Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Blood sisters, excellent thriller psychologique

Trois petites filles : une gentille, une méchante, une morte.

Ces quelques mots puissants sur la couverture de Blood Sisters, signé Jane Corry aux éditions Pygmalion, laissent présager de la force de ce thriller psychologique. Et effectivement je me suis régalée avec la lecture de ce livre !

Blood sisters, excellent thriller psychologique

Un matin ensoleillé de mai, trois petites filles sont sur le chemin de l'école. Une heure plus tard, l'une d'entre elles est morte.
Quinze ans passent. Kitty vit aujourd'hui recluse dans une maison de repos et en elle-même. Elle n'a en effet aucun souvenir de l'accident qui lui a fait perdre l'usage de la parole.
Alison, quant à elle, enseigne l'art et semble bien aller. Pourtant, les apparences sont trompeuses. Instable et fauchée, elle décide de postuler à un emploi d'enseignante dans une prison pour hommes. C'est l'occasion idéale de se remettre à flot et de réparer les pots cassés.
Mais quelqu'un, dans l'ombre, les observe. Quelqu'un qui cherche à se venger de l'accident survenu ce fameux matin de mai et qui n'arrêtera devant rien pour faire éclater la vérité.

Dans la première partie, on fait connaissance avec Kelly, qui s'exprime très clairement dans le livre, mais a, dans la réalité, perdu l'usage de la parole. Ce contraste entre les pensées de Kelly et sa difficulté à se faire comprendre est tantôt plutôt drôle, tantôt extrêmement peinant, tout comme le tableau de la vie en institution qui y est fait, avec la juste dose de réalisme et de pudeur.

Mais surtout, dans cette première partie, on s'attache à cette gentille Alison, artiste fauchée qui excelle dans l'enseignement de l'art du vitrail, mais mène une existence sobre, presque monacale, torturée par les démons de son passé.

Dans toute cette première partie, le lecteur apprend à faire connaissance avec ces deux personnages et leurs proches sans vraiment saisir le tableau global et la référence aux trois filles du titre.

Patience ! Dans la 2ème partie, tout se met en place. Mais alors qu'on commence à cerner l'histoire, l'auteure se plaît à bouleverser nos certitudes par des révélations coups d'éclat. C'est bien fait, et on se dit "ah mais elle m'a bien eue !" même si par moments, on a envie de hurler à trop de coïncidences !

Quoiqu'il en soit, le livre est riche de sujets de fond : les relations dans la fratrie, les familles recomposées, la gestion du handicap, l'automutilation, le syndrome de stress post-traumatique, l'univers carcéral, la vie en institution pour personnes handicapées...

On ne lit pas qu'un thriller psychologique, on s'arrête aussi de temps à autre pour s'interroger sur le fonctionnement de notre société dès qu'on sort du cadre "normal".

C'est bien écrit et surtout admirablement mené, avec des révélations auxquelles on ne s'attend pas, dommage que par moments, tout de même, il y ait quelques invraisemblances un peu trop grosses.

Blood sisters, excellent thriller psychologique

Mais au final, c'est une lecture avec laquelle j'ai adoré me faire balader par l'auteure !

 

livre reçu en service de presse

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article