Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Mon défi rien de neuf par Emmanuelle Vibert

Mon défi rien de neuf par Emmanuelle Vibert

Je viens de terminer Mon Défi Rien de neuf - Le guide pour consommer autrement d'Emmanuelle Vibert aux éditions Rue de l'échiquier et j'avais envie de partager cette lecture avec vous, car elle regorge d'informations intéressantes et utiles pour consommer de manière plus responsable pour notre planète.

Mon défi rien de neuf par Emmanuelle Vibert

Le livre Mon Défi rien de neuf

"Préserver les ressources de notre planète en essayant d'acheter le moins d'objets neufs possible..." c'est en effet l'objectif du "défi rien de neuf" lancé par l'association Zéro Waste France.

Après avoir suivi le défi pendant 1 an, l'auteure Emmanuelle Vibert fait le bilan de son expérience et passe en revue la consommation dans différents domaines : mode, électroménager, high-tech, mobilier, enfants et loisirs.

Chiffres à l'appui, elle nous montre à la fois la quantité de matières premières nécessaires à la production d'un objet neuf de chacune de ces catégories et surtout la pollution générée par ces objets en fin de vie, dont le recyclage n'est pas toujours possible ou du moins effectué.

Un bilan qui fait froid dans le dos et démontre l'urgence d'adopter l'économie circulaire.

Mon défi rien de neuf par Emmanuelle Vibert

J'ai aimé la présentation facile à lire de ce livre et les nombreuses adresses utiles pour pouvoir diminuer notre consommation d'objets neufs pour chaque domaine, soit en les louant, soit en les achetant d'occasion, soit en apprenant à réparer nos anciens objets cassés, soit en faisant des échanges de services.

Cela m'a finalement ramené aux habitudes de mes grands-parents qui avaient déjà tous ces réflexes de consommation responsable et qui ont été perdu à la génération suivante pour une "consommation jetable".

Et même si on est de plus en plus au courant de l'impact écologique de nos achats, ce livre m'a encore permis de prendre conscience de certaines mauvaises habitudes, qu'on peut facilement abandonner pour limiter notre bilan carbone.

Par exemple : la petite plante grasse qu'on est tenté de prendre en allant chez Hema ou Ikéa et qui a sans doute poussé sous serre aux Pays-Bas. Il y a des alternatives faciles à adopter : acheter localement (depuis plusieurs années j'achète mes plantes à un producteur local qui vient au marché) ou planter soi-même des graines et des noyaux de fruits qu'on a consommés (les enfants adorent !) ou bouturer les plantes des copains !

Mon défi rien de neuf par Emmanuelle Vibert

Ce que j'ai aussi apprécié dans ce livre, c'est l'ouverture d'esprit, matérialisée notamment par des extraits des discussions du groupe Facebook du Défi Rien de Neuf : la limite de l'acceptable est différente pour chacun d'entre nous suivant les domaines.

On voit ainsi l'exemple de la réparation ou de l'achat d'occasion d'électroménager qui revient plus cher que le neuf et qui pose donc question ou la fourniture des sous-vêtements qui ont forcément besoin d'être neufs pour certains.

Même si on ne réussit pas toujours à éviter ou accepter d'éviter les achats neufs, ce livre m'aidera à réfléchir encore plus à l'impact de chacun de mes achats, qui ont d'ailleurs déjà considérablement diminué depuis quelques années pour davantage de minimalisme.

Mon défi rien de neuf par Emmanuelle Vibert

Le défi rien de neuf et les enfants

C'est intéressant de voir que nos enfants eux-mêmes ont bien pris conscience de l'urgence de consommer de manière plus respectueuse pour notre planète. Ils sont moteurs avec nous pour faire la chasse au gaspillage (ils sont choqués par les suremballages), ne réclament pas de choses inutiles dont ils savent que ça dormira rapidement dans un coin et sont habitués à trier, recycler et même à se créer des jouets en récup' !

Et même si on est encore loin du Zéro Déchet et du Rien de neuf, je les vois chaque jour s'investir davantage dans cette démarche, et parfois dans des domaines où je ne les attendais pas. Ainsi P'tit Lucky met désormais un point d'honneur à ne plus prendre de brosse à dents classique en plastique, il leur préfère des brosses à dents en bambou, ou en plastique recyclé et recyclable.

Mon défi rien de neuf par Emmanuelle Vibert

Et si on achète encore du neuf, on essaie d'assurer la fin de vie des objets, dont on ne se sert plus soin en les donnant autour de nous à ceux qui en ont besoin, soit en les vendant d'occasion à petit prix. Tout pour leur éviter de finir en déchet !

 

Ce livre est une bonne boîte à outils pour faire évoluer son mode de consommation vers l'économie circulaire, le faire soi-même et l'entraide : une bonne aide pour s'y mettre ou progresser !

 

livre reçu en service de presse

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article