Lucky Sophie

Blog maman pour s'amuser et voyager en famille !

L'éducation, ça prend du temps...

L'éducation, ça ne se fait pas en un coup de baguette magique (malheureusement)

L'éducation, ça ne se fait pas en un coup de baguette magique (malheureusement)

J'ai lu récemment des écrits qui tournaient autour de la mère à plein temps (la mère au foyer) et de la mère à tiers temps (qui travaille) chez 7 à la maison et Une chambre à moi. Leurs articles m'ont donné envie de parler du temps qu'on a pour l'éducation des enfants.

 

J'ai été la "maman fantôme", celle qu'on ne voit jamais à l'école puisqu'elle part à l'heure de la garderie du matin et revient bien après la garderie du soir (oui quand on est cadre dans le privé, on ne parle pas de 8h par jour mais plutôt de 12 et encore il faut s'y remettre après le coucher des enfants).

J'ai été prendant 11 mois de congé parental la maman toujours dispo qui faisait les allers-retours à l'école 4 fois par jour.

Je suis désormais la maman-qui-travaille-mais-qui-a-du-mal-à-se-faire-reconnaître-comme-telle (le problème d'avoir son bureau à la maison !) et qui est à la sortie de l'école... par choix. J'ai fait une croix sur un bon salaire et une carrière car je trouve que l'éducation des enfants, ça prend du temps (tout en voulant continuer à travailler pour mon équilibre et mon indépendance financière !).

 

Quand je bossais 12h par jour, mes enfants n'étaient pas malheureux, ils étaient entre les mains de professionnels de l'enfance bienveillants et s'amusaient beaucoup. Par contre, ce ne sont ni les animateurs du centre de loisirs ni les baby-sitter qui font l'éducation des enfants.

Et avec moins d'une demi-heure le matin et le soir en criant "dépêche-toi" pour manger s'habiller, se laver, etc... le contexte n'est pas propice à l'éducation, sauf à se sentir en conflits permanents avec ses enfants. Et les week-ends, ce n'était pas simple non plus entre invitations à gauche et à droite.

 

Car rappeler aux enfants d'être polis, de faire preuve de savoir-vivre, de bien se tenir à table, d'être patient, compréhensif et ouvert aux autres... c'est un "travail" de longue haleine.

Combien de fois est-ce que je répète les mêmes choses ? Des dizaines, des centaines peut-être, mais pas en vain, je vois bien qu'ils ont acquis les réflexes de pensée de l'éducation que nous voulons leur transmettre.

 

D'ailleurs, je dois avouer qu'au début où j'ai été plus présente auprès d'eux, les enfants auraient préféré continuer à s'amuser avec des animateurs super cool où le cadre éducatif était moins présent.

Désormais, c'est plus paisible, car injectée à petite dose chaque jour, l'éducation a porté ses fruits et on a du temps pour s'amuser.

 

Alors, évidemment il ne suffit pas d'être présent pour éduquer ses enfants, parfois on aimerait fermer les yeux pour rester le parent sympa et ne pas être l'embêtant, mais je trouve qu'avoir du temps permet de leur transmettre des valeurs plus sereinement qu'entre 2 portes...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Lucky Sophie

Parisienne de cœur & lyonnaise d'adoption, maman de 3 enfants (la Miss 12 ans, le p'tit gars 10 ans et P'tit Lucky 6 ans), j'ai envie de partager, dans la bonne humeur, bonheurs, galères et bons plans de parents ! En général, j'accumule les pas-de-bol d'où le titre de ce blog... pour conjurer le sort !
Voir le profil de Lucky Sophie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Let01 07/03/2016 15:07

"On a toujours le choix, a nous de faire les bons" c'est une phrase que je me répète souvent pour être sûre de prendre la décision qui me convient, et pas celle qu'on m'impose.
Mais être une maman qui travaille à 100% est-ce vraiment un choix ?
Alors de ton point de vue et à la vue des commentaires OUI, il faut accepter de faire des concessions, prendre des risques,.......et j'admire celles et ceux qui ont sauté le pas.
En ce qui me concerne, comme beaucoup nous avons un crédit immo, des charges multiples, et pas la possibilité d'avoir un salaire en moins.
Alors pour ma princesse c'est nounou ou garderie à 7h15 et on la récupérer à 19h.
Toutefois, c'est sur, la situation ne me convient pas, je passe a côté de trop de chose.
Même elle du haut de ses 3 ans me dit tous les lundis matin "Ah, ça y est maman, ça recommence" (et oui, la semaine recommence avec son rythme de folie).
En septembre j'espère faire bouger les choses, ce ne sera pas une grande révolution mais un 35h qui me libérera mon mercredi après-midi (il y aura des conséquences financières c'est inévitable, mais aussi un mieux-être pour nous 3, j'en suis convaincue)

Lucky Sophie 07/03/2016 16:04

Oh si comme toi, j'ai traversé une période où je n'avais pas le choix, c'est pour cela que j'ai repris le boulot quand mon fils avait 2 mois et demi et que j'ai fait des horaires à rallonge pendant leurs premières années, ensuite j'ai préféré me passer de beaucoup de choses que me permettaient mon salaire pour être auprès d'eux... Ca demande d'autres concessions, aucune situation n'est parfaite, mais de mon point de vue, il faut essayer dans la mesure du possible de faire ce qu'il faut pour trouver son bonheur...

