Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Mange tes morts : la faim justifie les moyens

Parfois, j'hésite à vous parler de ces lectures trop bizarres que j'ai appréciées. Mange tes morts de Jack Heath chez Super 8 éditions en fait partie.

J'ai adoré ce thriller bien mené, plein de suspens, mais en même temps je me suis demandée comment je pouvais en être arrivée à suivre avec tant d'intérêt les aventures d'un cannibale...

Mange tes morts : la faim justifie les moyens

Voici le pitch :

Cameron Hall, 14 ans. Disparu en rentrant de l'école ; rançon exigée. L'horloge tourne, la police est impuissante : c'est une mission pour Timothy Blake.
Timothy (nom de code " le pendu ") a un don. Il lit dans l'esprit des gens. Comprend tout avant tout le monde. Résout les énigmes les plus ardues. Le genre à s'ennuyer avec un Rubik's Cube ou à connaître votre numéro de sécurité sociale par cœur. Mais Timothy a aussi un problème. Pas le fait d'être pauvre, non. Pas le fait d'être affublé d'un coturne toxicomane et parano prénommé Johnson. Un vrai problème, un problème, disons, comportemental. Qui fait que même le FBI répugne à travailler avec lui. Une vie sauvée, une récompense : ainsi fonctionne Timothy. Mais cette fois, et malgré l'appui de l'agent spécial Reese Thistle, il se pourrait que notre sympathique génie psychopathe ait trouvé à qui parler.

Ce thriller survolté et sans tabou ne vous laissera aucun répit. Accessoirement, il se pourrait qu'il vous incite à devenir végétarien.

Car si ce thriller commence de manière plutôt normale, en suivant Timothy Blake, un consultant de la police brillant, tout au long de l'histoire, on en apprend davantage sur cet homme qui stocke des membres humains dans son congélateur...

Et la phrase "la faim justifie les moyens" est particulièrement bien adaptée à cet homme qui, lorsqu'il résout une affaire pour le FBI, reçoit une rétribution non pas pécuniaire mais humaine, en condamné à mort.

Horrible, je vous dis. Et pourtant vraiment bien mené et bien écrit. Si vous avez le cœur assez bien accroché, ne manquez pas ce petit bijou d'écriture à mi-chemin entre Sherlock Holmes, Dexter et le Silence des Agneaux.

 

livre reçu en service de presse

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Jack Heath 13/04/2018 03:59

Thank you very much for the marvellous review!

Lucky Sophie 13/04/2018 09:00

With pleasure ! Thanks a lot for your great (and freaky) story !

Nat 10/04/2018 23:18

Ouah, un bouquin palpitant, glauque et pas-à-mettre-entre-toutes-les-mains... Je l'ajoute sur ma liste de musts!

Lucky Sophie 11/04/2018 08:15

Ah ah !!