Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Naples et la côte amalfitaine en famille

Naples et la côte amalfitaine en famille

Naples, le Vésuve, Pompéi, Capri et Sorrento, oui, je crois bien que la côte amalfitaine en Italie est l'un de nos voyages en famille qui m'a le plus marquée. C'est un voyage que nous avons d'ailleurs fait à l'initiative de notre fils, qui voulait voir le Vésuve après avoir étudié les volcans à l'école ! (âge des enfants au moment du voyage : 5,9 et 11 ans).

Naples et la côte amalfitaine en famille

Et tout comme lui, je crois que j'ai un truc avec les volcans, j'ai été fascinée de voir la coulée de lave sur les flancs du volan, et super contente de faire le tour du cratère du Vésuve. Ensuite, j'ai été très émue par la visite de Pompéi à la tombée de la nuit, quasiment seuls dans cette cité, qui fût ensevelie sous les cendres du volcan.

Et puis, même si c'est cliché, j'ai adoré découvrir la belle Capri. En sortant un peu des sentiers très touristiques et des ruelles aux boutiques de luxe, je lui ai trouvé beaucoup de charme.

Naples et la côte amalfitaine en famille

La côte amalfitaine sans voiture, c'est possible ?

Pour notre semaine à Naples, nous n'avons pas choisi de faire un road-trip sur la côte amalfitaine comme cela se fait souvent, nous avons préféré loger toute la semaine à Naples et réaliser des excursions en train (Pompéi, le Vésuve, Sorrento) ou en bateau (Capri). De Naples, c'est facile, plutôt rapide et pas très cher.

Cela a eu le double avantage de ne pas faire une crise cardiaque sur la route avec la conduite napolitaine pour le moins dangereuse (la circulation est anarchique et tout se fait au klaxon) et de ne pas avoir à refaire les bagages tous les jours ou les deux jours avec des enfants qui ont le chic pour toujours cacher un jouet dans un tiroir ou sous un lit, qu'on finit inévitablement par oublier. Et cela nous a donné le loisir d'arpenter Naples de long en large en passant par toutes les petites ruelles.

La station Piazza Garibaldi d'où partent les trains CircumVesuviana pour Pompéi et Sorrento !

La station Piazza Garibaldi d'où partent les trains CircumVesuviana pour Pompéi et Sorrento !

Par la fenêtre du train

Par la fenêtre du train

Naples et la côte amalfitaine en famille

Excursion au Vésuve et Pompéi depuis Naples

En une journée, on peut facilement faire la visite de Pompéi et le tour du Vésuve depuis Naples, les temps de trajets permettent aux enfants de récupérer des longues marches sur les sites à visiter. En 45 minutes depuis la station Piazza Garibaldi (coût du billet 3€ l'aller), le train CircumVesuviana nous dépose à quelques mètres de l'entrée du site de Pompéi.

Naples et la côte amalfitaine en famille

Le Vésuve

Nous avons choisi de d'abord monter au Vésuve puis de visiter Pompéi, un peu à contre-courant de la foule, car la horde de touristes qui descend du train se précipite majoritairement en premier à Pompéi.

A l'arrivée à la gare de Pompéi, différentes compagnies proposent de monter au Vésuve pour 22 €. Nous avons choisi une solution plus économique : le bus EAV dont le billet ne coûte que 5,40 € l'aller-retour, auxquels il faut ajouter les 10 € de droits d'entrée par personne pour le parc national du Vésuve (c'est gratuit pour les enfants de moins de 1,20 m).

Le trajet dure 40 minutes et si la route tourne, c'est assez magique au milieu des genêts fleuris. Le bus nous laisse à 1000 m d'altitude, il reste encore 200 m de grimpette pour arriver au bord du cratère à 1200 m d'altitude. Nous avons adoré cette mini rando (20 à 30 minutes de marche pour un enfant de 5 ans) au calme saisissant, après l'agitation de Naples. On observe de près la coulée de lave qu'on voit depuis Naples sur les flancs du Vésuve. Et on a même aperçu des fumerolles, preuve que le volcan est juste endormi, les enfants étaient fous de joie !

En été, prévoyez des bouteilles d'eau, le trajet est au soleil avec seulement 3 points d'arrêt à l'ombre. Là-haut, des guides du parc expliquent l'histoire et l'activité du Vésuve.

Naples et la côte amalfitaine en famille
L'impressionnante coulée de lave refroidie sur le flanc du Vésuve

L'impressionnante coulée de lave refroidie sur le flanc du Vésuve

Faire le tour du cratère et voir queques fumerolles s'échapper...

Faire le tour du cratère et voir queques fumerolles s'échapper...

