Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Fleurs de sang, polar à la Navarro

En grande fan de polar, je me suis jetée sur Fleurs de sang par Jérôme Frioux-Troublant aux éditions de Saxus, attirée par la 4e de couverture annonçant une enquête à Paris au coeur du marché aux fleurs, sur l'île de la Cité, dans une enquête à la Agatha Christie.

Fleurs de sang, polar à la Navarro

La 4e de couverture :

Un des fleuristes emblématiques du marché aux fleurs de Paris est mystérieusement assassiné.
L'enquête est confiée à la police criminelle menée par le commissaire Durrieu, personnage haut en couleur qui ne s'en laisse pas conter et qui tient son équipe d'une poigne de fer.
Thom, un ancien inspecteur de l'équipe du commissaire, connaissait la victime et va se retrouver entraîné dans cette affaire malgré lui.
Les témoignages s'enchainent, mais d'autres meurtres également. Parmi tous les personnages gravitant autour du marché, un meurtrier agit dans l'ombre et fait disparaître les preuves.
Que cache le meurtre de ce fleuriste sans histoire ? Avait-il un secret bien gardé ?
Ce que Thom va découvrir va bien au-delà de ce qu'il pouvait imaginer...

La dernière de couverture annonce encore : Fleurs de Sang est un polar dans la pure tradition des romans d'Agatha Christie. Une galerie de suspects défile devant les yeux du lecteur et leurs fortes personnalités sont là pour semer le doute et tromper quiconque essaiera de connaître le fin mot de l'histoire avant la dernière page. Un suspense savamment distillé avec une pointe d'humour et un dénouement totalement inattendu !

Fleurs de sang, polar à la Navarro

Personnellement, le personnage du commissaire Durrieu qui aime bien faire avancer ses enquêtes au café, ou autour d'un bon repas dans la brasserie Chez Ginette dans laquelle il a ses petites habitudes, m'a fortement évoqué la série Navarro. Sa relation paternelle, mais parfois également sévère, avec ses brigadiers a encore renforcé ce parallèle dans mon esprit. Ajoutez à cela l'ambiance parisienne de l'enquête et j'étais définitivement plus proche d'un scénario à la Navarro qu'à la Agatha Christie.

C'est un polar agréable à lire, même s'il est parfois énervant de voir à quel point des erreurs sont commises dans l'enquête (dans ces moments-là, on pense plutôt au commissaire de Taxi et à sa brigade de rigolos et surtout on prie pour que dans la vraie vie la police criminelle ait un peu plus de flair et de jugeotte !).

Les différents personnages sont un peu caricaturaux, hormis peut-être la brigadière Aïcha Gibran qui brille par son professionnalisme, et on voit bien les différentes éléments du puzzle se mettre en place au fur et à mesure qu'on avance dans la lecture.

Le dénouement réserve tout de même une petite surprise, histoire de pouvoir surprendre un peu le lecteur qui avait vu juste quant au coupable.

Fleurs de sang, polar à la Navarro

C'est un polar facile à lire, qui nous fait naviguer du 36 Quai des Orfèvres, lieu parisien emblématique de la police criminelle (jusqu'à l'an dernier) au Marché aux fleurs de l'île de la Cité.

 

reçu en service de presse

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

WorkingMutti 10/06/2018 08:19

Tu m'as convaincue à "dans le style d'Agatha Christie" ;)

WorkingMutti 10/06/2018 14:57

Mince, j'ai jamais vu Navarro !

Lucky Sophie 10/06/2018 08:53

Oui c'est ce qu'annonce le livre mais personnellement je trouve que ça tient plus de Navarro que d'Agatha Christie :-)