Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Une histoire de parapluie et de droit à l'erreur...

Une histoire de parapluie et de droit à l'erreur...

L'autre jour, je disais à une maman que je ne comptais plus le nombre de parapluies, bonnets et paires de gants qu'on achète chaque année car à 5, il y a souvent des oublis, des pertes, des choses abîmées...

La maman m'a répondu qu'en laissant ses enfants se geler un peu, cela leur passait rapidement l'envie de perdre leur bonnet et leurs gants et qu'après, ils y faisaient davantage attention.

Je ne juge pas les modes d'éducation des autres familles, j'ai déjà fort à faire avec nos 3 enfants ! Et je sais qu'entre ce qu'on leur répète inlassablement et ce qui se voit dans les faits, il y a malheureusement toujours un écart. Pour moi, l'éducation ça prend du temps et c'est surtout un travail de chaque instant.

Une histoire de parapluie et de droit à l'erreur...

Le parapluie femme que tout le monde veut me piquer avec ses adorables petits renards !

Bref, cette maman m'a pour ainsi dire signifié que si les enfants perdaient à plusieurs reprises des gants, bonnets et parapluies, c'est parce qu'on ne leur avait pas montré à quel point c'est embêtant de ne pas en avoir.

Et pourtant, la réalité à mes yeux est toute autre : les enfants sont les premiers ennuyés lorsqu'ils perdent quelque chose, parce que souvent ils y tiennent fort, ce sont des objets ramenés de nos voyages, comme mon parapluie renard souvenir de Londres. Et ils font tout pour retrouver leurs affaires, cela m'est même arrivé d'appeler les objets trouvés à leur demande pour retrouver un parapluie chéri !

Et puis, moi aussi cela m'est arrivé, une fois de perdre un gant qui tombe de la poche en courant, une fois d'oublier un parapluie dans un magasin... Et en tant qu'adultes, ce n'est pas de gaité de coeur qu'on re-dépense des sous pour quelque chose qu'on avait déjà !

Simplement, c'est statistique : nous voyageons beaucoup, nous allons beaucoup d'endroits, et toutes ces sorties nécessitent d'être bien équipés. Ce sont donc autant d'occasions d'avoir une perte, un oubli (ou même un vol), même en faisant toujours très attention à nos affaires.

Alors oui, c'est très contrariant et j'avoue que cela m'énerve quand les enfants perdent quelque chose (et encore plus quand c'est moi qui perd !). Mais tant que je vois les enfants soigneux et attentifs à leurs affaires, je leur accorde aussi un droit à l'erreur ponctuel : personne n'est parfait et moi la première !

Et chez vous, comment cela ce passe ces pertes et oublis ?

Une histoire de parapluie et de droit à l'erreur...
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

3 kleine grenouilles 12/01/2019 00:18

Chez nous, il y a aussi des pertes et des oublis. Le grand classique est la perte d'un gant début mars... sauf que nous vivons dans le nord de l'Allemagne et qu'il peut encore faire bien froid jusqu'à début avril. Les miens sont petits (2, 4 et 7 ans) et je pars du principe que c'est normal que les enfants perdent des affaires. Du coup, j'essaie de leur apprendre à faire attention mais en même temps, je ne leur achète pas de vêtements chers. Donc, si c'est perdu, ce n'est pas trop grave.

Lucky Sophie 12/01/2019 08:09

Pareil, quand ils étaient petits je me disais que c'était normal, mais malheureusement en grandissant, ça arrive encore !