Lucky Sophie

Blog maman pour s'amuser et voyager en famille !

De velours et d'acier, amour & Fantasy de Georgia Caldera

Je l'avoue, De velours et d'acier est resté un long moment sur ma table de nuit, sans que je l'ouvre.

Pourtant je ne suis pas du style à être effrayée par un bon gros pavé de 800 pages. Mais la lecture des 2 premiers chapitres avait été laborieuse, j'avais eu du mal à rentrer dans l'univers steampunk de Léopoldine, sa malédiction mortelle qui lui interdit le moindre contact physique avec autrui, ses vipères mécaniques et sa guilde de voleurs sans scrupules.

Comme je ne suis pas du genre à renoncer, j'ai rattaqué "De velours et d'acier" à tête plus reposée pendant les vacances et là, je me suis totalement laissée entraîner dans l'histoire de Léopoldine et Augustin, aussi surnaturelle que romantique.

De velours et d'acier, amour & Fantasy de Georgia Caldera

Léopoldine est donc une voleuse des rues dans les bas-fonds de Neo-Londonia, appartenant à une Guilde de voleurs qui n'accepte que des garçons. C'est d'ailleurs sous une identité et une apparence masculines, que "Léo" a réussi à s'y faire accepter et est devenu le bras droit du chef de la Guilde.

Léo est toujours ganté : à cause de sa rune dans son cou, le moindre contact est mortel. Et si Léo est aussi doué dans son métier de voleurs, c'est sans doute grâce à ses vipères mécaniques (qui en temps normal s'enroulent autour de son cou pour dissimuler la rune) et lui obéissent par la simple pensée.

 

Pourtant, le cocon (tout relatif) que Léo s'est forgé dans la Guilde s'évanouit quand Léo s'interpose face à son chef pour sauver un enfant, puis un mystérieux homme qu'elle décide de recueillir : ce dernier a décimé toute une troupe de gardes de la Reine et des Prêtres Rouges avec ses mystérieux pouvoirs, la sauvant elle et l'enfant.

 

Cet homme mystérieux se révèle être le prince, le fils de la Reine Victoria au règne sans fin (elle est âgée de 800 ans !). Traqué par sa mère dans tout le Royaume, Augustin fait ainsi les frais d'avoir osé désobéir à sa méchante mère, prête à toutes les horreurs pour assouvir ses envies de pouvoir.

La désastreuse réputation d'Augustin, coureur de jupons qui a toujours mené une vie fastueuse et insouciante, refroidit considérablement ses rapports avec Léopoldine. Cependant, celle-ci maintient son engagement à l'aider à se rétablir et se sauver.

Au cours de leur fuite et de leur voyage, Augustin comprend qu'il est doté de terribles pouvoirs surnaturels qu'il a bien du mal à maîtriser, réduisant en "bouillie" quiconque provoque de la fureur chez lui. Et bizarrement Léopoldine, que personne ne pouvait toucher, est la seule à pouvoir apaiser Augustin en lui donnant la main.

S'en suit entre eux une relation sensuelle, torride mais instable et compliquée, surtout lorsque le passé de Léopoldine ressurgit.

 

Tout au long du livre, la tension est palpable, et on n'a de cesse de tourner les pages jusqu'au dénouement !

Ce livre très réussi m'a d'ailleurs donné envie de découvrir le premier tome de cette "Victorian Fantasy" Dentelle et Necromancie, même si on peut lire le deuxième tome tout à fait indépendamment !

 

reçu en service de presse

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Lucky Sophie

Parisienne de cœur & lyonnaise d'adoption, maman de 3 enfants (la Miss 12 ans, le p'tit gars 10 ans et P'tit Lucky 5 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents ! En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort ! Déjà plus de 3,5 millions de vues !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article