ghislaine 06/03/2016 08:40

je lis votre article et je me replonge 15 ans en arrière . Lorsque mes deux filles avaient l'age d'etre gardé par la nounou ou les week end chez les grands parents . Une histoire le soir , la relecture des leçons , noter les RDV chez les médecins , les profs , les séances de sport ......C'est une période ou je pouvais me comparer à un Hamster dans sa roue ! J'étais une maman , une épouse , une commerçante ( je suis commerçante avec mon mari depuis 20 ans .... ) et peu de temps pour moi , je me posais beaucoup de questions . Maintenant elles sont à demi partis de la maison , nos rapports sont plus sereins et je suis fière de les voir si indépendantes , elles s'assument et reviennent encore beaucoup à la maison les week-end pour partager des moments heureux en famille .Nous ,les parents, avons du temps pour penser à nous !! je pense qu'aucune éducation n'est parfaite mais que de voir leurs parents heureux aident les enfants à grandir sereinement .

Lucky Sophie 07/03/2016 08:30

Ah oui complètement, c'est aussi notre rôle de leur apprendre à être heureux !
Merci pour ce beau témoignage ! La comparaison avec le hamster dans sa roue me parle beaucoup !

Liza 05/03/2016 15:08

Je suis d'accord avec beaucoup de choses !
Je trouve ça très compliqué à trouver, cet équilibre, entre tous nos "rôles". J'ai trop souvent l'impression d'être celle qui se fâche pour éduquer, enseigner, etc. tout en essayant de rester sympa, drôle... J'ai passé il y a peu, une semaine de vacances chez une amie qui vit à présent à l'étranger en étant mère au foyer. Et je lui ai dit "je comprends pourquoi tu es si patiente. Tu as le temps d'être patiente!!!" (là-bas, ils récupèrent les enfants à 14h !!!)
Mais la question que je me pose si souvent c'est: pourquoi c'est plus souvent les mamans qui réajustent leur temps. Pourquoi c'est si souvent les mamans qui posent une journée off quand le petit est malade... Pourquoi on en fait toujours plus ! J'ai beau avoir un chéri super qui m'aide beaucoup... je récure bien plus souvent les toilettes que lui !
Et dans tout ça, j'ai crée moi boite/boutique, il y a 5 ans. J'adore ce que je fais. J'en ai besoin pour mon bien être psychique et moral ! Mais je sais que je privilégie plus souvent le temps passé avec mes enfants, que celui passé avec mes clientes... Parce que tout ça va bcp trop vite!!!
Merci pour ton article !!!

Lucky Sophie 05/03/2016 21:11

Oui, c'est juste, c'est souvent les femmes ! Mais plus on avance dans nos carrières, plus l'écart de salaire se creuse entre hommes et femmes...
Tu as raison d'en profiter, qu'est-ce-que ça file vite !

Fanny 04/03/2016 14:46

C'est drôle (enfin non) mais cet article me "contrarie" plus que celui de 7àlamaison.
Limite culpabilisant pour la "maman fantôme" (que je ne suis plus)

Pas besoin d'être cadre dans le secteur privé pour bosser 12h par jour. Pour être maman fantôme il suffit d'habiter en banlieue, de bosser sur Paris et de mettre plus d'1h matin et soir et moi aussi je suis à 12h par jour d'absence.
Enfin je l'étais.

C'est le papa qui gérait les enfants matin et soir et j'étais la maman qui revenait du boulot juste à l'heure de manger.

Avec ma 2ème grossesse, j'ai pu être bien plus présente pour les grands (en maternelle), j'allais même aux sorties de classe, je suis parent d'élèves... mais j'ai repris le boulot. Parce que l'argent ne se récolte pas dans le potager et que bosser à la maison m'a été refusé par ma direction (oui je pourrai changer de boulot, mais quand on a un profil trop général et basique, c'est pas si simple)

Je suis donc en temps partiel afin de pouvoir amener mes grands à l'école chaque matin et d'aller les récupérer tous les soirs non pas à l'heure de la sortie d'école (parce que là c'est un mi-temps qu'il faudrait que je fasse) mais pour 18h.
Alors oui je suis la maman qui éduque parce que c'est ça mon rôle premier de maman. Je suis aussi la méchante maman quand je punis en cas de bêtises, je suis la maman câlin quand il y a des bobos, je suis la gentille-maman-chérie qui fait des gâteaux d'anniversaire pour l'école à 22h après une réunion de parents d'élèves, ...

Mais je suis quand même la maman fatiguée de courir après le temps pour choper LE train pour rentrer chercher les enfants à la garderie ou au sport, les amener chez le docteur, l'orthophoniste, ...
Limite j'étais moins fatiguée quand je n'étais que la maman fantôme. Mais je détestais être la maman fantôme parce que je n'ai pas fait des enfants pour être cette mère là...