Pompéi

En redescendant du Vésuve, nous avons visité Pompéi (site officiel ici, l'entrée est gratuite le 1er dimanche du mois). Il y a 3 entrées pour accéder au site qui est immense, et la "feinte" c'est que le bus EAV nous laisse à l'entrée Piazza Anfiteatro à 1,3 km de la gare, donc loin de la foule venue en train.

En entrant à 17h par cette entrée, nous étions quasiment seuls -incroyable en plein mois de juillet !- et avons profité à fond des 2h30 de visite tranquille avant la fermeture.

Les enfants ont adoré Pompéi, dans laquelle ils ont pu courir et s'imaginer à l'époque romaine : à certains endroits, ils ont pu entrer dans les anciens magasins et faire semblant de jouer à la marchande romaine !

J'ai trouvé cela très émouvant de pouvoir visiter une ville romaine si bien conservée. C'est en même temps tragique : cette cité, après avoir été en partie détruite par un tremblement de terre en 69 après JC, a été soufflée en pleine reconstruction par l'éruption du volcan 10 ans plus tard.

Le guide papier en français remis à l'entrée est super bien fait, du coup on n'a pas eu besoin d'audioguide.

Les moulages des cadavres ensevelis, dans des postures très émouvantes.

Les moulages des cadavres ensevelis, dans des postures très émouvantes.

Naples et la côte amalfitaine en famille
Naples et la côte amalfitaine en famille
Naples et la côte amalfitaine en famille
Naples et la côte amalfitaine en famille

Excursion à Capri depuis Naples

Plusieurs compagnies proposent la traversée Naples-Capri. Si vous prenez un hydroglisseur bien plus rapide qu'un ferry, la traversée durera seulement 40 minutes, par contre il n'y a pas d'extérieur sur ces bateaux rapides.

Dans le genre méga-touristique, Capri, on ne fait pas mieux ! (il paraît qu'Ischia est une île plus sauvage et toute aussi belle).

A l'arrivée au port principal de Capri, Marina Grande, il faut prendre le funiculaire pour monter à la ville haute de Capri. L'ascension offre des points de vue magnifiques sur l'île.

Marina Grande, le port principal de Capri

Marina Grande, le port principal de Capri

Naples et la côte amalfitaine en famille
L'ascension en funiculaire offre des points de vue magnifiques !

L'ascension en funiculaire offre des points de vue magnifiques !

La vue splendide

La vue splendide

Naples et la côte amalfitaine en famille

Nous avons beaucoup aimé les Jardins d'Auguste aménagés sur des terrasses en surplomb de la mer. En plus des jolies espèces végétales méditerranéennes, ces jardins offrent des panoramas d'exceptions : on peut voir, au large, les Faraglioni, les trois rochers symbole de l'île, le mont Solaro ainsi que la baie de Marina Piccola et la Via Krupp, creusée dans la falaise avec un parcours riche en tournants, qui d'en haut, lui donnent des airs d'oeuvre d'art.

Naples et la côte amalfitaine en famille
L'un des Faraglioni, le rocher creux où les bateaux peuvent passer !

L'un des Faraglioni, le rocher creux où les bateaux peuvent passer !

Naples et la côte amalfitaine en famille
Naples et la côte amalfitaine en famille
La célèbre Via Krupp, construite dans les années 1900 par l'industriel allemand, elle relie les Jardins d'Auguste à la Certosa (mais elle était fermée lors de notre passage)

La célèbre Via Krupp, construite dans les années 1900 par l'industriel allemand, elle relie les Jardins d'Auguste à la Certosa (mais elle était fermée lors de notre passage)

Mais si Capri m'a beaucoup fait penser à Saint-Tropez, la géographie de l'île tout en dénivelé est bien pratique : dès qu'on sort des sentiers principaux, on profite de l'île avec beaucoup d'intimité, oubliant tout à fait la meute de touristes. C'est vraiment agréable de se promener dans ses ruelles très étroites, et pleines de charmes, entre des maisons blanches et des jardins magnifiquement fleuris.

Là aussi, entre 2 plages privées, on arrive à profiter d'une plage publique, par exemple à Marina Piccola (plage de galets).

C'est d'ailleurs à la plage que nous avons préféré rester plutôt que de s'ajouter au bouchon des touristes visitant la grotta azzura à la queue-leu-leu...

Naples et la côte amalfitaine en famille
Naples et la côte amalfitaine en famille

Baignade à Sorrento sur la côte amalfitaine

Vu la saleté de Naples, on nous avait conseillé de nous éloigner de la ville pour nous baigner. Sorrento est une station balnéaire de la côte amalfitaine très touristique à 1h15 de train de Naples avec le train CircumVesuviana qui se prend à la Piazza Garibaldi. Les locaux s'arrêtent 2 stations avant, à la gare de Méta : il y a une grande plage à 20 minutes à pied ou à 10 minutes en bus.

