Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Le métier de quand je serai grand

La question de quel métier faire plus tard revient régulièrement dans nos conversations de famille (d'ailleurs en 2013 j'avais déjà écrit un article intitulé le métier de quand je serai grand). Mais aujourd'hui c'est davantage sur le ton de la plaisanterie en disant "ça va éliminer ça de la liste !" quand on constate qu'un certain sujet ne branche pas l'enfant !

Le métier de quand je serai grand

Par rapport à nous, je trouve que les enfants d'aujourd'hui sont plutôt mieux informés sur les possibilités de différents métiers qui existent et surtout s'il y a bien quelque chose qu'ils ont retenu, c'est que le métier de quand ils seront grands n'existe peut-être pas encore !

Cela permet de rendre le sujet beaucoup moins anxiogène qu'à notre époque où il semblait normal qu'on sache, enfant, ce qu'on ferait plus tard !

Outre nos discussions passionnées, où les enfants nous interrogent souvent en nous demandant comment on en est arrivé à faire notre métier d'aujourd'hui, j'aime bien lire avec eux quelques livres sur le sujet. En voici deux qui nous ont bien plu !

Le métier de quand je serai grand

Quand je serai grand... aux éditions De la Martinière Jeunesse

J'ai beaucoup aimé ce petit livre documentaire sur les métiers conseillé dès 6 ans. Il dévoile le quotidien d'une trentaine de métiers, mélangeant les plus classiques aux plus rares et méconnus ou ceux qui font rêver. Et pour chacun, le texte exprime drôlement bien la passion de ceux qui le font. Les illustrations fourmillent de détails pour que l'enfant visualise le mieux possible le quotidien de chaque profession.

Ainsi footballeur et astronaute côtoient professeur des écoles et inspecteur de police, mais aussi nez ou apiculteur. Dans ce livre, tous sont aussi nobles et donnent matière à rêver du métier qu'on fera plus tard.

Et pour les indécis, un petit chat noir invite le lecteur à le suivre de page en page.

Le métier de quand je serai grand
Le métier de quand je serai grand
Le métier de quand je serai grand
Le métier de quand je serai grand
Le métier de quand je serai grand
Le métier de quand je serai grand

Emile le crocodile aux éditions Seuil Jeunesse

Ce bel album, tendre et enjoué, mais triste aussi à certains moments (conseillé dès 4 ans) montre que la vie n'est pas simple pour Emile, petit crocodile noir, qu'on confond souvent avec un lézard (mais un gros lézard).

Emile décide de partir à la grande ville et avec ses économies, il s'essaie successivement à différents métiers... sans succès !

Et même quand on lui donne sa chance en tant que garagiste, ce n'est pas concluant, c'est tout à fait catastrophique même !

C'est finalement par hasard qu'Emile trouve sa vocation, le métier de ses rêves pour lequel il est vraiment doué : maître nageur !

J'ai bien aimé l'idée de ce livre qui montre aux enfants qu'on ne trouve pas forcément le métier qui convient du premier coup, qu'on peut essayer, avoir le droit de se tromper, mais qu'il faut persévérer !

Le métier de quand je serai grand
Le métier de quand je serai grand
Le métier de quand je serai grand
Le métier de quand je serai grand
Le métier de quand je serai grand

Et chez vous, les enfants s'interrogent sur le métier qu'ils feront plus tard ?

livres reçus en service de presse

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

PetitDiable 12/04/2019 10:35

Avec les petits ça va, ils ont plein de rêves et d'idées, mais la grande qui a perdu ses illusions rame un peu pour trouver une branche qui l'intéresse et soit faisable en même temps.

Lucky Sophie 12/04/2019 10:41

Oui c'est vrai qu'au lycée la question peut devenir angoissante !