Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Cool Killer : internet tue !

Cool Killer aux éditions de la Martinière est un roman cynique, avec une histoire absolument horrifiante, mais qui arrive tout de même à nous faire sourire par moments, car il est écrit avec talent.

Extrait :

" Avant, j'aimais bien aller au travail. Voir tous ces gens malheureux, ça m'émerveillait. On croise un mec dans l'ascenseur, il a l'air au bord de l'abîme, alors on lui demande si ça va et il répond :
– On fait aller.
​Et il sort à son étage, drapé de mystère. Il s'éloigne vers son open space, foulant des carrés de moquette interchangeables. "

C'est un roman cinglant qui met avec justesse en exergue les dangers d'une société où, grâce à internet, tout le monde peut exprimer les pires horreurs sur son prochain, en se sentant protégé par le fait d'être derrière un écran.

Cool Killer : internet tue !

Un homme sur une trottinette, un coup d’épaule vicieux, un poids lourd qui approche, voici comment le héros de Cool Killer commet son premier meurtre. Par agacement, pour rien. La scène filmée par un passant est d’une violence inouïe : elle montre le démembrement du corps, mais pas l’homme qui l’a poussé. Reprise par les chaînes d’infos en continue, la vidéo devient virale. Notre criminel n’en éprouve aucun remord. Au contraire, il jubile.

La société dans laquelle il évolue le navre et particulièrement l’assujettissement des masses par les écrans. Pour assouvir ses pulsions morbides et son obsession de justicier nihiliste, tous les moyens sont permis: manipuler son entourage, éliminer les « gêneurs » un à un… Et enfin: détourner tous les outils modernes (nouvelles technologies, réseaux sociaux, réalité virtuelle…) inventées par notre société pour la faire imploser…

Alexandre Rose est un ingénieur brillant, et jusqu'ici il s'est prêté à tout ce que la société attendait de lui, tant sur le plan personnel que professionnel : il fait partie du système.

Jusqu'au jour où, accidentellement, il commet son premier meurtre... et n'en éprouve aucun remord. C'est le signal déclencheur qui va le pousser à tout changer dans sa vie, pour détruire la société par ce qu'elle a de pire : la violence.

Dans un monde rongé par des vices qu'internet rend accessible à tous, sa créature, le Cool Killer, qui mise sur le pouvoir pervers des réseaux sociaux et de l'info en continu, a toutes les "qualités" pour y parvenir.

J'ai du mal à vous conseiller ce livre car les horreurs qui y sont décrites sont réellement atroces, mais j'ai apprécié la plume de l'auteur et le sujet de fond, qui nous concerne tous.

reçu en service de presse

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article