Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Une pièce en plus sans déménager ?

On dit que la nature a horreur du vide. Et effectivement, j'ai l'impression que depuis 20 ans et notre premier tout petit, riquiqui, studio parisien de 15 m2, on a toujours eu besoin d'une pièce en plus, en dépit de nos déménagements successifs.
On a beau trier, débarrasser, ranger, classer, il manque toujours des m2 !

On a beau trier, débarrasser, ranger, classer, il manque toujours des m2 !

La quête sans fin de la pièce en plus !

Au départ, nous n'étions que deux et on rêvait d'avoir une chambre d'amis (une vraie, hein, pour accueillir les amis et la famille, pas juste une pièce où on peut laisser le désordre). Ensuite, quand on a eu deux enfants, puis trois, on rêvait à chaque fois d'une chambre pour chacun.

A chaque fois qu'on déménageait, on s'agrandissait un peu. Malgré cela, je n'ai jamais eu le sentiment qu'on avait suffisamment de m2 même si Lyon est pourtant moins chère que Paris (un problème de citadin pur souche sans doute !).

Au contraire, j'ai toujours eu cette impression qu'il nous manque de l'espace, alors que je fais vraiment attention à ce qu'on ne s'encombre pas trop et que depuis mon passage par la méthode de Marie Kondo, j'ai une approche plus minimaliste.

Pour ne pas passer par la case garde-meubles à Lyon pour toutes ces affaires en trop, cela nécessite au quotidien de s'astreindre à un tri strict pour équilibrer les entrées et sorties.

Avec des enfants qui grandissent et dont les goûts changent, je trouve que c'est une occupation quasi permanente, voilà pourquoi je passe souvent par des sites de rachat en ligne qui me simplifient la vie et me font gagner du temps.

Et aujourd'hui encore, alors que chacun a sa chambre, on rêverait encore d'une pièce en plus... comme salle de jeux avec un flipper ou même un billard ! (c'est beau d'avoir des rêves !).

Oui parfois, il m'arrive de rêver d'avoir une petite pièce en plus où on pourrait laisser du désordre, un lieu qui me laisserait le temps de trier, donner ou vendre les affaires des enfants devenues inutiles !

Oui parfois, il m'arrive de rêver d'avoir une petite pièce en plus où on pourrait laisser du désordre, un lieu qui me laisserait le temps de trier, donner ou vendre les affaires des enfants devenues inutiles !

Un box de stockage pour les souvenirs précieux

Pourtant je n'ai envisagé sérieusement de louer cette pièce supplémentaire qui nous a toujours manqué via un box de stockage que lorsqu'il a fallu vider la maison de mes parents.

Là, la situation a été très difficile. D'abord, il fallait dire adieu aux lieux qui ont bercé mon enfance et ma jeunesse, et ça a été un déchirement, bien plus que je ne pouvais me l'imaginer.

Ensuite, c'était difficile car il fallait décider dans l'urgence de conserver ou non telles ou telles choses. Et c'était une décision qui ne reposait que sur mes épaules alors qu'elle aurait forcément des conséquences dans le futur : peut-être qu'un jour mes enfants regretteraient que je n'ai rien gardé.

Un box de stockage me tente beaucoup plus qu'une cave, je déteste les odeurs des vieilles caves. Pas vous ?

Un box de stockage me tente beaucoup plus qu'une cave, je déteste les odeurs des vieilles caves. Pas vous ?

Comment débarrasser la maison de ses parents ?

J'ai commencé par le plus facile : le tri des papiers en s'aidant des durées légales de conservation des documents. Ca n'a pas été une partie de plaisir de plonger dans les tonnes de factures et de relevés de compte !

Ensuite, les albums photos : là encore, pour moi c'était simple, il fallait d'office tout conserver d'autant que les négatifs se sont perdus en route (d'ailleurs, je ferais bien de prendre du temps pour les numériser car ces vieilles photos s'abîment).

J'ai récupéré un peu de vaisselle mais c'était difficile de prendre quoi que ce soit alors que nos placards sont déjà tous pleins. J'ai beaucoup donné et vendu quelques livres.

Et ensuite il y a eu le plus dur : les souvenirs de voyages et les meubles de famille. Même si nous ne pouvions pas les intégrer à notre intérieur, je me suis demandée si plus tard, l'un de nos 3 enfants, ne regretterait pas qu'on n'ait pas conservé un seul ancien meuble de famille.

Et vous, vous avez connu cette situation compliquée du débarras de maison ?

Une pièce en plus sans déménager ?
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article