On a adoré Sorrento, la ville est perchée en haut d'une grande falaise de tuf. Tout en bas, se succèdent de nombreuses plages privées avec leurs jolis parasols. Mais il y a un petit bout de plage publique avec du sable noir, en période de vacances scolaires estivales, il y avait beaucoup d'enfants et de jeunes italiens (et quelques rares touristes français), c'est typique !

Naples et la côte amalfitaine en famille
Naples et la côte amalfitaine en famille
Naples et la côte amalfitaine en famille
Naples et la côte amalfitaine en famille
Un petit bout de plage publique à Sorrento !

Un petit bout de plage publique à Sorrento !

Naples et la côte amalfitaine en famille

J'ai aussi beaucoup aimé Naples avec des bâtiments magnifiques et des petites rues pittoresques (mais souvent un peu sales). Pour voir tout ce qu'il y a à visiter avec les enfants à Naples, je vous invite à relire cet article.

 

Et vous, vous connaissez la côte amalfitaine ?

Naples et la côte amalfitaine en famille
Naples et la côte amalfitaine en famille
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Claire G 09/01/2019 14:10

Bonjour je tenais à vous féliciter pour ce blog qui donne envie de voyager :) je l'ai découvert en cherchant des informations sur Naples notre prochain voyage en avril .Nous revenons de Venise et avons pris goût aux voyages sur 3 à 5 jours. Easyjet est notre meilleur ami :)

Lucky Sophie 09/01/2019 14:17

Merci beaucoup ! Et bon voyage à Naples, c'est une destination inoubliable autant par ses bons que moins bons côtés :-)

Lilotrésors 04/09/2018 15:20

C'est marrant :) Nous y sommes allés il y a 3 ans environs à la Toussaint, même type d'organisation (sans voiture), même circuit, quasiment mêmes impressions :) (pas trop accrochés avec Naples mais c'est très personnel). Nous avons fait Herculanum en plus ainsi que quelques villages à l'ouest de Sorrente. Merci de me rappeler ces bons souvenirs.

Lucky Sophie 09/01/2019 15:20

C'est très joli du côté de Sorrente. Et Rome c'est génial !! On a adoré ! Voici des infos si besoin : http://www.luckysophie.com/2018/01/rome-avec-les-enfants-les-chouettes-visites.html

Claire G 09/01/2019 14:52

Nous dormirons plutôt vers Sorrente en fait, et comme nous partons une semaine nous allons nous rendre à Rome :) nous avons deux ados de 15 et 12 ans

Lucky Sophie 04/09/2018 16:39

Merci !

Lilotrésors 04/09/2018 16:31

Ah non, pas vraiment ! On va dire que les enfants ont pu "trempouiller" les pieds ha ha. Par contre, si vous cherchez un bon plan baignade en dehors de la saison estivale, il y a la Sardaigne. En octobre, les plages sont encore chaudes et garanties sans touristes ;) Comme il n'y a plus de vols directs low cost à cette époque de l'année, on avait pris le ferry de nuit depuis Civitavecchia après avoir atterri à Rome. Une solution qui économise deux jours, fait transport + hébergement, et permet d'envisager un séjour à Rome... On va tester la Sicile aussi à la Toussaint prochaine, je ferai un retour :)

Lucky Sophie 04/09/2018 15:29

Chouette ! Et à la Toussaint vous avez encore pu vous baigner ?

chocoladdict 03/09/2018 09:32

encore un voyage qui me fait très envie (sans le vésuve parce que j'imagine déjà mon fils en train de vomir, lui qui est malade dès que ça tourne) ! en plus si on peut le faire sans voiture c'est chouette ! et j'aimerais bien voir Ischia après avoir lu la trilogie d'Elena Ferrante

Lucky Sophie 03/09/2018 09:46

Oui j'y retournerais bien pour Ischia, Amalfi et Positano, une semaine c'était trop court tellement le coin est beau et riche culturellement !

Agnès - Happy French Family 31/08/2018 17:16

J'ai découvert ton blog en cherchant des infos sur Londres, en début d'année, et j'adore toujours autant !
Nous avons fait la côte amalfitaine en 2012, sans enfant donc. La côte elle-même, très jolie, par contre nous n'avons pas aimé Naples (même si nous sommes passés furtivement). Pompéi, chouette mais nous lui avons préféré Herculanum.
Le Vésuve, fait en voyage scolaire, pas aimé le racket sur place...

Lucky Sophie 31/08/2018 18:16

Merci beaucoup ! Naples est une ville fatiguante et assez sale mais pour l’avoir arpentée pendant une semaine, je l’ai tout de même trouvée belle et fascinante !

Bobine (jujuclu) 31/08/2018 10:05

En pleine lecture de l'Amie Prodigieuse (Elena Ferrante), tu me donnes encore plus envie de découvrir cette région d'Italie!

Lucky Sophie 31/08/2018 10:56

J’ai trouvé l’endroit tellement riche culturellement !