Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Une vie exemplaire, quand l'homme respectable est un serial killer

Une vie exemplaire, quand l'homme respectable est un serial killer

J'adore les romans policiers et dans une certaine mesure, la lecture d'Une vie exemplaire par Jacob M. Appel aux éditions De la Martinière m'a comblée : on y suit les préparatifs (et exécutions) d'un homme en quête du crime parfait. A chaque scène décrite, je m'amusais à imaginer quelles étaient les erreurs qui pourraient faire tomber le criminel.

Mais ce roman est d'autant plus machiavélique que le lecteur est au premier rang des préparatifs des différents crimes. On se retrouve dans la tête de cet homme tout à fait respectable, le Dr Jeremy Balint, plus jeune chef de service de l'hôpital dans lequel il exerce, papa dingue de ses deux adorables petites filles et fils prodigue pour sa mère et son beau-père à qui il rend visite chaque semaine.

Le petit grain de sable qui va transformer cet homme à la vie exemplaire en serial killer est la découverte de l'aventure de sa femme avec son collègue et prétendu ami, le chirurgien Sugarman.

 

Originale, la double couverture de ce roman !

 

Balint ayant déterminé qu'il tient à sa femme Amanda et qu'il ne veut pas la perdre, l'évidence qui s'impose alors à lui est qu'il faut supprimer cet amant gênant.

Mais pour Balint, il ne s'agit pas d'agir n'importe comment. Il met au point et déroule son plan avec une telle patience et une telle détermination, que cela est encore plus glaçant. On comprend vite qu'on a à faire à un sociopathe en dormance que cet évènement a réveillé.

Afin que son crime soit parfait et ne permette pas de remonter jusqu'à lui, Balint veut convaincre la police qu'il s'agit d'un serial killer, l'étrangleur au ruban vert. Et cela ne lui pose aucun problème si cela nécessite de sacrifier bien d'autres victimes innocentes et de tuer de sang froid vieillards ou adolescent.

Cette incursion dans l'esprit d'un sociopathe, pour qui il devient normal de tuer pour garder sa femme, est terriblement gênante.

Mais ce qui m'a le plus frustrée, moi l'amatrice de romans policiers, c'est de ne pas savoir si le dérangeant auteur de ce crime presque parfait sera pris... Espérons qu'une suite sera faite pour nous donner la réponse !

 

livre reçu en service de presse

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

missrelie 04/01/2018 12:47

coucou
ça me fait bcp penser à la serie Dexter que j'adorais
bises

Lucky Sophie 04/01/2018 12:56

Oui c’est dans la même veine !