Lucky Sophie 04/03/2016 20:41

ah et puis nous c'était dur parce qu'on était 2 parents fantômes à ne gérer ni le matin ni le soir, si le papa avait pu s'occuper des enfants, j'aurais vécu les choses différemment :-)

Lucky Sophie 04/03/2016 17:50

Oh mais loin de moi l'idée de culpabiliser quelqu'un, je sais bien qu'on fait tous comme on peut, je constate juste que dans mon cas avoir plus de temps permet d'aborder les questions plus sereinement. Et moi non plus être la maman fantôme ne me convenait pas même si c'était parfois plus "tranquille" d'être en réunion que gérer le 5 à 7 du soir. :-) Bon courage !

petitesmarionnettes 04/03/2016 14:33

Ohhhh! ça rejoint un billet que j'ai encore en brouillon et que je n'ai pas osé publier... j'y aborde le fait qu'il faut du temps en quantité auprès des enfants... et que le temps de qualité ça ne veut rien dire! Parce que ce fameux temps de qualité d'une heure par jour à lire une histoire, être le parent sympa comme tu dis... ce n'est pas sur CE moment-là que tu aborderas pile les préoccupations du moment de ton enfant... Bref, je le publierais un jour ;-)

Lucky Sophie 04/03/2016 17:46

Ah oui je suis d'accord, je me suis raccrochée longtemps à cette notion de temps de qualité pour ne pas déprimer, mais ça m'a paru toujours insuffisant...

doublerose 04/03/2016 13:17

Je suis d'accord avec ce que tu écris, mais je trouve qu'il y a un énorme contre sens qui a été fait dans l'interprétation des propos de Carla sur son blog. Elle ne dit pas qu'être mère au foyer = ne rien faire/ elle ne dit pas que ce n'est pas bon pour les enfants/ elle ne dit pas que la mère qui travaille est meilleure ou non pour ses enfants, elle dit juste qu'être mère au foyer ce n'est pas un métier.
Elle l'explique dans son droit de réponse, le texte vient du fait qu'elle a vu beaucoup de choses sur le fait qu'on devrait rémunérer les femmes au foyer. Outre le problème que cela pose en termes de droit des femmes à avoir accès autant que les hommes au marché de l'emploi, outre le problème que cela pose du fait qu'on parle toujours de rémunérer les femmes au foyer et pas les hommes. L'autre problème est lié à ce qu'elle expliquer par le fait qu'être au foyer c'est certes du travail mais pas un métier. Et j'ajouterai: quand une mère travaille, elle accompli souvent une double journée. Alors on la paie deux fois.? un salaire pour son métier, et un salaire au foyer?

Lucky Sophie 04/03/2016 13:20

Je n'ai pas du tout parlé du même sujet que Carla, cette idée de mère 24 / 24 h et de mère à tiers temps m'a juste donné envie de parler du temps consacré à l'éducation...

Catherine 04/03/2016 12:55

Ahhh, le dur job de baby sitter. En effet, c'est pas facile pour une baby sitter de devoir faire l'éducation des enfants quand les parents sit absents ... Je suis baby sitter dans une famille où les parents ne sont absolument jamais là, et j'essaie tant bien que mal de faire leur "éducation" : dire merci, bien se tenir à table ... Mais c'est très difficile quand on n'a pas le soutien des parents ... Je pense que c'est bien que les parents soient un peu présents les soirs, pour regarder les devoirs et écouter leur journée. Cet article fait un peu réfléchir : vaut-il mieux faire une carrière au détriment de l'éducation des enfants ? Je pense que c'est important de noter que non, même si les deux peuvent être compatibles à juste dose.

Lucky Sophie 04/03/2016 13:06

Alors si il y a des personnes qui assument totalement leur carrière et ne sont jamais là et délèguent du coup l'éducation à une Nounou à domicile, mais ce n'est pas à mon avis pas le rôle d'une jeune baby sitter qui fait les sorties d'école, en tous cas ce n'est pas ce que j'attendais des miennes, just du fun et assurer la sécurité, c'est déjà beaucoup...

marochian 03/03/2016 23:22

je suis bien d´accord!

Lucky Sophie 04/03/2016 08:39

:-)

Coraliecca 03/03/2016 14:11

J'en suis arrivée au meme point a force de ne que bosser et de ne croiser mes enfants que pour leur demander d'activer ou juste a temps pour qu'il me raconte en 5 min chrono leur journee...d'ou ce choix de changer de voie pour avoir plus de temps pour les accompagner.

Lucky Sophie 03/03/2016 14:19

Je te souhaite de t'épanouir dans cette nouvelle vie ! <3 Courage en attendant !

Carla 03/03/2016 13:55

bonjour, je me permets de vous mettre le lien de mon "droit de réponse au droit de réponse" des réactions suscités par mon article ! https://t.co/VZ2ZsfYLV3 et je suis d'accord avec vous, éduquer ça prend du temps, c'est difficile, mais ça vaut le coup !

Lucky Sophie 03/03/2016 14:19

Merci !

Cécile 03/03/2016 13:46

très bel article !
Je suis d'accord avec vous à 200% !
bises

Lucky Sophie 03/03/2016 14:19

Merci !