Lucky Sophie blog famille voyage

Maman à Lyon - Activités enfant et ados

Tous nos jours parfaits, bouleversante histoire d'amour entre suicidaires

Si vous cherchez un livre avec chiale assurée, je ne peux que vous recommander Tous nos jours parfaits de Jennifer Niven chez Gallimard Jeunesse.

Oui, chez Gallimard Jeunesse, car c'est un livre destiné aux ados (à partir de 14 ans) et jeunes adultes. Un livre qui parle de sujets graves qui touchent les ados : la bipolarité, la mort, le deuil, le suicide (ou les tentatives) et l'amour aussi, heureusement.

Tous nos jours parfaits, bouleversante histoire d'amour entre suicidaires

La phrase qui résume à merveille ce livre ? "Une histoire d'amour bouleversante d'une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir."

Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut de la tour du lycée, décidés à en finir avec la vie.
Finch est la «bête curieuse» de l'école. Il oscille entre les périodes d'accablement, dominées par des idées morbides et les phases «d'éveil» où il déborde d'énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais, neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s'est isolée et s'est laissée submerger par la culpabilité.
Pour Violet et Finch, c'est le début d'une histoire d'amour bouleversante : l'histoire d'une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.

Finch et Violet sont donc dans le même lycée, mais a priori tout les oppose.

D'un côté, Finch est l'élève bizarre, qui est un peu la risée du lycée du fait de son comportement inhabituel. De l'autre, Violet était l'élève populaire qui sortait avec le garçon le plus en vue du lycée. Etait, avant que sa vie ne bascule le soir où sa soeur aînée et adorée, Eléanor, est morte dans leur accident de voiture, tandis qu'elle, Violet, n'a rien.

Après leur rencontre imprévue sur le toit du lycée, la rumeur se propage que Violet a sauvé Finch d'une tentative de suicide... alors que c'est l'inverse.

Finch va sauter sur l'occasion d'un devoir de géographie à faire à deux, sur les trésors de l'Indiana, pour organiser des escapades avec Violet. Des escapades qui vont permettre à Violet de remonter la pente et de combattre les démons qui la hantent depuis l'accident avec sa soeur.

De son côté, Finch a du mal à se sortir de sa détresse psychologique qu'il masque facilement auprès de son entourage. Si bien que personne ne voit à quel point sa dérive est alarmante...

Le livre alterne les chapitres avec la narration de Finch et celle de Violet. A certains moments, ça tient de l'histoire d'amour un peu folle, parfaite pour les ados, mais l'instant suivant on est désorienté par les agissements de Finch, symptômes d'une maladie sur laquelle on n'a pas mis de mot dans son entourage. Et on est bouleversé de voir que malgré "tous ces jours parfaits", c'est la dégringolade.

Le mot de l'auteur en 4ème de couverture est aussi là pour nous rappeler que malheureusement cette histoire ne tient pas que de la fiction : "Il y a des années, j'ai aimé un garçon bipolaire. J'ai été témoin de ses hauts et des bas, sa lutte contre lui-même. Je savais que Finch et Violet devaient vivre une histoire d'amour parce que la mienne en avait été une. Quant à Violet, elle a du mal à perdre les gens, et je connais ça très bien." Jennifer Niven

Le livre a déjà eu un tel succès dans sa version anglaise (sortie en 2015) qu'une adaptation est prévue au cinéma pour 2018 avec l'actrice Elle Fanning.

 

L'année n'est pas encore finie, mais jusqu'ici, c'est le livre de 2017 qui m'a le plus remuée. L'auteure traite de la tentative de suicide avec une certaine dose d'optimisme, tout en ne masquant pas la part de responsabilité de l'entourage, ni la difficulté d'aider ceux qui ne veulent pas l'être.

 

reçu en service de presse

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Maman lyonnaise de 3 enfants (la Miss 15 ans, le p'tit gars 13 ans et P'tit Lucky 9 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents (sorties, jeux, voyages). En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Julie Lou 22/11/2017 10:22

Hello,
C'est un livre qui me tente depuis des semaines mais le sujet me fait presque peur, tant je pense qu'il va me toucher... Je le note encore dans un coin de ma wishlist, merci à toi pour l'article et la revue surtout.
Belle journée.

Lucky Sophie 22/11/2017 10:46

C'est tout de même abordé avec une certaine dose d'optimisme, ça rend l'histoire belle et touchante malgré tout !

Lisbei 22/11/2017 06:21

Ca me tente et ça me fait peur en même temps ... comme toi, j'ai tendance à projeter ensuite sur mes enfants !

Lucky Sophie 22/11/2017 08:19

Oui je crois qu’avoi Des enfants nous rend plus réceptives à ces sujets, j’ai lu des avis où les lecteurs étaient restés insensibles....

Soa 21/11/2017 11:32

Cà donne envie de lire ! Je note ;-)

Lucky Sophie 21/11/2017 11:38

C'est assez bouleversant, surtout quand on est parent d'enfants qui entrent dans l'adolescence...