n'est pas une chance, elle est assez capricieuse (elle suscite beaucoup d'énervements !) et consomme pas mal d'encre. D'ailleurs, si nous n'avions fait aucune provision alimentaire avant le confinement, j'avais eu le nez creux en commandant des cartouches d'encre sur le site Auchan. Néanmoins, j'avais commandé pour tenir 2 semaines, pas pour 6 !

Alors, nous limitons au maximum les impressions. Comme nous n'avons pas assez d'ordinateurs pour qu'on travaille à 5 en même temps, nous sommes tout de même obligés d'imprimer les devoirs pour les enfants. Mais nous n'imprimons que les pages où ils doivent réaliser le travail directement dessus.

D'ailleurs, on a édité un manuel des bonnes pratiques d'utilisation de l'imprimante : sélectionner les pages actives ou juste les pages à imprimer, et pas tout le document, imprimer en qualité brouillon, et en noir et blanc quand la couleur n'est pas utile. Et pour économiser le papier pour l'imprimante, les enfants ont pour consigne de dessiner dans des cahiers et non plus sur des grandes feuilles. Malgré tout, on a bien une dizaine de pages imprimées chaque jour, à 5 ça file vite !

Autant vous dire que l'imprimante est devenue plus précieuse que le pot de pâte à tartiner !

Du coup, le chouette cahier de coloriage à imprimer gratuitement, proposé par des artistes réunis autour d'Inside Lyon, est un vrai luxe, mais une seule page devrait nous occuper longtemps vu le niveau de détails des dessins !

La crise pour l'envoi des devoirs !

Autre point noir de l'école à la maison, ce sont les devoirs à renvoyer. Mon imprimante faisant scanner, on a d'abord commencé par scanner les pages à envoyer. Mais d'une part, j'étais souvent dérangée dans mon travail car le scanner est relié à mon ordinateur et d'autre part, les fichiers scannés étaient souvent trop lourds pour l'envoi sur les plateformes de cours et c'était compliqué de les assembler. Avec les problèmes de connexions lentes et de serveurs surchargés, ce qui n'aurait dû prendre que quelques minutes se transformait en bataille épuisante.

On a aussi essayé la solution de prendre des photos avec les téléphones mais les profs apprécient moyennement d'avoir une page par fichier !

Alors finalement, on utilise les fonctionnalités gratuites de l'application Camscanner. Cela permet d'envoyer assez facilement des morceaux de documents recadrés, nettoyés et associés en un seul document pdf depuis son téléphone. C'est un peu plus facile à corriger pour les professeurs et maîtresse !

L'imprimante, Sacré Graal du confinement ?

Des jeux et des activités créatives à gogo !

Mais globalement, l'école à la maison n'occupe les enfants que 3-4 heures par jour et on ne les pousse pas à en faire davantage car on estime que, pour bien supporter ce confinement, il faut laisser les enfants s'amuser (la récré est toujours très attendue !).

Le reste du temps, pendant que les parents travaillent (ou essaient, en étant tout de même souvent dérangés !), ils écoutent des histoires audio gratuites et regardent des émissions super instructives comme Karambolage ou C'est pas sorcier.

Ils lisent, jouent, font des activités créatives (je crois que ça s'est vu entre l'aquarium en perles à repasser, la couronne de Pâques, la suspension déco en laine, les différentes cartes et les créations en boîtes d'oeufs !). Ils réalisent aussi des films en stop motion et courent dans la maison pour entretenir la forme ! Nous n'utilisons même pas notre droit de balade autour du pâté de maison, tellement la perspective de sortir semble effrayante !

Les grands moments attendus de tous pendant la journée sont les repas pris tous ensemble (et ça c'est vraiment chouette, même si je pense que mon pantalon a soudainement retréci !), les applaudissements aux fenêtres à 20h (un rendez-vous qu'on ne manque jamais), et le jeu de société en famille du soir.

Et finalement, nous trouvons tous que les journées filent à une vitesse incroyable, les parents parce qu'on a l'impression que notre to do list de boulot ne baisse pas, et les enfants parce qu'ils ont des chantiers de puzzle ou de construction de lego qui s'étalent sur plusieurs jours.

J'ai l'impression qu'il nous faudrait presque 2 ans en confinement pour faire toute la liste des choses qu'on s'est listés (j'exagère à peine, moi qui pensais avoir le temps de lire, je lis moins que d'habitude, trop occupée par la gestion des repas et activités des enfants) !

Et chez vous, comment se passe le confinement et l'école à la maison ?

Prenez soin de vous et de vos proches

 

L'imprimante, Sacré Graal du confinement ?
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article