Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

The Hate U Give, roman choc du ghetto aux US

The Hate U Give d'Angie Thomas, ou en version française aux éditions Nathan La haine qu'on donne, est un roman choc sur les violences policières faites aux Noirs en Amérique.

C'est une chose de voir l'information au journal télévisé, c'est tout autre chose de plonger directement, grâce au talent de romanciers, au coeur de cette dure réalité.

The Hate U Give, roman choc du ghetto aux US

J'avais déjà été profondément bouleversée par Six Jours de Ryan Gattis un roman docu-fiction inspiré de faits réels, les émeutes de Los Angeles de 1992 : la situation dans les quartiers pauvres avait explosé suite à l'acquittement des policiers blancs ayant passé à tabac un chauffeur noir en état d'ivresse, en dépit des preuves accablantes.

 

Dans ce roman pour jeunes adultes, on suit Starr, une jeune américaine noire de 16 ans qui habite dans le ghetto à Garden Heights mais va dans l'école privée de Williamson dans le quartier blanc huppé.

Ses parents, la mère est infirmière et le père épicier, ont fait des sacrifices pour sortir leurs enfants du ghetto, depuis le jour où Starr, alors âgée de 10 ans, a vu mourir sa meilleure amie tuée d'une balle perdue.

Car à Garden Heights, il n'est pas rare d'entendre des coups de feu le soir, règlements de comptes entre gangs rivaux qui contrôlent la vente de drogue, les King Lord en gris contre les Garden Disciple en vert.

Justement Starr qui ne sort jamais aux fêtes dans son quartier, se retrouve poussée par son amie Kenya, avec qui elle partage un frère, dans une grosse fête de Garden Heights. Quand des coups de feu éclatent, Khalil ami d'enfance de Starr, la protège et la raccompagne chez elle en voiture.

Mais voilà que lors d'un contrôle de police pour un motif ridicule, un phare cassé, Khalil est abattu sans sommation de 3 balles dans le dos par un policier à cran, qui part sans doute du principe que dans ce quartier les noirs font forcément quelque chose de mal. Khalil s'effondre sous les yeux de Starr, qui aura perdu ainsi ses deux meilleurs amis d'enfance avant l'âge de 16 ans.

Commence alors une période difficile pour Starr qui est tiraillée entre ses deux univers qu'elle est constamment obligée de cloisonner.

C'est sûr, elle doit témoigner pour que justice soit faite pour Khalil, encouragée par son oncle, un respectable policier noir qui croit (encore) en la justice.

Mais que penseraient ses riches camarades blancs de l'école si Starr révélait au grand jour être le témoin qui a vu "le gentil policier blanc obligé de tirer sur un dealer de drogue noir par crainte pour sa propre vie" ?

The Hate U Give, roman choc du ghetto aux US

Dans ce roman bouleversant, s'ajoutent de nombreuses histoires de familles qui s'entrecoupent et nous plongent dans le quotidien de gens qui ont eu le tort de ne pas être nés au bon endroit, et / ou dans les bonnes familles, même s'ils ont profondément envie de s'en sortir. Et l'assassinat de Khalil va mettre le feu aux poudres dans un quartier où la violence n'est jamais loin.

C'est d'ailleurs le sens du titre du livre inspiré de Thug Life, album du rappeur américain 2Pac (Tupac), littéralement "The Hate U Give Little Infants Fucks Everybody" (La Haine que Vous Transmettez aux Enfants Nique Tout le Monde) : cette haine dans laquelle grandissent les enfants des ghettos explose ensuite dans la société...

 

Un livre qui raconte avec force, mais aussi avec sensibilité et en faisant ressentir beaucoup d'amour familial, la situation complexe des quartiers difficiles.

 

Aux État-Unis, T.H.U.G. est déjà culte : il a été numéro un des ventes young adults dans le classement du New York Times pendant 8 mois (avec plus de 300 000 exemplaires écoulés), les droits ont été vendus dans 18 pays et une adaptation cinématographique du livre devrait sortir l’an prochain.

 

reçu en service de presse

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article