Lucky Sophie, activités et voyages en famille

Blog maman avec des idées pour bouger en famille, s'occuper et s'amuser ! Depuis 2010.

Emouvant et étonnant, Le Parfum de l'Hellébore de Cathy Bonidan

Ce livre, je l'ai dévoré en une soirée. Et tant pis, si j'avais d'autres choses à faire, elles pouvaient bien attendre... Alors que ce livre non, impossible de s'en détacher. Tout comme l'héroïne de la deuxième partie de ce livre n'arrivera pas à lâcher l'histoire des héros de la première partie : Sophie Noël va bouleverser sa vie pour arriver à découvrir l'histoire d'Anne...

 

Car Le Parfum de l'Hellébore de Cathy Bonidan aux éditions de la Martinière n'est pas avare en surprises pour le lecteur : il s'articule en 2 parties qui se déroulent à deux époques différentes, avec deux styles d'écriture très différents, pour former une seule histoire passionnante et émouvante.

Emouvant et étonnant, Le Parfum de l'Hellébore de Cathy Bonidan

Dans la première, l'action se déroule en 1956 et on suit la vie d'Anne, jeune fille de bonne famille qui étudiait chez les religieuses en province. A la suite d'une grosse (et mystérieuse) bêtise, Anne est envoyée à Paris chez son oncle et sa tante pour expier sa faute et redoubler son baccalauréat.

On découvre sa vie à travers les lettres qu'elle envoie en cachette à Lizzie, restée à Bordeaux, qui était son amie chez les religieuses et que sa famille lui interdit désormais de fréquenter. La rédaction de ces lettres est dans un style un peu précieux mais amusant et agréable à lire, qui nous transporte facilement dans la bourgeoisie des années 50.

En plus de ses cours du soir pour poursuivre ses études, Anne travaille chaque jour dans le "centre" dont son oncle est directeur. C'est un centre avant-gardiste, bien loin des asiles de l'époque, où sont accueillis les adolescents en détresse psychologique : anorexie, tentative de suicide, autisme,... sont quelques uns des maux dont sont atteints les jeunes patients du centre.

Ses missions sont variées : classer les compte-rendus des médecins dans les dossiers des patients, aider en cuisine... La pétillante Anne se révèle très appliquée dans son travail et s'intègre facilement dans ce nouvel univers. Elle vient même à se lier d'amitié (en cachette) avec une patiente, Béatrice, jeune fille de 13 ans souffrant d'anorexie.

Ensemble, elles assistent aux prouesses de Gilles, jeune garçon de 10 ans atteint d'autisme, que les médecins ont pourtant diagnostiqué sans espoir. Mais dans le jardin du centre, au contact du jardinier un peu rustre, Gilles est totalement différent et se met même à dire quelques mots, un véritable exploit ! Il n'en faut pas plus pour qu'Anne se mette à se passionner pour la psychiatrie, qu'étudie justement son amie Lizzie à l'université.

 

C'est ici que nous abandonnons les héros de cette première partie. On se retrouve alors dans la deuxième partie à l'époque actuelle : Sophie, jeune fille de 28 ans prépare une thèse sur le thème "L'évolution des hôpitaux psychiatriques parisiens de l'après-guerre à la fin des années soixante". Mathieu et Gabriel, deux frères ayant une entreprise de travaux, travaillent justement sur un chantier dans le fameux centre où évoluait Anne soixante ans plus tôt. Mathieu transmet à Sophie des documents qui lui seront peut-être utile pour sa thèse...

Sophie se passionne tellement pour la vie d'Anne et de Béatrice dont elle découvre des fragments dans ces écrits qu'elle abandonne alors sa thèse pour mener l'enquête et découvrir ce qu'il leur est arrivé. C'est ainsi qu'on apprend ce que sont devenus Anne, Béatrice, Gilles et le fameux jardinier.

 

L'histoire est écrite de manière prenante, avec une première partie à laquelle j'ai vraiment accroché, tant elle change de mes lectures habituelles. Il est original de découvrir l'histoire à travers les lettres qu'écrit Anne à Lizzie, et on se laisse glisser facilement dans l'ambiance de l'époque et dans l'univers si peu familier de ce centre pour ados en détresse...

La deuxième partie est plus ordinaire dans son écriture, mais la magie opère encore. La découverte de la fin de l'histoire, à travers les lettres d'Anne que Lizzie remet à Sophie au compte-goutte, est à la fois un régal pour les amateurs d'enquête et très émouvant.

 

Outre le bon moment et la satisfaction d'avoir réuni toutes les pièces du puzzle, on sort de cette lecture un peu grandis par les valeurs humaines, d'écoute et de partage, et la bonté qui s'en dégagent, en se promettant d'être chacun à notre petite échelle, comme Anne, la bonne âme qui saura aider ceux qui en ont besoin...

 

Livre reçu en service de presse

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Lucky Sophie

Parisienne de cœur & lyonnaise d'adoption, maman de 3 enfants (la Miss 11 ans, le p'tit gars 9 ans et P'tit Lucky 5 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents ! En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort ! Blog aux 3,5 millions de vues !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Livresse des Mots 18/01/2017 14:40

Je l'ai reçu tout récemment et j'ai hâte de m'y plonger, surtout après avoir lu ton avis si enthousiaste !

Lucky Sophie 18/01/2017 16:58

J'espère qu'il te fera le même effet un peu magique :-)

Anne 17/01/2017 10:53

Voilà qui donne envie!

Lucky Sophie 17/01/2017 10:57

J'espère que tu ne seras pas déçue, ce genre de livre qui sort des sentiers battus des auteurs à succès fait du bien ! <3

lacourseauxmots 17/01/2017 10:50

Ta chronique est géniale, tu me donne envie de le lire !

Lucky Sophie 17/01/2017 10:56

Merci, c'est le livre qui est assez inhabituel et vraiment réussi ! ;-)

Lisbei 16/01/2017 14:24

Oh, voilà une lecture qui me tente bien, merci pour la découverte, je vais noter le titre ...
Bisous !

Lucky Sophie 16/01/2017 14:38

C'est le premier roman de cette auteure et c'est une belle découverte !